http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


samedi, 12 octobre 2013

Cinq jeunes volontaires intègrent le centre de secours capenducien.

Capendu, Centre de Secours

Être pompier c'est le rêve de tous les enfants, mais quand ces enfants grandissent et qu'ils réalisent leur rêve, ils y entrent de plein pied, des étoiles pleins les yeux . C'est ce que viennent de faire cinq jeunes piémontais, venus de Capendu, Floure et Barbaira. Patrick Gonzalez, Bastien Amouroux, Jérémy Menu, Enzo Boscher et Ariane Gauthier, quatre jeunes gens et une jeune fille qui ont fièrement signé leur engagement en tant que volontaires au sein de la caserne de Capendu le 7 octobre dernier, en présence d'Emmanuel Fourcade, chef du Centre de secours. Ce dernier était particulièrement heureux de les accueillir au sein de ses effectifs qui passent maintenant à quarante volontaires.

capendu,centre de secours

Si l'âge minimum pour s'engager est fixé à dix huit ans, deux d'entre eux, encore mineurs, ont tout de même pu signer avec leurs camarades. En effet ils sont issus des corps des jeunes sapeurs pompiers de Laure Minervois pour Bastien Amouroux et de Lézignan Corbières pour Jérémy Menu, et ont donc déjà une formation en tant que cadets.

capendu,centre de secours

Et comme bon sang ne saurait mentir, le jeune Bastien Amouroux, suit les traces de son grand père, le lieutenant Pierre Amouroux. Ce dernier a longtemps dirigé ce centre qui a pris son nom en hommage aux services rendus. C'est qu'il est fier « le pitchoun » de continuer la lignée familiale.

capendu,centre de secours

Tous ont comme objectif premier le secours et l'assistance à la personne, si ils se sont engagé c'est pour servir, et ça ils l'ont bien décidé et compris. Ce n'est pas un choix qu'ils ont fait au  hasard et ils sont très conscients des devoirs que cela implique pour eux.

capendu,centre de secours

C'est au CODIS qu'il leur faudra aller retirer leur uniforme, et comme tous les autres pompiers capenduciens prendre leurs tours de garde, aller en intervention, et encadrés par les anciens apprendre « leur métier ».

capendu,centre de secours

Et cette formation ils vont la suivre en participant avec leurs aînés à diverses formations et manœuvres de terrain destinées à maintenir l'effectif du centre de secours au mieux de sa forme et de ses performances.

capendu,centre de secours

Les commentaires sont fermés.