http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


lundi, 25 juin 2012

Piémont d'Alaric dévoile la mouture 2012 de Trésors d'Alaric

piémont d'alaric,trésor d'alaric,marchés de producteurs de pays,village des producteursTrésor d'Alaric fête sa cinquième édition en grand, elle se déroulera le 1er juillet dans le parc des Figuères et débutera dés 8 h pour les sportifs et à 10 h pour les visiteurs. Le 21 juin dernier, Piémont d'Alaric a présenté à la presse la version 2012 en soulignant  une plus grande participation des producteurs du « Village des Producteurs » de l'Aude, ils sont à ce jour, une bonne trentaine à venir au Marché des producteurs de pays et seront les fils conducteurs de la journée.

piémont d'alaric,trésor d'alaric,marchés de producteurs de pays,village des producteursJean-Jacques Camel, chargé du développement territorial, a souligné l’implication réelle des producteurs du piémontais, « les vignerons de la face nord de l’Alaric seront présent à 80%, dans un contexte qui permet la rencontre entre la production agroalimentaire et le monde sportif ». Il a souligné les liens réels qui unissent le Piémont à la Chambre d’Agriculture de l’Aude représentée par Didier Greffier, au Village des Producteurs de l’Aude, présent avec Mme Nauwelaers, l’UFOLEP, le département, la région et les associations du secteur, partenaires naturels de cette manifestation. Une mise en valeur du patrimoine et des productions audoises et piémontaises qui fonctionne tellement bien que chaque année la manifestation prend de l’ampleur dans un parc qui ne désemplit pas.

piémont d'alaric,trésor d'alaric,marchés de producteurs de pays,village des producteurs

Lors de cette présentation, Didier Greffier a dévoilé le tout nouveau logo des Marchés de Producteurs de Pays. En effet, cette action nationale s’est alliée à celle de « Bienvenue à la Ferme », un mariage concrétisé par un tout nouveau sigle commun aux deux manifestations totalement complémentaires l’une de l’autre. Trésors d’Alaric, ouvre le bal des Marchés de Producteurs de Pays 2012  marquant ainsi  la volonté de ces derniers de se faire connaître. « Votre organisation est très étoffée, pas étonnant que nous soyons heureux d’y participer » a souligné Mme Nauwelaers, dont l’association, depuis 12 ans, sillonne l’Aude l’été pour aller au devant des audois et des touristes.

L’UFOLEP dans le cadre du Challenge du Conseil Général organise les 10 kms de l’Alaric. La compétition est ouverte tant aux sportifs de haut niveau qu’aux amateurs. Attention certificat médical exigé lors de l’inscription qui se fera soit par correspondance (8€) soit le jour même (10€), retrait des dossards à 8h départ à 9h. Le bulletin d’inscription est téléchargeable sur le site de la communauté de communes (www.piemont-alaric.fr). Le Cyclo’s Club de l’Alaric organise des circuits, ouverts à tous avec prêt de cyclos possible. Trèbes Tout Terrain VTT prévoie des circuits en fonctions des niveaux des sportifs. Il y a aussi deux randonnées de prévues, une de 3kms et une familiale

Le programme de la journée

8h rando de 3h « En crête de l’Alaric » - 9h départ de la course à pied de 10kms dans l’Alaric, départ des VTT et au parcours cyclo de route – 9h30 rando familiale autour du lac – 10h ouverture du Marché des producteurs – à partir de 10h30 ateliers divers toute la journée avec animations et apéritifs vignerons(12h et 19h) avant pause repas(assiette gourmande) – 20h30 spectacle de rue « Les filles rouges » par la Cie Cacahuète.

