http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 15 janvier 2015

PIEMONT D'ALARIC : Piémont d'Alaric s'inscrit dans le projet de Voie Verte mené par le Département.

Piémont d'Alaric

Lors de son dernier conseil communautaire Piémont d'Alaric (PDA) a reçu les représentants du Conseil Général venus lui présenter le futur aménagement d'une voie verte qui longera les 150 kms du Canal du Midi et des deux rigoles principales. Une voie réservée aux randonneurs et vélos qui emprunteront le territoire piémontais sur 8 kms. Ne pouvant utiliser les pistes du canal, il faudra dans un premier temps que le maître d'œuvre remette en état les secteurs dégradés et réalise les aménagements nécessaires, d'autant qu'actuellement une plantation en bio diversité est en cours pour remplacer les platanes infectés, ce seront des peupliers blancs sur le secteur piémontais.

Piémont d'Alaric

Entre abattage, plantation, entretien, la remise en état des berges devrait coûter 72 M€ dont 1/3 sera pris en charge par Voies Navigable de France, 1/3 fera appel à mécénat et le tiers restant revenant aux collectivités territoriales traversées. A noter que sur cette partie-là le département a décidé de prendre en charge 50% de la facture afin de soulager les communes audoises concernées par ce trajet.

Piémont d'Alaric

528 000€ de Voie Verte sur le Piémontais

Il devrait en coûter un tout petit peu plus de 26 000€ par an et sur 20ans à Piémont d'Alaric soit une facture totale de 528 000€. En ce qui concerne l'entretien du secteur piémontais, il est lui, estimé à 5 536€n une charge que le département partagera à hauteur de 60% de la facture. Un dossier important qui a fait débat au sein de la collectivité et a généré de très nombreuses questions de la part des élus piémontais notamment en ce qui concerne les retombées économiques et touristiques attendues, PDA se positionnant en territoire complémentaire au pôle d'attraction touristique en ayant d'ailleurs engagé une réflexion sur le sujet.

Piémont d'Alaric

Ont aussi été votés à l'unanimité:

 

1 convention avec l'agglo de Carcassonne pour les déplacements interurbains- attribution du marché entretien des ascenseurs à OTIS (2 300€ HT/an) sur 3 ans - L'isolation des bâtiments publics fait l'objet de travaux qui seront financés à 80% par les obligés - convention reconduite avec la MLI de Carcassonne de même que le contrat enfance jeunesse (2014/2017) avec la CAF- PDA a validé le Plan Pluriannuel de Gestion du Bassin Versant Aude Centrale.

Les commentaires sont fermés.