http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 07 octobre 2010

Conseil Municipal

capendu (14).JPG

Le Conseil Municipal se réunira à la Mairie, le : Vendredi 8 octobre 2010 à 17h30 dans la salle du Conseil Municipal

ORDRE DU JOUR :

- Organisation territoriale

- Rencontre Maître Labry

- Créations Contrat Unique Insertion

- Lancement travaux RD57 2ème tranche

- Vente micro parcelles

- Aménagement espace cité

- Travaux rue du Collège                                                                                                               

 

21:12 Publié dans conseil municipal | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

vendredi, 17 septembre 2010

Capendu, une commune aux finances très saines

capendu_finance_commune (1).JPG

Lors du dernier conseil municipal madame Vidal, percepteur à Capendu, a présenté la «photographie financière» de la commune aux conseillers municipaux, résultat d'un audit de vérification effectué dans le cadre de contrôles financiers réguliers des communes par les agents de l'État.

Une gestion très saine et un fonctionnement bien maîtrisé

Pour la perceptrice la gestion des budgets communaux de 2007 à 2009 inclus, permettent à la municipalité de bénéficier d'une belle marge de manœuvre en favorisant un auto-financement conséquent lui permettant ainsi une politique d'investissement soutenue. Ce qui n'est pas le cas pour la majorité des communes de même strate dans le département. Toutefois la pression fiscale reste élevée en ce qui concerne la taxe sur le foncier bâti, une pression structurelle due en grande partie aux fortes bases de calcul fixées par l'État, Jean Jacques Camel, le maire devait souligner que ce taux ne devrait pas bouger avant 2014. En ce qui concerne les charges réelles de fonctionnement de la commune, elles restent stables et bien maîtrisées, les dépenses incompressibles ne représentent que 45% des produits. Bon ratio financier d'autant que l'endettement généré par l'agrandissement du parc locatif est largement couvert par les loyers.

capendu_finance_commune (2).JPGUne bonne capacité d'autofinancement

Grâce à sa bonne capacité d'autofinancement (CAF), qui est en hausse constante, Capendu résiste un peu mieux à la grave crise financière qui touche l'État et les collectivités territoriales. Le percepteur a félicité l'édile et souligné que depuis 2007, la commune n'avait plus eu recours à l'emprunt, ce qui ne l'avait pas empêché de maintenir le niveau des travaux, mais l'oblige, comme la plupart de ses voisines à ne se recentrer que sur l'indispensable. Fin 2009, le budget communal a dégagé un fond de roulement de trois cent trente neuf mille euros contre quatre vingt quinze mille en fin 2008. Ses recettes sont abondées par une contribution de Piémont d'Alaric au titre de la TPU (une contribution appelée à disparaître en 2014 au plus tard et les participations de l'État, de la Région et du Département qui se réduisent maintenant, de plus en plus, à leur plus simple expression. A l'issue de son exposé, Madame Vidal a particulièrement tenu à féliciter le conseil municipal pour sa gestion bien maîtrisée des fonds publics, elle a souligné que l'endettement de la commune est très largement compensé par une CAF très importante ce qui rapporte l'annuité réelle d'emprunt à soixante quatorze euros par habitant.

Des gros travaux maîtrisés

devant les difficultés financières générées par la crise actuelle, les communes sont obligées de se serrer la ceinture et ne peuvent plus engager de grands travaux. Si Capendu échappe encore à la règle c'est uniquement du à une gestion des plus rigoureuse.

00:54 Publié dans conseil municipal, information | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : finances | |  Facebook |  Imprimer | | |

samedi, 11 septembre 2010

La rénovation de la rue des anciens combattants à la une du conseil municipal

C’est un ordre du jour allégé qui a été au menu du conseil municipal de la rentrée. (à venir article sur la santé financiière de la commune)

capendu_cons_municîpal2.JPGLa rénovation du secrétariat de mairie a pris un peu de retard

Divers avenants de fin de travaux ont été votés à l’unanimité, ils concernent la réhabilitation du secrétariat de mairie qui avait vraiment besoin d’un petit coup de jeune. Travaux qui ont pris du retard à cause d’une humidité persistante qui a nécessité des travaux spécifiques et retardés la fin du chantier.

capendu_cons_municîpal1.JPGRenouvellement du bail de la perception

 Comme tous les ans à la même époque les élus piémontais ont eu à voter le renouvellement du bail du percepteur dont les bureaux et le logement sont hébergés dans les locaux de la mairie.

