http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


mardi, 31 décembre 2013

Papa Noël est descendu au Centre de Secours de Capendu

Super après midi de Noël pour les nombreux jeunes enfants des sapeurs pompiers de Capendu. En effet Sébastien Rossi et toute l'amicale des pompiers capenduciens ont organisé une super visite du Père Noël. pour tous les bambins du Centre de Secours. Une fête durant laquelle les anciens n'ont pas non plus été oubliés puisque l'amicale s'est chargée de leur porter, à chacun et ainsi qu'aux veuves de pompiers, un colis festif.

pompiers arbre de noel (10).JPG

Du nourrisson au jeune pré-adolescent, tous attendaient avec impatience son arrivée, et jouaient dans la salle de repos en l'attendant, inquiets de ne pas le voir venir. Après bien des appels, il a fini par se poser au centre de secours avec un traîneau chargé de superbes jouets. Pas de pleurs, pas de peur, non du rire, de la joie et d'énormes « poutous » que les tout petits ont posés sur sa belle barbe blanche.

pompiers arbre de noel (39).JPG

Bonbons, chocolats et biscuits harmonieusement disposés sur la table n'ont pas résisté longtemps à la gourmandises des enfants pendant qu'ils ouvraient leurs cadeaux et jouaient avec. En une seconde ils avaient oubliés parents et Père Noël pour se retrouver dans leur monde enfantin.

vendredi, 27 décembre 2013

Le Centre de Secours a fêté la Sainte Barbe en grand : 1 médaille, quatre prises de grades et 10 gallons de première classe.

La Sainte Barbe est une tradition bien ancrée pour le Centre de Secours. Cette année, elle n'a pas fait exception et c'est en grande pompe qu'elle a été fêtée par les pompiers capenduciens. Salut au drapeau, dépôt de gerbe et remise de médaille et de galons ont été au centre de la manifestation. Le froid intense n'a pas empêché un bel ordonnancement de la cérémonie qui s'est déroulée avec une rigueur toute militaire. Cette année, de nouveau, c'est l'harmonie de Carcassonne qui est venu l'animer musicalement.

 

Capendu, Centre de Secours, Sainte Barbe

Une médaille, quatre promotions et une dizaine de gallon de 1ère classe

A l'occasion de cette cérémonie, le Lieutenant Colonel Felten, du CODIS, a remis la médaille d'argent du Mérite Départemental au caporal chef Gilles Bridot. Quatre pompiers ont changé de grade : Jean Michel Poussac est devenu lieutenant, Eric Leseux devient sergent chef, Pedro Dunca et Vivien Marteau prennent celui de caporal. Plusieurs jeunes sapeur ont aussi reçus leur gallon de première classe.

 

Capendu, Centre de Secours, Sainte Barbe

Un centre de secours en nette augmentation d'activités

Lors de de son allocution le lieutenant Fourcade a noté une nette augmentation des activité du centre de secours avec 589 interventions, dont 258 secours à la personne, 117 feux, 45 accidents et 169 interventions diverses. Il devait aussi insister sur les difficultés à disposer des personnels lors d'intervention en journée, en effet la quasi totalité des pompiers capenduciens sont volontaires et travaillent à l'extérieur. Il a souligné l'engagement de deux de ces derniers qui assurent le relais grâce à une présence permanente à la caserne permettant ainsi une rapidité de réaction importante et quasi immédiate lors de chaque intervention.

Capendu, Centre de Secours, Sainte Barbe

Il a demandé à ses personnels de ne pas se démotiver devant l'apparition du risque juridique, « qui ne doit pas les détourner de leurs missions essentielles, la protection et le secours à la personne ». «  Vous êtes des personnes de terrain, de dévouement et de valeurs, continuez à exprimer ces valeurs qui sont les nôtres.» devait il dire aux soldats du feu, soulignant ainsi l'importance du volontariat indispensable pour maintenir un niveau de sécurité important pour les citoyens.

