http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


mercredi, 12 novembre 2014

Soixante kilos de truite pour la trentaine de « Pescofis » de la Carpe Capenducienne

Fin de saison flamboyante au lac de Capendu ce samedi 8 novembre pour la Carpe Capenducienne venue procéder à son dernier lâcher de poissons de  l'année. Ils sont venus, ils sont tous là pour voir plonger les trois cents truites apportées dès potron minet par la pisciculture Rivas du Mas Cabardès. Un voyage nocturne qui a débuté sur les pentes de la Montagne noire pour les belles aquatiques et qui s'est achevé sur les pentes de l'Alaric. 60 kilos de truites arc en ciel offerts par Antoine Merlos, Président du Groupama local et son commercial Christophe Joulia qui ont signé un partenariat avec le club.

carpe capenducienne - lacher de truite du 8-11-14 (22).JPG

Ils étaient tous là, Jérôme Garcia, leur président en tête, prêts à plonger asticots et autres appâts pour les prendre à l'hameçon, chuchotant pour ne pas réveiller trop vite la nature, c'est qu'il ne fait pas vraiment jour à 7h du matin. Enfin les truites étaient là encore quelques minutes et elles plongeaient dans l'eau dans un grand bouillonnement et partaient explorer les fonds de ce petit lac de montagne qu'on leur offrait.

carpe capenducienne - lacher de truite du 8-11-14 (6).jpg

Rapidement les pêcheurs s'installaient en regardant du coin de l’œil le gourmand casse-croûte qu'Antoine Merlos leur offrait. Un bon gros jambon cru que l'ami William leur avait débité en fine tranche. Baguettes encore chaudes, beurre, couteaux, jambon et vin, tout était prêt pour rassasier les pêcheurs, ce qui fût fait aux alentours de 9h, histoire de faire une pause entre deux prises. 

carpe capenducienne - lacher de truite du 8-11-14 (18).jpg

Ne croyez pas que tout fût pêché, non, les prises sont limitées à six, pas question de dépeupler le lac. Si quelques téméraires sont venues bêtement se faire prendre à l'hameçon, soyez sûr qu'une grande partie continue à nager dans les eaux troubles du lac, prête à se reproduire et à l’aleviner pour les saisons futures. Ce dernier lâcher est le douzième effectué par la Carpe Capenducienne qui en a effectué deux par mois, dans le lac de Capendu, depuis le mois de mars, ce qui représente tout de même un volume de quatre cent soixante kilos de poissons.

 

Les commentaires sont fermés.