capendu_cons_municîpal3.JPGRéfection de la route départementale 57

Jean Jacques Camel, maire de la commune, a désiré donner quelques précisions à son conseil en ce qui concerne la réfection de la fin de la rue des Anciens Combattants. Un chantier ultra nécessaire, vu l’état actuel de la rue. Un chantier qui avoisinera les 900 000 € avec environ 631 000€ de réseaux et voies et de 258 000 € pour les trottoirs et l’aménagement paysager. Une chose est sûre, il va être difficile d’avoir des partenaires financiers, déjà l’agence de l’eau a fait savoir que les réseaux ne nécessitaient pas d’être refaits. A la demande du Maire, la Lyonnaise des eaux a fait passer une caméra dans les réseaux humides et le constat est consternant, l’état du réseau est catastrophique et il est impératif de le refaire. Il y en a pour environ 300 000€ une copie du rapport a donc été adressée à l’agence de l’eau pour la mettre devant ses responsabilités. Le FACE de la compétence de Piémont d’Alaric, il en coûtera environ 70 000€. Devant la réponse négative de la Région, la commune qui a de bons espoirs a décidé de présenter un second dossier de demande. Seul le département, pour l’instant a donné des assurances à Capendu, puisqu’il vient de lui notifier une aide départementale de 250 000€. Chantier qui est actuellement étudiés par les élus capenduciens, le maire a tenu à souligner qu’aucun autre grand chantier ne pourra avoir lieu en même temps, prix à payer pour la fin de la rénovation de la rue. Un marché d’étude de faisabilité va être lancé et une commission spécifique à la gestion de ce grand dossier durant tout le chantier vient tout juste d’être créée. A la fin des questions diverses, les élus ont été invité par Jean Jacques Camel à venir visiter les nouveaux locaux administratifs de la mairie, qui ne tarderont d’ailleurs pas à être investit par les services administratifs actuellement décentralisés dans les anciens locaux de la communauté de communes.

vendredi, 23 juillet 2010

Une étape camping cars va s'installer à Capendu

 

IMG_9360.JPG

Lors du dernier conseil municipal avant l'été quelques dossiers ont été finalisés avant la pause vacances, les élus ont maintenant rendez-vous en septembre.

ETAPE CAMPING CARS :

Afin de faciliter l'accueil des campings car sur la commune, une convention est en cours de signature entre la Communauté de Communes, l'UCAVCA et la municipalité de Capendu pour définir les modalités d'implantation de l'aire de camping cars qui va se trouver sur le parking du Terroir. Cela fait plusieurs mois que cette décision était en discussion entre la commune et ses deux autres partenaires. Il devient nécessaire d'aménager un espace d'accueil pour les nombreux campings cars qui passent par le village, des bornes de propreté, d'électricité et d'eau devenant très nécessaires. Et très vite il est apparu que le meilleurs endroit pour le faire était le grand parking du caveau de l'UCAVCA, « le Terroir », un site idéalement placé entre la route de Marseillette et la nationale qui devrait permettre une sortie sécurisée des véhicules qui s'y arrêteront, grâce à sa sortie sur la départementale et au feu rouge situé au croisement avec la nationale.

Mise à disposition de l'animateur jeunesse capenducien

Une convention va être signée entre Piémont d'Alaric et la commune de Capendu pour préciser le temps de travail consacré à la Communauté de Communes de l'animateur jeunesse

Diverses délibérations communautaires ont été  votées

Le conseil municipal a eu à se prononcer sur deux décisions votées en conseil communautaire dernièrement : en premier une délibération autorisant la modification des statuts de la communauté de communes suite à la création du Syndicat Audois d'Energie, et ensuite une délibération autorisant la commune à adhérer au Syndicat audois d'Energie

PUITS SAINT-MAURICE :

Dossier sensible en raison de sa teneur, puisque qu'il s'agit de prévoir l'alimentation en eau potable du village. Il a été ajourné lors du conseil précédent afin de prendre tous les renseignements administratifs nécessaires. La mairie s'est donc rapprochée des organismes référents, mais de nouveau la décision concernant le puits Saint Maurice a été reportée en raison du retard dans la communication de précisions administratives. Elle viendra en discussion lors du premier conseil municipal de la rentrée qui devrait avoir lieu en septembre

capendu_conseil_municipal (1).JPGPARCELLE CITE :