A l'issue des discours des personnalités invitées, Sébastien Rossi, Président de l'Amicale des Pompiers capenduciens, a convié tous les invités à partager le pot de l'amitié.

vendredi, 25 octobre 2013

Manœuvre nocturne pour les sapeurs pompiers capenduciens

pompiers manoeuvres du 18-10-13 (16).JPG

Une bonne vingtaine de sapeurs pompiers du centre capenducien a effectué une manœuvre nocturne le 18 octobre dernier. Il s'agissait pour eux d'intervenir dans les bâtiments de Michel Guibbert, mécanicien agricole à Capendu. Le local « avait pris feu » pour la circonstance et une épaisse fumée laissait augurer d'un incident majeur. Une manœuvre bien préparée qui a demandé aux volontaires capenduciens beaucoup de précision lors de leur intervention.

pompiers manoeuvres du 18-10-13 (22).JPG

En effet, on soupçonnait qu'il y avait des personnes enfermées dans le local en feu. Dans une premier temps ils ont donc eu à entrer dans les bâtiments par une petite porte verrouillée, qui ne leur a pas résisté très longtemps. Munis de leurs bouteilles d'air comprimés, quelques uns d'entre eux sont entrés prudemment et ont sorti très rapidement un blessé, asphyxié par la fumée. Ensuite, les compteurs ayant été repérés ont été fermés, afin de permettre une intervention rapide et efficace en relative sécurité. A noter que certains nouveaux sapeurs(cf l'article paru le 11 octobre dernier) ont vécu leur baptême du feu.

pompiers manoeuvres du 18-10-13 (27).JPG

Les pompiers capenduciens effectuent fréquemment des manœuvres, cette fois ci elle concernait une intervention dans une entreprise, mais ils vont aussi sur des zones à risques industriels potentiels, ou sur le massif de l'Alaric. C'est toujours avec un grand professionnalisme qu'ils interviennent en situation et de manière précise. Une façon pour eux d'être au top, et surtout de connaître parfaitement les gestes nécessaires tant au niveau du secours que de leur propre protection, l'amateurisme n'a pas sa place là et ce sont de grands « professionnels » qui ont toujours le geste juste et qui essayent surtout de limiter le risque au maximum.

pompiers manoeuvres du 18-10-13 (8).JPG

00:00 Publié dans centre de secours | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : capendu, centre de secours | |  Facebook |  Imprimer | | |

samedi, 12 octobre 2013

Cinq jeunes volontaires intègrent le centre de secours capenducien.

Capendu, Centre de Secours

Être pompier c'est le rêve de tous les enfants, mais quand ces enfants grandissent et qu'ils réalisent leur rêve, ils y entrent de plein pied, des étoiles pleins les yeux . C'est ce que viennent de faire cinq jeunes piémontais, venus de Capendu, Floure et Barbaira. Patrick Gonzalez, Bastien Amouroux, Jérémy Menu, Enzo Boscher et Ariane Gauthier, quatre jeunes gens et une jeune fille qui ont fièrement signé leur engagement en tant que volontaires au sein de la caserne de Capendu le 7 octobre dernier, en présence d'Emmanuel Fourcade, chef du Centre de secours. Ce dernier était particulièrement heureux de les accueillir au sein de ses effectifs qui passent maintenant à quarante volontaires.

capendu,centre de secours

Si l'âge minimum pour s'engager est fixé à dix huit ans, deux d'entre eux, encore mineurs, ont tout de même pu signer avec leurs camarades. En effet ils sont issus des corps des jeunes sapeurs pompiers de Laure Minervois pour Bastien Amouroux et de Lézignan Corbières pour Jérémy Menu, et ont donc déjà une formation en tant que cadets.

capendu,centre de secours

Et comme bon sang ne saurait mentir, le jeune Bastien Amouroux, suit les traces de son grand père, le lieutenant Pierre Amouroux. Ce dernier a longtemps dirigé ce centre qui a pris son nom en hommage aux services rendus. C'est qu'il est fier « le pitchoun » de continuer la lignée familiale.

capendu,centre de secours

Tous ont comme objectif premier le secours et l'assistance à la personne, si ils se sont engagé c'est pour servir, et ça ils l'ont bien décidé et compris. Ce n'est pas un choix qu'ils ont fait au  hasard et ils sont très conscients des devoirs que cela implique pour eux.

