http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 24 juillet 2014

Communiqué de presse –SEMAINE D'ACTIONS “NON A LA DROGUE, OUI A LA VIE” DANS TOUTE LA FRANCE


 Dans un rapport de la commission d'enquête sur la délinquance des mineurs, il en ressort que les consommateurs de drogue, au sens large du terme, sont plus fréquemment auteurs d'actes de délinquance.

L'enquête épidémiologique précitée menée par Mme Marie Choquet et Sylvie Ledoux souligne que les conduites violentes vont de pair avec :

- la consommation d'alcool : parmi les jeunes violents, 21 % ont une consommation régulière d'alcool (contre 7 % des « non-violents »). 36 % des racketteurs ont un tel niveau de consommation ;

- la consommation de drogue : parmi les jeunes violents, 16 % ont consommé au moins dix fois une drogue illicite (contre 5 % pour les « non-violents »). 23 % des racketteurs sont des consommateurs réguliers de drogue.

Ainsi, M. Jean-Luc Saladin, médecin, a rappelé qu'une étude de l'INSERM sur les effets du cannabis montrait que le risque de psychose en cas de consommation de cette drogue était multiplié par 4. Il a récusé le terme de drogue « douce » pour caractériser le cannabis et l'a défini comme une drogue « lente » en raison de la durée que met le corps pour l'éliminer.

Cette année encore en France, lors la journée du 26 Juin « Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite de drogues », les membres de l’association nationale «Non à la drogue, Oui à la vie» ont fait entendre leur voix lors de grandes distributions de brochures éducatives « La vérité sur la drogue » auprès de commerçants, de parents, de jeunes et dans les boîtes aux lettres ou devant le Stade de France.

 

 

En une semaine, plus de 83 000 livrets de prévention

sur les dangers des drogues ont été distribués par les bénévoles de « Non à la drogue, Oui à la vie » de France  !

 

 Dans la semaine du 20 au 28 juin, plus de 83 000 livrets de prévention sur les dangers des drogues ont été distribués par les bénévoles de « Non à la drogue, Oui à la vie » dans les villes de Paris, Marseille, Lyon, Clermont-Ferrand, Bordeaux, Angers, Nice, Avignon, Toulouse, Vannes et St Etienne. 

La campagne a été largement accueillie et encouragée par la population locale : « Parce que les drogues sont partout et que les jeunes sont la première cible des dealers! ». 

« S’il existait un gouvernement qui eut intérêt à corrompre ses gouvernés, il n’aurait qu’à encourager l’usage du hachisch »,disait le poète Charles Baudelaire.  

Notre campagne, La vérité sur la drogue, se compose d’activités auxquelles les personnes peuvent se joindre et qui rend populaire une manière de vivre sans drogue. C'est pour cela que depuis plus de 22 ans, l'association Non à la drogue, Oui à la vie informe les citoyens des réels dangers des drogues.

 

Les drogués ne sont pas des malades, ce sont juste des personnes qui ne sont pas informées correctement sur ce que sont les drogues avant qu'ils ne tombent dedans.

La solution passe inévitablement par de l'éducation sur le sujet de la drogue. 

Pour visualiser les témoignages en vidéos illustrant les dangers de chaque drogue, ou pour obtenir nos livrets gratuits sur la campagne « La vérité sur la drogue », visitez notre site internet : www.nonaladrogue.org

 

Contact presse: Robert Galibert : 06 20 51 17 57
Email :
nonaladrogueouialaviefrance@gmail.com

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.