Dans le but d'aménager un espace florale entre les murs de l'ancien château du village et du clocher, une micro parcelle de 25 Ca cadastrée section A n° 71 appartenant à Madame ALRIC va être acquise. Un achat qui permettra de terminer l'aménagement paysager de la cité

lundi, 12 juillet 2010

Le conseil municipal invite son personnel

un petit clic pour visionner l'album

Il y a quelques jours, sous les platanes du stade Michel Berlanga, Jean Jacques Camel et son Conseil avaient invité leur personnel pour les remercier de leur active collaboration tout au long de l'année. Une belle tradition que celle-ci depuis quelques années, les élus capenduciens ont pris l'habitude d'inviter les communaux. Tout se passe de la manière la plus simple et la plus sympathique qui soit.

capendu_repas_municipaux (12).JPGAprès un apéritif très convivial, tout le monde se retrouvait à table pour déguster un délicieux  « souquet », une sorte de bouillabaisse à base de blanc de seiche, gambas et de pommes de terre, préparé sur place par un traiteur de Lézignan il a régalé les papilles des tous le convives. Joie et bonne humeur étaient au rendez-vous et marquaient ainsi le début de la saison estival et c'est fort tard que s'est achevée la soirée.

 capendu_repas_municipaux (15).JPG

jeudi, 24 juin 2010

RD57 et Puits St Martin en vedettes du conseil municipal

 capendu_conseil_municipal (4).JPGLes nombreux dossiers ont été votés à l'unanimité lors du dernier conseil municipal, tout au long des débats la notion d'économie et de restriction a été présente, le contexte actuel de crise et le désengagement de l'Etat stoppent bon nombre de travaux ou les décalent dans le temps. Ce qui est le cas pour la fin de la rénovation de la rue des Anciens Combattants. L'agence de l'Eau n'interviendra d'ailleurs pas sur ce chantier et cette rénovation devra être envisagée sans l'assainissement, pour l'état le réseau n'est pas problématique en terme de fuite, même si ce dernier est très ancien. La commune va demander à la Région de l'aider à financer une partie de l'aménagement des trottoirs. Ce dossier qui fait suite à la rénovation de la première partie de l'avenue va être réétudié dans le détail, le lancement des travaux devrait être fait en 2011. Jean Camel, le maire et son conseil ayant décidé de provisionner ces travaux sur plusieurs exercices. Reste que les partenariats financiers sont de plus en plus stricts et encadrés, qu'ils se font souvent à minima, voire pas du tout, ce qui n'est pas sans inquiéter les élus locaux qui se demandent comment ils vont pouvoir assurer l'entretien nécessaire de leur commune.

 capendu_conseil_municipal (1).JPGRéseau d'eau et Puits St Maurice et station : pour se protéger du manque d'eau et possédant un puits, il y a quelques mois la commune a décidé d'entamer une réflexion sur l'utilisation de ce dernier qui a un débit suffisant pour assurer l'alimentation en eau de deux villages. Il est toutefois nécessaire de réaliser certains travaux afin qu'il puisse être réouvert. Le débit en eau de ce puits est tel que  même s'il  est actuellement utilisé par Douzens, rien n'empêcherait les deux cités de s'en servir conjointement d'autant que le puits station de secours qui appartient, lui à la commune voisine, permettrait une dérivation. Lors du Conseil, Jean Jacques  Camel, le maire, a demandé à son conseil de réfléchir sur l'utilisation de ce puits par le village et par Douzens, une cession étant envisagée. Le conseil s'est donné quinze jours pour étudier un peu plus profondément le projet, une délibération devant être prise lors du prochain conseil.

Le secrétariat de mairie est pratiquement achevé : Le chantier est pratiquement terminé et la réception des travaux est prévue aux alentours du 10 juillet prochain. Toutefois les élus ont souhaité l'uniformité des fenêtres en façade du bâtiment, celles de l'appartement du 1er étage devant être changées ;

Une nouvelle passerelle pour le lac de l'Alaric : La commune a décidé de changer l'actuelle passerelle du lac de l'Alaric, en effet celle-ci ne répond plus aux normes en vigueur. C'est d'ici la fin du moi qu'elle sera posée, en même temps la plus petite passerelle sera elle aussi remplacée. C'est un camion aménagé qui en assurera le transport.