capendu,centre de secours

C'est au CODIS qu'il leur faudra aller retirer leur uniforme, et comme tous les autres pompiers capenduciens prendre leurs tours de garde, aller en intervention, et encadrés par les anciens apprendre « leur métier ».

capendu,centre de secours

Et cette formation ils vont la suivre en participant avec leurs aînés à diverses formations et manœuvres de terrain destinées à maintenir l'effectif du centre de secours au mieux de sa forme et de ses performances.

capendu,centre de secours

lundi, 20 mai 2013

Deux pompiers capenduciens en manœuvre avec le GRIMP et les plongeurs du SDIS à Carcassonne.

capendu,centre de secours,pompiers,grimp,plongeurs

Les pompiers capenduciens sont sur tous les fronts, notamment lorsqu’il s’agit de surentraîner au secours en personnes en difficultés. Dernièrement deux d’entre eux ont participé à une manœuvre conjointe des Plongeurs du SDIS et des membres du GRIMP. En effet Emmanuel Fourcade, chef du Centre de Capendu et plongeur chevronné est allé explorer le fond du Grand Puits à la Cité de Carcassonne. Une plongée rendue possible grâce à l’aide des hommes du Groupe d’Intervention en Milieu Périlleux, dont fait partie Vivien Marteau, autre pompier capenducien. Grimp qui assurait la partie logistique et assistance aux plongeurs. « Il est important que nous fassions ce type de manœuvre conjointe, car nous avons souvent besoin les uns des autres pour intervenir efficacement » a souligné le Chef du Centre de secours de Capendu.

Ils étaient une douzaine de plongeurs, et ce qu’ils ont trouvé au fond du puits était surréaliste, lunettes de soleil, épée en plastique, bouchons … et autre babioles jetées dedans par des mains probablement enfantines. Le surréalisme de la chose était que le puits est protégé et couvert !

dimanche, 24 mars 2013

Manœuvre anti-feu de pinède réussie pour le centre de secours de Capendu

Dernièrement, le Centre de Secours de Capendu a participé à une grande manœuvre de simulation d’un feu de pinède à l’extérieur d’un bâtiment entouré d’une forêt. Cet exercice annuel a réuni deux casernes, celle de Capendu et celle de Trèbes. En tout plus d’une vingtaine de soldats du feu, matériels et camions au grand complet sont intervenu sur la pinède « en feu ». Belle réussite de la manœuvre qui a réussi à protéger les bâtiments situés à proximité.

Capendu, Centre de Secours Pierre Amouroux

Cet exercice s’inscrit dans la préparation à la saison estivale et a permis à tester hommes et matériel en conditions difficiles d’intervention. A noter que le centre de secours capenducien a eu à intervenir dernièrement sur l’important feu de cheminée qui a détruit en totalité un des bâtiments du château de Cabriac à Douzens.

feu de Cabriac

jeudi, 03 janvier 2013

Nos anges de Nouvel An

2012 pompier veille de jour de l'an (2).jpg

Ils ont veillé sur nous durant tout le week-end prolongé de la Saint Sylvestre. Ils ? Ce sont les sapeurs pompiers capenduciens qui sont restés à la caserne durant les festivités de fin d'année pour être prêts en cas d'accident, incident ou autre problème. Tous  d’astreinte afin d’éviter qu’une nuit festive se transforme en cauchemar pour certains d’entre nous. Une dizaine d'hommes et de femmes qui ont sacrifié leur tranquillité au bien-être de la population de leur secteur d'intervention et qui sans regret aucun répondent  toujours présents quand on a besoin d'eux.

2012 pompier veille de jour de l'an (5).jpg

Leurs moments de paix de ces quatre ou cinq jours d'astreinte, ils les ont consacrés à l'entretien de leur matériel tout en restant à l’affût du moindre appel au secours. Bien évidement, il s’agissait avant tout, pour eux de ne surtout pas perdre leurs réflexes et de conserver la tête froide pour être au top en cas d’intervention. Merci à eux tous qui comme à leur habitude ont dû sacrifier familles, amis et fête afin de rester les anges gardiens de «nos nuits » de la Saint Sylvestre, cette année le week-end a été long et les imprudents nombreux.

2012 pompier veille de jour de l'an (8).jpg