http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


mercredi, 06 mars 2013

Un poste au tribunal de Versailles pour Liza Linares

Cela faisait 10 ans que Liza Linares travaillait au sein du collège de l’Alaric à Capendu. Sous contrat avec l’Education nationale elle y a, avec compétence et sérieux, tenu plusieurs postes au sein de la vie scolaire. C’est avec regret que Christophe Dussargues, son principal, s’est résigné à la laisser partir. Il faut dire que cette jeune femme pleine de peps s’est totalement dévouée à son poste.

capendu,liza linarès,collège de l'alaric

Mais travailler sous contrats à durée déterminée, même si renouvelés, ce n’est pas le but final de chacun, alors Liza a retroussé ses manches, est retournée à l’école à sa façon et a préparé et réussi un concours lui permettant de rentrer en qualité d’adjoint administratif auprès du ministère de la Justice. Le 18 février dernier, elle recevait la nouvelle de sa réussite au concours ainsi que sa toute nouvelle affectation. Il lui fallait « monter » à Versailles et elle avait tout juste un mois pour trouver un appartement, l’aménager et partir s’installer « dans le nord ». Jusque-là rien d’anormal si ce n’est que la jeune femme est mariée avec Yves Linares, qui est gendarme à Capendu.

capendu,liza linarès,collège de l'alaric

Le couple s’est rendu dans la nouvelle affectation de l’épouse et s’est mis en quête d’un studio sympa pour l’accueillir durant la semaine, ils l’ont trouvé, tout juste en face de tribunal, à moins de 5 minutes de son travail et tout près du Château de Versailles, « une chance pour moi dit-elle, je n’aurais pas de trajets à faire dans les bouchons ». En attendant de redescendre dans le Sud, elle viendra passer plusieurs de ses week-ends par mois à Capendu, rejoignant époux et enfants pour se replonger dans le bain familial. Et quand on lui demande si ça ne va pas être trop dur de se séparer de sa famille, elle vous répond d’une petite voix « nous espérons tous les deux que nous pourrons nous rapprocher le plus rapidement possible, mais ce ne sera pas pour tout de suite ». En attendant Le gendarme Yves Linares, va jouer les papas poule avec la petite dernière en attendant le retour de maman un week-end sur deux.

Les commentaires sont fermés.