Infos diverses

Programme détaillé de la manifestation sur le site de Piémont d’Alaric – infos au 04 68 79 29 10 ou fvalette@piemont-alaric.fr

mardi, 19 juin 2012

PIEMONT D’ALARIC : les « Marchés de Producteurs de Pays » à l’honneur en juillet sur le Piémontais

piémont d'alaric,marseillette,capendu,marchés de producteurs de pays,trésors d'alaric,circ e crac,festival convivenciaEn ce début d’été, la communauté de communes de Piémont d’Alaric (P.D.A.) revient aux sources pour un moment convivial très apprécié par les touristes et les piémontais en organisant des Marchés de Producteurs de Pays lors de ses manifestations maintenant traditionnelles, « Trésors d’Alaric », le 1er juillet prochain et dans le cadre de Cric & Crac et du Festival Convivencia qui a lieu lui le 15 juillet.

piémont d'alaric,marseillette,capendu,marchés de producteurs de pays,trésors d'alaric,circ e crac,festival convivenciaLe Marché de Producteur de Pays, labellisé par la Chambre d’Agriculture, est composé uniquement de producteurs, fermiers, viticulteurs et artisanaux, les revendeurs ne sont pas admis, privilégiant ainsi le contact direct producteurs/consommateurs. Une belle occasion d’assouvir sa gourmandise en dégustant avant d’acheter d’excellents produits totalement locaux (charcuterie, vins, confits, fromages ….). Pour Piémont d’Alaric, précurseur du concept en devenir dans le département et ce dés 2009, il était nécessaire que cette organisation soit couplée avec une animation spécifique. piémont d'alaric,marseillette,capendu,marchés de producteurs de pays,trésors d'alaric,circ e crac,festival convivenciaAussi la communauté de communes a donné comme idée conductrice, qu’au marché habituel, on puisse aussi, à prix modique, déguster sur place des assiettes gourmandes réalisées par les producteurs à partir de leurs produits. De même toute une série d’activités et animations gratuites sont proposées aux familles durant toute la durée du Marché.

piémont d'alaric,marseillette,capendu,marchés de producteurs de pays,trésors d'alaric,circ e crac,festival convivencia

Animations proposées lors des deux manifestations

Le 1er juillet lors de la 5ème édition de Trésors d’Alaric qui se tiendra dans le Parc des Figuères à Capendu (de 10h à 21h) seront proposés : vente d’assiettes gourmandes proposées par les producteurs ou les associations piémontaises, et apéritifs vignerons midi et soir, animations musicales et spectacle autour du vin, activités gratuites et divers ateliers et animations totalement gratuites pour petits et grands.

piémont d'alaric,marseillette,capendu,marchés de producteurs de pays,trésors d'alaric,circ e crac,festival convivencia

Le 15 juillet de 10h à 18h sur l’esplanade du Canal du Midi à Marseillette, et dans le cadre de Cric e Crac et du Festival Convivencia seront proposés : vente d’assiettes gourmandes proposées par les producteurs ou les associations piémontaises avec un concert gratuit de musique malienne avec Mamani Keita et diverses animations suivies de repas en soirée.

Inscription pour un emplacement :

Pour recevoir les bulletins d’inscription, adressez-vous à Damien BRESSON, Chargé de développement - CdC Piémont d’Alaric - Mail : dbresson@piemont-alaric.fr / Fax : 04 68 79 29 19 / Tél. 04 68 79 86 99

jeudi, 22 mars 2012

Piémont d’Alaric : Aides aux territoires, promesse tenue, Robert Alric les présente aux élus de son canton

piemontalaric aide aux communes (8).jpg

Le 15 mars dernier, Robert Alric, le Conseiller Général du canton, Pierre Gabas, Directeur de Cabinet du Conseil Général et Martine Baubil Directrice du Pôle des Aménagements durables, ont présenté les principaux axes des aides aux communes aux maires du canton. Une réunion faisant suite à celle du mois de septembre lors de laquelle Robert Alric avait précisé toute l’importance que le Département accorde aux principe de l’aide financière en investissement qui est accordée aux communes et à leur groupement. (cf. l’article paru le 10/10/11 dans nos colonnes). Fidèle à la promesse du président du conseil général, André Viola, l’élu est venu faire le point avec les édiles de son canton. L’aide à la voirie a bien été réintroduite dans les aides départementales au grand soulagement des élus de terrain qui craignaient, à juste titre, de ne pouvoir faire de gros travaux sur leurs rues par manque de partenaires financiers. Afin de leur faciliter la tache, le calendrier des notifications a été avancé, les élus devant respecter les délais fixés par le règlement départemental des aides.

piemontalaric aide aux communes (6).jpg

30M€ d’aide aux territoires:

