http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


mercredi, 13 août 2014

Et si vous veniez goûter à la vie avec Un Air de Cinéma ce jeudi 14 août à 19h

DSCN2526.JPG

La saison 2014 d’Un air de Cinéma est décidément très goûteuse, en effet après la soirée très réussie de « Cuisine et dépendances », la programmation se poursuit par le film romantique « le Goût de la vie » de Scott Hiks avec la belle Catherine Zeta-Jones en tête d’affiche. 
Tout a débuté par une soirée pique-nique dans le parc des Figuères, des tables d’amis partageant le pot de l’amitié et de savoureux petits plats, quoi de mieux pour passer la plus agréable soirée ciné du jeudi du mois d’août. Et la soirée de ce 8 août a été une belle réussite. Pendant que l’ami Didier escaladait la façade du château pour installer l’écran géant de la soirée, certains allumaient leur barbecue et prenait un festif apéritif.
 

DSCN2535.JPG

Discussions et rires ont largement alimenté le repas et aidé à patienter en attendant la nuit et la projection du film. Comme au cinéma, glaces et pop-corn se sont arrachés tout au long de la soirée.
Ce jeudi 14 août, rendez-vous à 19h dans le parc pour la seconde soirée ciné de l’été, un merveilleux moyen d’éviter les bouchons d’un week-end dont les routes s’annoncent très chargées. Cuisinières à vos panier pique nique. 
 

un air de cinéma - le gout de la vie annonce.jpg

L’histoire de ce jeudi
 
Le Goût de la vie est un film mariant habilement romantisme et humour, c’est l’histoire de Kate, chef de cuisine d’un restaurant des plus coté de Manhattan. Une jeune femme totalement investie dans « sa mission », régaler les palais les plus exigeants. La mort soudaine de sa sœur cadette l’oblige à prendre en charge la Jeune Zoé (9ans) et de l’aider à surmonter cette difficile épreuve. Peu maternelle, elle en fait trop et a du mal a apprivoiser la petite fille, d’autant que côté travail les choses se compliquent pour elle avec l’arrivée d’un sous-chef :  Nick, blagueur et exubérant, braillant à pleins poumons des airs de Verdi et Puccini pour la plus grande joie du personnel... et des spectateurs. Happy end assuré à la fin du film.

 

Les commentaires sont fermés.