http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


lundi, 02 mars 2015

Les collégiens de l'Alaric ont construit un Hôtel à Insecte.

Retrouvez gratuitement cet article sur lindependant.fr - La chronique de votre commune change  d'adresse. Vous pouvez désormais la retrouver directement en cliquant ici :

 http://www.lindependant.fr/aude/capendu/

samedi, 27 décembre 2014

Marie Hélène et Vivette, deux employées communales récompensées par une médaille d'Argent

mairie remise medaille vivette mme dupont (2).jpg

Le 19 décembre dernier, ce sont deux employées de la municipalité de Capendu qui ont été honorées par une médaille d'honneur communale d'argent. Une distinction qui est donnée par le Préfet aux agents méritants de la fonction publique pour bons et loyaux services au sein de la population. Cette année ce sont deux femmes qui ont ainsi été mises à l'honneur, Vivette Averseng, ATSEM à l'école maternelle du village et Marie Hélène Dupont, Directrice du Centre de Loisirs communal. Deux femmes d'honneur qui sont totalement dévouées à l'enfance et qui œuvrent pour que les petits capenduciens soient entourés de tout l'amour qui leur est dû.

mairie remise medaille vivette mme dupont (6).jpg

Vivette, tous les parents et les bambins de la maternelle la connaissent, elle est celle qui accueille les tout petits le matin à l'arrivée à l'école avec sa collègue Danièle. Elle les réconforte quand ils pleurent. Elle est là en permanence prête à les aider quand ils ne sont pas en classe. C'est à elle aussi qu'ils confient leurs petits secrets. 

mairie remise medaille vivette mme dupont (9).jpg

Quant à Marie Hélène, elle a été de la création du Centre de Loisirs à ce jour, la personne de confiance qui a géré et gère encore la vie des jeunes capenduciens accueillis entre midi et deux et le soir après l'école en attendant que les parents viennent les chercher après le travail. Un endroit que les bambins adorent par-dessus tout, ils y trouvent toute cette convivialité et cette tendresse qu'instinctivement les enfants recherchent.

mairie remise medaille vivette mme dupont (12).jpg

Deux employées méritantes que le Maire a pris un grand plaisir à décorer devant tous leurs collègues réunis pour la circonstance. «  Je suis fier de vous » devait il leur dire lors de la remise des médailles. Ils se sont tous retrouvés ensuite pour partager un vin d'honneur très convivial avant d'aller fêter ensemble la fin de l'année.

 

 

mercredi, 24 décembre 2014

Joie et émerveillement ont accueilli le Père Noël des écoles

écoles arbre noel (39).jpgEt voilà, le dernier jour de classe est arrivé et toujours pas de Père Noël au grand désespoir des bambins. Et, miracle, en milieu de matinée, une grande nouvelle tombait, le Père Noël n’avait pas oublié les écoles de Capendu, et il est arrivé sa hotte pleine de joujoux pour les tous petits. Il était temps, les vacances sonnaient déjà à la porte appelant petits et grands à partir se reposer. Sa rondelette silhouette rouge a été accueillie avec des cris de joie par les jeunes écoliers du village.

Un original ce Petit Papa Noël, l'an dernier il est arrivé en traîneau tiré par des Huskys. Cette année, c'est majestueux et droit comme un i que le grand âge n'atteint pas, que le bonhomme rouge est arrivé, debout sur une jardinière tiré par un superbe cheval. Il a fait sensation dans la cour d'école où il était plus qu'attendu et c'est vite entouré par une foule enfantine qu'il a été fêté. Tous voulaient le toucher et l'embrasser. C'est un long et enfantin cortège qui l'a ensuite suivi jusqu'au foyer culturel du village.

écoles arbre noel (38).jpgChapeaux de fête sur la tête, ils sont allés danser autour du sapin et du Père Noël leur joie de le voir venir, c'est que tous n'avaient pas la certitude d'avoir été suffisamment sage. La distribution de cadeau a vite commencé et les enfants se sont retrouvés autour des tables pour manger friandises et autres chocolatines qui leur étaient offertes par la municipalité.

