http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


vendredi, 20 février 2015

Réunion de secteur pour le Syndicat des vignerons de l'Aude : cours du vin et orage de grêle ont été au menu

syndicat des vignerons.jpg

Le Syndicat des vignerons de l'Aude a tenu le jeudi 12 février sa traditionnelle  « réunion de secteur » à la cave coopérative de l’UCAVCA afin de faire le point sur l’actualité viticole.  Le président Frédéric Rouanet a commencé par le marché du vin « les prix sont en hausse ce qui est une bonne chose pour nous, mais attention, n’oublions pas qu’ils sont les mêmes qu’il y a 15 ans ! Contrairement à nos charges sur l’exploitation ! ».

Les sujets nombreux et pertinents se sont succédés : La réforme du forfait qui avait aussi mobilisée les vignerons lors de la manifestation du 5 novembre dernier, « elle est reportée et les modifications définitive ne sont pas encore connues mais les vignerons seront réagir vite et être unis ! ». 

Il a aussi été abordé les nombreuses  mesures mises en place suite aux orages de grêle de l’été 2014 : dégrèvement TFNB, remises de cotisations MSA, Fond d’allègement des charges, prêt de trésorerie… et le second dossier climatique suite aux inondations de novembre 2014: Mise à part quelques spécificités, les mêmes démarches seront entreprises pour les vignerons impactés. Les journées d’entraide dans les Corbières ont été un véritable succès, « nous comptions près de 700 vignerons le 23 décembre, la veille de Noel, cela réchauffe les cœurs ! ». Le syndicat travaille aussi sur le nettoyage des cours d’eau qui serait interdit ou très limité en France, un danger pour la population, surtout lors de la montée des crues.

Puis les nouvelles autorisations de plantations, qui vont remplacer à compter du 1er janvier 2016 les actuels droits de plantation, ont soulevés beaucoup d’interrogations du côté des participants, c’est pour cela que le syndicat souhaite faire une intervention lors de sa prochaine AG d’un membre de FranceAgriMer afin d’expliciter l’aspect technique du dossier.  Pour rappel les autorisations seront non cessibles, valable 3 ans.

Enfin, la réunion a pris fin sur le dossier de l’enrichissement, regrettable défaite de la viticulture audoise. Le président a bien insisté « Nous rappelons que pour chaque dossier technique les bureaux du syndicat sont ouverts du lundi au vendredi ». 

D’autres réunions ont eu lieu le lundi 16 février à Montredon des corbières, le jeudi 19 février à St Laurent de la Cabrerisse, le lundi 23 février à Limoux et le mercredi 25 à La Redorte. Tous les vignerons y sont conviés. 

Les commentaires sont fermés.