L’enveloppe budgétaire dédiée aux communes et aux intercommunalités est fixée à prés de 30 Millions d’euros, soit plus de 18% par rapport à celle de 2011, dont 4,5 M€ réservés à la voirie, plus du double de celle distribuée l’an passé. A ce sujet P. Gabas devait préciser que les demandes de voiries seront votées au mois de juin pour permettre aux travaux de débuter dés le mois de septembre. A noter que l’accessibilité pour les personnes handicapées aux bâtiments publics est un cheval de bataille du département qui en fait un préalable à tous travaux sur les bâtiments publics. Si ce dernier se dit conscient qu’en ce qui concerne les écoles, toute construction génère une dépense colossale, il ne pourra toutefois intervenir que si le projet est porteur d’accessibilité ou concerne l’installation d’une chaudière à bois pour le chauffage. Quant à l’eau et l’assainissement, qui représentent une masse importante des demandes d’aide, les critères retenus seront ceux fixés pas l’Agence de l’Eau et les dossiers étudiés à la commission permanente d’avril.

Prioriser les projets, une nécessité pour le département:

Trois critères ont toutefois été fixés aux territoires par le département, pas de subventions non utilisées, les élus devront regarder si le projet est abandonné, ou demander l’acompte de 20% dans les deux ans de l’accord, il devra être réalisable dans l’année et il y a obligation de prioriser les dossiers de demande. La durée des priorités départementales dans le temps a fait débats auprès des piémontais qui ont souhaité avoir une précision dessus, en effet comment prévoir un dossier qui ne pourrait en tout état de cause, vu la durée de la mise en route du projet, débuter dans l’année ? Une remarque qui a été prise en compte par les représentants du département qui se sont engagés à y apporter une réponse nette. Le but du département est clair, assainir les aides départementales tout en continuant à soutenir les communes audoises, un message porteur d’espoir que les maires du canton de Capendu ont écouté avec attention.

mercredi, 21 mars 2012

Piémont d’Alaric : LE PIJ de Piémont Alaric participe à la campagne JOB d’été 2012.

PIJ job d'été.jpgUne Assistance à la recherche du petit « Job d’été »

Comme en 2011, Piémont d’Alaric, et son service jeunesse s’inscrivent dans l’action nationale du réseau Information Jeunesse pour aider les jeunes dans leur recherche d’un emploi saisonnier. Dès le mercredi 21 mars et jusqu’en juillet le Point Information Jeunes (PIJ) met des offres en lignes, donne des conseils et diverses pistes pour trouver un job dans la région ou à l’étranger. Il se met au service des jeunes piémontais avec le souci de les informer sur leurs droits, les pièges à éviter, les aider à réaliser leurs CV et à rédiger leurs lettres de motivation. Il leur est donc proposé de s’inscrire au PIJ, place de la mairie à Capendu pour être informé au plus vite des nouvelles offres de jobs.

 


gbaelle pochet (3).JPG

Gaelle Pochet, responsable du PIJ, met en relation employeurs et jeunes pour le "Job de l'été"

Grace à une mise en relation avec des employeurs potentiels

Dans le même temps ce service de Piémont d’Alaric est aussi à l’écoute des employeurs, qui en 2012, dans le cadre de leurs activités professionnelles ont recours à l’embauche de personnel saisonnier. Il leur propose ensuite de les mettre au contact de candidats potentiels. Les chefs d’entreprise intéressés sont donc invités à contacter le PIJ le plus rapidement possible et ce avant le 31 juillet pour que leur offre soit consultable par le plus grand nombre de candidats. Un service, envers les jeunes et les employeurs, qui est proposé de manière totalement gratuite par Piémont d’Alaric. Une journée de lancement a d’ailleurs été prévue le mercredi 21 mars 2012 de 14h à 19h dans les locaux du Point Info Jeunes de Capendu

Infos diverses :

Contact : Gaëlle POCHET-Animatrice du PIJ Piémont Alaric- Place de la Mairie- 11700 CAPENDU.
Tél : 04 68 78 75 92 – Mail : pij@piemont-alaric.fr
Horaires : Mardi 10h00-12h00 et 14h30-17h30 / Mercredi 14h00-17h30 / Jeudi 14h30-17h30 / Vendredi 10h00-12h00 et 20h00- 22h00.

