http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 14 avril 2011

Yvonne Camel, une des mémoires de Capendu s’est éteinte

Capendu_Yvonne_Camel.jpgTous les capenduciens vous le diront, avec la disparition d’Yvonne Camel, c’est tout un pan de l’histoire de Capendu qui disparaît. En effet, qui ne connaissait pas Yvonne ? Avec son mari Paul ils faisaient partie tous deux de la mémoire collective du village. Ces deux ariègeois, sont arrivés, jeunes mariés à Capendu pour tenir la laiterie familiale à une époque où les vaches étaient encore tolérées dans les villages et nombreux sont les anciens, qui se souviennent d’avoir été acheter du lait chez eux. Ils décident, au tout début des années cinquante, d’ouvrir une épicerie place de la mairie, et c’est très vite que cette dernière est devenue le lieu de rencontre des capenduciens.


Capendu_Yvonne_Camel1.jpgToujours aimable, souriante Yvonne Camel accueillait ses clients comme des amis, et des amis ils l’étaient. Avec son époux ils donnent naissance à un fils, Jean-Jacques, qui est maintenant l’actuel maire de Capendu. Les années passent, et le couple poursuit sa vie de labeur, ouvrant son commerce tous les jours, puis un jour, coup de feu sur le village, Monsieur et Madame Camel prenaient leur retraite et se retiraient dans leur maison du lotissement Saint Martin. Veuve depuis quelques années c’est entourée de l’amour de son fils, de sa belle fille et de ses deux petits fils qu’elle s’est éteinte. De très nombreux que capenduciens et amis de la famille l’ont accompagnée à sa dernière demeure. Au revoir Yvonne vous nous manquerez. Sincères condoléances à son fils ainsi qu’à toute sa famille.

00:26 Publié dans troisième age | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : camel, yvonne camel, capendu | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.