http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


samedi, 12 mai 2012

Collège de l’Alaric: Ils l’ont fait ! Les collégiens sont partis pour le Togo le 6 mai

college alaric togo depart (2).jpg

Cela faisait plusieurs mois que Michel Seguy, Yvonne Gracia et l’Association Alaric Togo travaillaient comme des malades sur un projet humanitaire emmenant les collégiens de l’Alaric à aller au Togo à la rencontre de jeunes élèves togolais de leur âge. Le but premier n’est certes pas une ballade en Afrique, même si celle-ci sera du voyage, non, tout simplement il s’agit pour les élèves de l’établissement capenducien d’aller partager les réalités de la vie d’adolescents de leur âge dans un pays moins favorisé que le leur, en découvrant leur mode de vie, leurs espérances, leurs difficultés et leur pays. Tout un échange porteur de réflexion pour les collégiens par le biais d’une action destinée à aider l’école d’un village de brousse du Togo situé à une centaine de kilomètres de Lomé, avec le soutien d’une ONG française « Aide et Action » basée à Karah.

Un programme dense qui va durer une quinzaine de jour, avec un voyage en avion qui sera une grande première pour la plupart d’entre eux. Ils sont donc partis en bus à 5h30 du matin, le 6 mai dernier, pour l’Aéroport de Toulouse. Un premier voyage en avion sur Paris avant de décoller pour Lomé. Si l’appréhension de l’inconnu se faisait un peu sentir, nos collégiens étaient excités comme des puces, les yeux grands ouverts, tout à leur découverte. Après une rapide visite de Lomé, capitale du Togo et du lac Togo, ils se rendront au marché de Lomé pour acquérir la nourriture nécessaire à leur séjour à Missawomé, but de leur périple. Ensuite l’aventure avec un A majuscule débute pour eux. Bonne route à nos jeunes explorateurs de l’humanitaire, nul doute que de retour au pays, ils ne verront plus jamais leur vie du même œil et leurs soucis d’adolescents européens leur paraîtront sûrement plus futiles.

college alaric togo carte pays2.gifle Togo :

Le plus petit État de l’Afrique de l’Ouest francophone, le Togo nous a séduits par l’étonnante diversité de ses paysages pour un si menu territoire et la qualité d’accueil de ses habitants. Partout, du nord au sud, vous entendrez : « Bonne arrivée, soyez les bienvenus » ou « Woezon ».

Qualifié jusque vers la fin des années 1980 de « petite Suisse de l’Afrique », en vertu des affaires et de la prospérité qui l’animaient, le Togo, bien que n’offrant pas vraiment un aspect de pauvreté, semble plongé dans une sorte de morosité économique et sociale.
Et pourtant, ce ne sont pas les compétences professionnelles et intellectuelles de toute une génération - qui se dit elle-même « sacrifiée » - qui manquent au Togo. C’est-à-dire la génération de ceux et celles qui ont connu les effroyables moments de répression du pouvoir de 1990 à 1994. En dépit de cette situation, de téméraires initiatives ont pointé le bout de leur nez, comme le prouvent la création de petites entreprises.

Côté tourisme, de nombreuses structures d’hébergement plus proches de la petite hôtellerie familiale, voire de nos chambres d’hôtes, et généralement d’un bon rapport qualité-propreté-prix, ont vu le jour au Togo. De plus, il est relativement facile de se déplacer dans le pays.

 

00:56 Publié dans collège_ecoles | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.