http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


dimanche, 01 juin 2014

Manger avec les mains pour éviter la dénutrition, un concept que la résidence des Figuères présente aux familles.

figuères repas alimains.jpg

Il y a un problème important en ce qui concerne les personnes désorientées, celui de la dénutrition, phénomène qui n'est pas sans conséquence sur la santé de ces dernières. Alors la résidence des Figuères consciente de ce problème a décidé de convier les familles des résidents de l'espace protégé à participer à un repas « Alimains ». Un concept provenant des USA où il est connu sous le nom de « finger food » (manger avec les doigts), cette méthode  fait saisir avec les main les aliments proposés sans avoir besoin du recours aux couvert.

Ce qui permet aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer de retrouver une certaine autonomie alimentaire et de renforcer leur estime de soi. Les aliments concernés sont spécialement conçus pour lutter contre un phénomène de dénutrition inhérent à cette maladie. Le repas se présente sous forme de bouchées gourmandes colorées et très variées a déguster totalement avec ses mains, ce qui de toute évidence permet à tout un chacun de se servir et de choisir ce qui le tente le plus pour le déguster directement.

Capendu, résidence des Figuères, MBV, Alimain

Les cuisiniers des Figuères ont donc confectionné un menu varié et ils l'ont proposé à un repas de midi à la dégustation des résidents du secteur protégé et à leurs familles, déjeuner convivial qui s'est déroulé mi mai. Flan aux légumes, toasts à la sardine, quiches, crêpes salées, frites, pain de viande, fruits, crêpes confiture et chocolat et bouchées sucrées, sans oublier le petit verre de rosé bien frais posés sur un superbe buffet admiré par tous les convives, un réel régal visuel et gustatif qui a été mangé dans une ambiance agréable et conviviale partagée avec l’équipe d’encadrement et les salariés des Figuères. 

 

Les commentaires sont fermés.