lundi, 19 mars 2012

Piémont d'Alaric : Pour Artistes à Elèves 2012 slam et « Avis de Jeunes Talents » feront slamer 200 collégiens audois

d'artistes a élève - annonce projet 2012 3.jpg « Avis de Jeunes Talents » est lancée pour 200 collégiens audois

Initiée au départ par Piémont d'Alaric, l'opération « D'Artistes à Elèves », qui depuis plusieurs années regroupe les élèves de collèges audois et des artistes autour de l’écriture de chansons, est maintenant organisée en partenariat avec l'ADDM11 et le Conseil Général de l'Aude. Une association fertile pour Piémont d’Alaric qui assure une totale maîtrise du projet et qui, dans le cadre de la résidence départementale « culture urbaines » met en contact les artistes du groupe toulousain "Enterré sous X" et 9 classes des collèges de Capendu, Carcassonne, Trèbes et Bram. Depuis le mois de décembre ils sont 200 à travailler à partir d'un recueil de textes de la chanson française. C'est toute une équipe pédagogique, dans laquelle des professeurs de français, musique, arts plastiques, technologie, langues et documentalistes, qui s’est investie autour d'eux. Chaque classe travaille dans son établissement en s'inspirant des textes des paroliers partie prenante de l'action.

d'artistes a élève - annonce projet 2012 2.jpg le slam c'est du sérieux, Paul d'Enterré sous X prodigue ses conseils aux jeunes

Belle opportunité pour eux de se confronter à des professionnels de la chanson moderne qui viennent leur communiquer leur expérience et les aider à acquérir les bases nécessaires pour exprimer leurs talents de paroliers en herbe. La première rencontre avec deux des slameurs du groupe "Enterré sous X", Julie et Paul (Lili June et Cyclic), a eu lieu le 28 février dernier au collège Gaston Bonheur de Trèbes, avec les troisièmes A, B et C. Tout a débuté par une présentation des intervenants et un premier travail d'écriture simple, puis par classe entière de diction et de concentration. La matinée s’est poursuivie par un second atelier d’écriture par groupe de deux sur un thème donné et par une magistrale démonstration de slam par les deux artistes. Les collégiens ont ensuite présenté les textes écrits en classe. Un très constructif et intéressant jeu de questions-réponses s’est rapidement instauré entre les adolescents et les deux slameurs, qui se sont prêté avec beaucoup d’affabilité à l’interview des collégiens, sans blocages d'aucunes sortes avec tout juste un peu de timidité au départ de la part des jeunes qui se sont ensuite accaparé de leurs aînés pour les intégrer à leur groupe.

d'artiste a élève - annonce projeet 2012- julie et paul de KKC orchestra.jpgen clôture de séance quoi de plus « marrant » que d'avoir droit à un petit concert privé de Cyclic et Lili June d'Enterré sous X ?

Une seconde rencontre collégiens/artistes est prévue en début avril, le temps du passage de relais adultes/ado est arrivé, à chacun de choisir son mode d’expression, musique, écriture, dessin, pour faire passer ses idées et faire sauter les barrières lors de la poursuite de cette opération transversale et pluridisciplinaire. Rencontre qui sera suivi d'autres rendez-vous tout aussi fructueux dans chacun des collèges participant à l'opération. Un choix pédagogique novateur qui veut permettre à plus de jeunes de s’exprimer en leur donnant plus de possibilité de le faire, l’expression et la liberté étant le fil conducteur de ce travail en commun dont la rendu aura lieu à la fin de l’année, sous chapiteau dans le parc des Figuères à Capendu. Une belle opération dont Piémont d’Alaric, qui l’a initiée dans l’Aude depuis plusieurs années maintenant, a tout lieu d’être particulièrement fier

 

mercredi, 14 mars 2012

Piémont d’Alaric : la communauté de communes récupère "godillots et vieilles dentelles" pour mieux les recycler

Déchetterie nouveau (1).jpg

Une fois de plus la communauté de Communes d’Alaric fait un pas supplémentaire pour l’environnement, après avoir instauré le recyclage, par le biais de bornes de récupération et de déchetteries réparties sur tout son territoire. Piémont d’Alaric a décidé d’aller encore plus loin dans le recyclage en récupérant vieux cuirs et vieux chiffons. Et depuis le 7 mars dernier une borne de récupération a été installée à la déchetterie de Capendu. Elle est destinée, exclusivement, à récupérer les textiles, linge de maison, vieux vêtements, maroquineries. Il suffit de les mettre dans des sacs fermés et de venir les glisser dans la borne. Les textiles à recycler devront être propres et secs, de mêmes que les chaussures qui, elles, seront attachées par paires.