 

 

 

 

 

mercredi, 17 décembre 2014

Le Soldat Barthas raconté aux collégiens par son petit fils

Dernièrement Georges Barthas et son épouse Annie sont venus au collège de Capendu à la rencontre des classes de 3ème, raconter la vie et leur souvenir de leur grand père Louis Barthas, tonnelier à  Peyriac Minervois . Ils venaient tous deux, au nom de leur mémoire familiale, leur raconter la guerre de 14/18 vue de l'intérieur. En effet  Louis Barthas, mobilisé au 280e régiment d'infanterie de Narbonne avec le grade de caporal combattit dans les secteurs les plus dangereux du front. Une guerre dont il sorti vivant et marqué à jamais.

Capendu, Louis Barthas, Collège de l'Alaric

Jour après jour et notes après notes, il racontait « son front » à son épouse bien aimée à qui il adressait une lettre chaque jour que celle-ci conservait précieusement. De retour chez lui, en février 1919, il reprit ses notes et en rempli 19 carnets, sa thérapie à lui pour l'aider à supporter les horreurs de ce conflit.  Pour que jamais il ne soit oublié, il le racontait encore et encore à tous et surtout à ses enfants et ses petits enfants fiers de leur grand père.  Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918 (Éditions François Maspero, Paris). ont été édités en 1977 par ses descendants. « Vous savez, ils ne sont pas restés dans un grenier, ses notes ont toujours fait partie de la famille » souligne sont petit fils en précisant, « je me rappelle bien de lui, j’avais 22 ans quand il est mort ». 

C'est cette histoire que les collégiens sont venu entendre. Une rencontre avec l'histoire vivante qui mettait un point d'orgue à un tout un travail mené avec les classes de 3ème dans le cadre de leur programme scolaire. Avec leurs professeurs et leur documentaliste. Ils ont ainsi vu la pièce« 1914/1918 bleu sombre horizon » par la Tripe du Bœuf, se sont rendus aux Archives Départementales participer à des ateliers sur des lettres de poilus et visiter le musée MIlitaire de Floure.

Capendu, Louis Barthas, Collège de l'Alaric

Une conférence débat que les adolescents ont écouté attentivement posant de nombreuses questions auxquelles les deux conférenciers ont répondu soulignant que «  nous ne sommes par des professeurs d'histoire, nous venons vous transmettre le message de paix de notre grand père ».

 

lundi, 08 décembre 2014

Belle réussite de la bourse aux jouets et articles de puériculture 2014 de Cap Arc En Ciel

Capendu, Bourse aux jouets, Cap Arc En Ciel

Grosse organisation et beaucoup de travail pour réussir la bourse aux jouets et articles de puériculture de Cap Arc En Ciel, l'association de parents d'élèves des écoles de Capendu. Elles s'y sont mises depuis de longs mois, ces mamans actives, pour cette manifestation qui s'est déroulée il y a quelques jours dans la belle salle du foyer culturel capenducien, et elle a été amplement réussie.

Des linéaires de stands à prix modiques pour ne pas décourager les éventuels exposants, une salle spacieuse au ciel étoilé et quatre volontaires de choc, Jennifer, Djamila et leurs époux, sans oublier les bénévoles de l'association, il n'en fallait pas plus pour que la journée soit une belle fête. D'autant que les exposants n'ont eu qu'à s'installer sur les tables et les chaises gracieusement mis à leur disposition par la mairie et l'association. Tout était prévu pour leur bien-être, y compris la restauration. Il ne restait qu'à voir venir le visiteur, enfin l'acheteur potentiel.