 capendu_conseil_municipal (3).JPGAménagement paysager cité et pôle médical : En ce qui concerne le pôle médical, divers travaux concernant l'eau et l'électricité sont décidé ainsi que divers espaces verts qui devront être achevé en septembre, date d'ouverture prévu pour le Pôle Médical. Quant à la Cité, un architecte paysagiste a présenté un premier projet de fleurissement avec murets de pierre et banc. Courant juillet il présentera le projet affiné, une partie des travaux sera assurée en régie, notamment en ce qui concerne la pergola.

vendredi, 16 avril 2010

Le conseil municipal vote un budget de prudence

capendu_communiqué_maire.jpgLors de sa dernière séance le conseil municipal a adopté à l'unanimité les budgets de la commune, un vote qui a fait l'objet de commentaires amers de la part du maire qui a de nouveau précisé son inquiétude en ce qui concerne l'avenir des communes par rapport aux dotations de l'Etat. Pour 2010 il manquera 5 000€, la DGF ayant été diminuée. La commune qui a perçu 261 467€ en 2009 ne percevra que 257 494€ en 2010, alors qu'avec la révision des bases elle espérait en percevoir 10 000€ de plus. Pour Jean Jacques Camel c'est la première fois que cela se produit. Il a souligné la difficulté croissante qu'il y a à maîtriser les budgets communaux dans ces conditions, d'autant que à l'heure actuelle, la majorité de la population travaillant dans les villes proches, de nouveaux services sont demandés aux communes, tel la garde des enfants  en crèches et en périscolaire, la présence d'équipements médico-social, les équipements de loisirs pour ne citer que les plus prégnantes.

Il apparaît donc plus que nécessaire de mettre les taxes à cons municip.JPGniveau, oui, mais lesquelles et à quelle hauteur ? Pour l'édile, comme pour ses collègues, la préparation budgétaire est donc devenue un exercice périlleux. Ne souhaitant pas pénaliser ses concitoyens, il a décidé d'étudier les différents taux d'impositions pratiqués dans l'Aude et dans la région concernant les communes de la même strate que Capendu. Une analyse fine qui l'a conduit à remarquer que la taxe d'habitation capenducienne est bien en deçà de celle des autres villages, en effet elle est l'une des plus basses du département. Partant de ce constat, il a donc proposé à son conseil de n'augmenter que la TH en limitant celle-ci de 0,4% ce qui la fera passer de 13,6% à 14% tout en restant encore dans la moyenne audoise.

Une augmentation qui ne donnera à la commune que les 5 000€ que l'Etat lui ôtés à sa dotation annuelle. En ce qui concerne le foncier bâti et non bâti il n'y aura aucune autre augmentation que celle fonctionnelle des bases locatives, dont la variation est fixée par l'Etat. Le désengagement de ce dernier contribue à asphyxier les collectivités territoriales, et même celles dont les finances sont les plus saines vont finir par arriver à ne plus pouvoir assurer leur mission de gestion locale. Dans un tel contexte financier il est évident que le budget capenducien sera de rigueur avec une gestion très serrée du fonctionnement et une limitation des investissements. Jean Jacques Camel a d'ailleurs demandé à ses services de veiller à limiter les consommations diverses et en particulier d'énergie (changement des globes d'éclairage, éclairage du stade où une surconsommation inutile a été constatée à plusieurs reprises, changement armoires, contrôle et réparation arrosage automatique).

cons municip (3).JPGAu niveau de l'investissement s'il y a un frémissement dans la reprise une grande inconnue subsiste en ce qui concerne la participation du département et de la région. Pour l'Etat, la réponse est claire, pas d'aide à en attendre, il est donc difficile de savoir comment financer l'avenue des Anciens Combattants, quant à la chapelle du cimetière, sa réfection est entrain de sombrer dans un puits profond. Dans ce contexte, il a été prévu une économie forcée de 300 000€ et on l'a bien compris ne sera fait que l'indispensable. C'est à ce prix que le budget capenducien a pu être bouclé.

Les budgets capenduciens en chiffres :

  • La commune : 1611 559€ de fonctionnement et 1 092 291€ d'investissement.
  • Le lotissement du Pôle Santé : 1604 731€ en fonctionnement et 1 541 840 en investissement
  • Le bus : 46 500€ de fonctionnement et 27 761€ d'investissement
  • Eau & assainissement : 82 125€ de fonctionnement et 430 209 d'investissement
  • Le Centre d'action Communal : 10 336€ de fonctionnement

 

00:54 Publié dans conseil municipal | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : conseil, municipal, vote, budget | |  Facebook |  Imprimer | | |