http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


lundi, 22 juillet 2013

PIEMONT D'ALARIC : pour la protection des riverains de la Bretonne, la communauté de commune élargi la Bretonne

 

piemontalaric-barbaira rive bretonne.jpg

Si le ruisseau de la Bretonne est souvent à sec, de type méditerranée, il peut se révéler très dangereux en cas de crues et rapidement envahir les quartiers riverains du village de Barbaira. Une problématique que Piémont d'Alaric, dont c'est la compétence, a pris en compte dans le cadre de son PPRI (plan pour risques d'inondation). La communauté de Communes a donc réalisé fin 2012 les travaux nécessaires et conséquents  pour renforcer la sécurités de la population de Barbaira. 

Ces derniers ont consisté, tout en respectant l'environnement et son code, à agrandir le cours d'eau. Il a fallu pour cela ouvrir la rive gauche au niveau du coude du cours d'eau, ce qui a pris plusieurs mois.

Fin juin, le président Alric assisté par Michel Fouich, chargé du PPRI et du maire de Barbaira, Robert Amouroux sont venus inaugurer l'aménagement destiné à protéger

une quinzaine d’habitations contre les crues majeures de la Bretonne. Ces travaux réalisés par l’entreprise COMBES et sous la maîtrise d’œuvre d'HYDRETUDES ont  consisté à  rehausser les talus des berges et à les renforcer avant de les végétaliser. Cette végétalisation a été rendue possible grâce à la pose d'un géotextile en fivre naturelles biodégradables avant la plantation d'arbres et arbustes.

Le coût des études, maîtrise d’œuvre et travaux menés dans ce cadre s’élève à un montant de 78 000 € HT financé à hauteur de 80% d’aides publiques par l’Europe, l’Etat, le Conseil Régional Languedoc-Roussillon et le Conseil Général de l’Aude.

00:00 Publié dans Piémont d'Alaric | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : piémont d'alaric, barbaira, ppri | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.