http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 03 mai 2012

Piémont d'Alaric : D'Artistes à Elève, le KKC Orchestra est venu à la rencontre des collégiens

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slam

L'opération « D'Artistes à Elèves » se poursuit elle arrive maintenant dans la phase finale, ce sont les collégiens de l'Alaric qui cette fois-ci ont rencontré les artistes du KKC Orchestra, à l'image de leurs homologues du collège de Trèbes qui avaient eux, reçus deux des slameurs du groupe « Enterré sous X », Julie et Paul (Lili June et Cyclic) et qui a eu lieu le 28 février dernier au collège Gaston Bonheur de Trèbes, avec les troisièmes A, B et C.
Le temps du relais artistes/élèves est aussi arrivé pour les cinquante quatre troisièmes du collège de Capendu, un relais pour lequel ils se préparent depuis pratiquement la rentrée de janvier. Plusieurs sujets sont récurrents, la drogue, la guerre, la liberté, la violence, la maltraitance pour arriver à la tolérance. Ils sont là présents, et bien présents dans l'esprits de ces adolescents qui voient tout, entendent tout et surtout se font leurs propres idées sur tout ce quotidien qu'ils vivent à côté des adultes. Qu'ils soient en trois groupes ne change en rien leur vue sur le monde actuel, un monde rugueux et dur qu'ils aimeraient bien apprivoiser. Leurs inquiétudes transparaissent sans conteste dans leur slam et leurs textes, car ces jeunes là, à l'instar des artistes qu'ils apprécient ont décidé mettent en chanson ce quotidien qui les choque en permanence.

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slam

de KCC à collégiens, l'échange a été plus que fructueux

Le KCC Orchestra, est un groupe de colocs musiciens, Julien Champreux, Aurélien Calvo, Mickaël Fontanella et Marie Fontanella . Entrés en musique dés 2007 ces amis d'enfance tous originaires du Lot sont passionnés de musiques et de la nouvelle scène électro qu'elle soit française ou electroswing anglais. Le groupe toulousain a mis un sérieux coup de jeune à la scène française avec un swing-électro-hip-hop bien à eux, une musique qui transparait tout au long de leur premier CD  «Dig your own swing». C'est leur savoir faire et toutes leurs compétences qu'ils sont venus insuffler aux adolescents capenduciens. Eux qui mettent des mots et des sons sur la vie des trentenaires, l'amour, la politique, et qui se disent engagés sans être engagés, sont venu se livrer à cœur ouvert aux jeunes piémontais et leurs démonter les arcanes d'une écriture très codifiée.

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slamde précieux conseils d'écriture et de diction

Un échange fructueux s'est aussitôt instauré, Julien, le leader du groupe leur ayant fait une démonstration magistral de composition sur n'importe quel sujet en improvisant sur une pub, et ouvrant un dialogue avec les musiciens. Le but étant de montrer aux jeunes paroliers que la musique avait toute son importance dans le rendu d'un texte. Il leur a ensuite prodigué de précieux conseils en ce qui concerna la restitution des textes au public, « le rendu, l'émotion, le ressenti, la respiration, tout a de l'importance, le public Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slamdoit sentir que votre texte c'est du vécu! ». Marie, la pianiste du groupe, a ensuite organisé une « impro » en mettant en musique quelques slams récités par des élèves du collège. Maintenant le travail de l'écriture est pratiquement achevé, courant mai, début juin, les deux cents collégiens audois se retrouveront à Capendu pour présenter « leur slam » au public nombreux venu les entendre et les applaudir. Une expérience dans le monde artistique de l'écriture et de la musique qu'ils ne sont pas prêts d'oublier.

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slam

Les commentaires sont fermés.