Capendu, Bourse aux jouets, Cap Arc En Ciel

Et bien la gageure a été remplie ils sont venus nombreux, enfin quand je dis ils je devrais dire elles car la majorité des chineurs étaient des femmes accompagnées de leurs chères têtes blondes. Elles ont pu tout trouver, du chauffe biberon à la baignoire en passant par la poussette, les vêtements ou encore les joujoux, tout y était. Tous les bénéfices de cette manifestation sont totalement destinés aux écoles du village et vont aider à organiser diverses activités extra-scolaires pour les petits écoliers capenduciens. 

samedi, 08 novembre 2014

Alaric Togo fait appel à la générosité pour financer l'équipement du lycée de Misawomé au Togo

alaric togo (3).JPGCela fait maintenant 3 ans qu’Alaric-Togo soutient le village de Misawomé au Togo en développant des projets en faveur de l’éducation. Tout a débuté par la construction de jardin potager et l’équipement d’un collège pour les élèves de ce village de brousse. En 2014 l’association a financé la première partie de la construction d’un lycée rural pour les élèves du canton de Kolo-Misawomé. Sa construction sera terminée dans quelques semaines, mais il sera vide de mobilier car le village est trop pauvre pour financer tout seul l’équipement de l’établissement. Alaric Togo lance donc un appel au don et à la générosité afin de l’aider à financer tables et bancs afin qu’il se soit pas « une belle coquille vide » et qu’il soit en mesure d’accueillir les jeunes lycéens togolais.

 « Une table-banc pour deux élèves fabriquée par les bûcherons et menuisiers du village revient à 30€. Vous savez, il n’y a pas de petit don, peu importe la somme, le geste seul compte ! » Plaide Michel Seguy le trésorier de l’Association. « Vous pouvez adresser votre don au siège de l'association par chèque à l'ordre de ALARIC-TOGO, Chemin des Orts, 11700 Comigne, ou bien directement au trésorier de l’association : Michel Séguy -11330 Termes – tel : 04 68 70 03 84 - e-mail : michseguy@orange.fr » a-t-il précisé ensuite;

alaric togo (1).JPGUn vibrant appel au secours de cette toute jeune association qui en outre ne reste pas les bras croisés pour financer les projets qu’elle mène dans ce village avec lequel elle a tissé des liens très forts. Un appel qui sera suivi par les deuxièmes puces des couturières qui se dérouleront à Capendu le 16 novembre prochain dans le foyer culturel du village. « Nous avons besoin d'exposants, ils seront les bienvenus ». Il est évident que toute personne susceptible de tenir un stand et fans de loisirs créatifs, de couture sera bien accueillie. Pour tout renseignement s'adresser à Yvonne Gracia au 06 73 26 72 93 ou  Isabelle Bourreau au 06 51 17 45 30

dimanche, 26 octobre 2014

Les collégiens ont élaboré leur menu de la semaine du goût

collège de l'Alaric semaine du goût (7).jpg

A l'occasion de la semaine du goût du 13 au 17 octobre, les élèves du collège de l'Alaric ont préparé les menus de la cantine. Des menus équilibrés et locaux. . En effet ce sont eux qui ont élaboré les menus de la cantine, des repas qu'ils ont ensuite dégusté à midi. Il s'agissait pour eux de faire avec du frais et surtout du local et ils ont fait. En effet le veau venait du Carcassonne, les « patates » du pays de Sault, les pommes de l'étang de Marseillette et les yogourts de de Cuxac Cabardès.

collège de l'Alaric semaine du goût (2).jpg

Des produits que le Chef de cuisine de l'établissement a magnifié pour le plus grand plaisir des papilles des jeunes nutritionnistes. Une semaine du goût qui avait la saveur du pays et que tous, professeurs comme collégiens, ont adoré. Une belle manière de leur faire apprécier la diversité de la cuisine française et de les rendre gourmands et gourmets tout à la fois.

collège de l'Alaric semaine du goût (3).jpg

Pour Christophe Dussargues c'est une expérience constructives qu'il souhaiterait voir complété par un petit marché, avec des producteurs locaux,  une fois de temps en temps aux portes du collège afin que les élèves viennent choisir les produits de leur repas du jour.