http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


mercredi, 03 juillet 2013

Les amis de Maguy

Maguy Raissac, fille de la famille Guiraud de Comigne, revient souvent dans son village natale, ne serait-ce que pour venir « poutounéger » ses adorables parents. C'est qu'ils sont très âgés tous les deux. Cette Comignole d'origine, a décidé de faire connaître son « Aude » à ses amis toulousains (elle vit à Toulouse), d'enfance, de jeunesse, ou rencontrés au détour de sa vie.

Capendu, Toulouse, Comigne,

Ses amis, cela fait une bonne trentaine d'année qu'elle les accueille chez elle, à Comigne, dans sa maison natale. Au début l'invitation était donnée sous forme de « dius a bol », elle les invitait à partager le dernier jour de vendange de son vigneron de père. Et puis son père a fini par prendre une retraite bien méritée. Maguy, ne s'est pas posé la question, « ce n'était pas une raison, si les vendanges étaient finies pour la famille Guiraud, pas l'amitié». Alors sans plus réfléchir elle a décidé de continuer la tradition familiale, qu'elle avait instaurée depuis de longues années.

Capendu, Toulouse, Comigne, «C'est décidé tous les ans, amis, familles, parents et .... tous ses invités » ont continué à venir partager la vie de Maguy et de ses parents. Une bonne quarantaine tout de même les amis, qui chaque année arrivent, par petits groupes et investissent la cave de la famille Guiraud pour la plus agréable des journées. Un jour que la jeune retraitée a voulu découverte et convivialité, si les vendanges avaient fini par ranger hottes et sécateurs, il restait de très nombreux endroits à découvrir autour de son village natal.

Capendu, Toulouse, Comigne,

Alors tous les ans, elle retrousse ses manches, se met à la recherche du petit coin qui..., le trouve, il ne lui reste plus qu'à préparer le festin, une bonne quarantaine de convives, si ce n'est plus, vont arriver. Une petite prière au ciel, pourvu qu'il ne pleuve pas (raté pour 2013), la cave décorée et les petits plats dans les grands, ils sont tous venus. Cette année au menu, entre les gouttes de pluie, c'était Capendu qui était leur destination finale de la journée. Une ballade « super chouette » dans ses ruelles et venelles qui leur a permis de découvrir ou de redécouvrir le village au gré des commentaires intéressants d'un narrateur que les capenduciens connaissent bien : Jean Raffannel. Il a su captiver l'attention de tout le monde, et du Parc des Figuères, en passant par le clocher et son magnifique chœur, le ciel a eu le bon goût de se tenir tranquille pour les laisser terminer leur ballade et admirer les moulins de Patane. Même la superbe chapelle St Martin, douillettement installée au cœur du cimetière du village a eu les honneur de leur visite.

Capendu, Toulouse, Comigne,

Merveilleuse Maguy qui vous accueille toujours avec le sourire et dont on est vraiment fier de faire parti de ses invités et de ses amis.


 

Les commentaires sont fermés.