piémont d'alaric, recyclage

Une belle idée, il est souvent difficile de se séparer d’un vieux vêtement en le jetant à la poubelle, car si il a fini pour ne plus être utilisé on a quelquefois du mal à s’en séparer. Grâce au recyclage, il pourra être réemployé, ou bien finir en chiffons d’entretien ou papier recyclé et vivra une nouvelle vie. Attention il est important de ne pas y déposer oreillers, couettes et matelas, ou chiffons sales ils ne seront pas pris en compte.

piémont d'alaric,recyclage

Située à l’extérieur de la déchetterie, afin d’en faciliter l’accès à tous les piémontais, Cette borne citoyenne n’attend plus maintenant que les premières livraisons de chiffons.

vendredi, 24 février 2012

Piémont d’Alaric : Le Point d’Information Jeunesse(PIJ) relai entre parents et baby-sitters

baby-sitting.jpgDevant le constat que de plus en plus de jeunes se lancent dans le baby-sitting et que de plus en plus de parents ont un besoin certain en la matière, Gaëlle Pochet, responsable du PIJ, est partie d’une idée simple, mettre en relation des jeunes du territoire déjà sensibilisés au baby-sitting et des parents souhaitant faire garder leur bambin. A noter que les particuliers ne sont pas obligés de vivre sur le territoire de Piémont d’Alaric pour bénéficier de l’information, seuls les futurs baby-sitters ont obligation d’être piémontais. Dés octobre 2010 une sensibilisation des jeunes a donc été organisée sur deux jours totalement consacrés à l’enfance et ses à besoins ainsi qu’à la responsabilité a assumer lors des gardes. Le but de ces journées informatives a été parfaitement atteint pour les nombreux seize/vingt cinq ans y participant. « En tant que maman et responsable du PIJ, il est important pour moi que ces jeunes sachent que c’est une lourde responsabilité et non un jeu » a souligné Gaëlle Pochet. Début janvier 2011 une demi-journée de dérogation a été mise en place pour tous ceux ayant déjà une formation sur la petite enfance ou titulaires du BAFA.

Un listing d’une trentaine de noms avec les disponibilités, expériences, formations et toutes les informations nécessaires a été créé pour les parents. Il leur suffit de s’inscrire, de signer la Charte du Relais Baby-sitting et de se procurer le sésame au PIJ. Ce sont les parents qui choisissent le ou la baby-sitter. Mais attention il s’agit exclusivement d’un contrat de travail privé dans lequel le PIJ n’est qu’un simple relai et de ce fait n’endossera aucune responsabilité dans le contrat signé, sa mission étant juste de mettre en contact les parties concernées, libre à elles ensuite de finaliser la mission.

gbaelle pochet (3).JPG

Afin de faciliter les relations entre les parties prenantes, il propose aussi un dossier complet comprenant un modèle de contrat de travail, une documentation sur l’alimentation des jeunes enfants, sur les risques domestiques et un guide utile de l’employeur ainsi que la grille tarifaire et toutes les infos sur le chèque emploi service. Il contient en outre des fiches thématiques informatives pour le baby-sitter lui donnant les habitudes de l’enfant et sa manière de vivre, de se coucher ou de manger, et les numéros d’urgence à joindre en cas de problème.

bébé.gif

A ce jour une bonne dizaine de famille a fréquenté gratuitement le PIJ pour cette mise en relation, une fréquentation générant même deux job d’été a temps plein sur une durée d’un mois pour le premier et d’un mois et demi pour le second. Attention, Gaëlle Pochet, a tenu à préciser qu’il était fortement conseillé d’anticiper la demande pour bénéficier de baby-sitter, même si le besoin n’est pas immédiat. Actuellement la responsable du PIJ est train de finaliser le Guide Futé du Baby-sitting, ce dernier devrait voir le jour fin mars. Il reprendra tous les renseignements et conseils utiles pour un baby-sitting réussi. Elle a en outre l’idée d’organiser un speed-dating parents/baby-sitters afin de les mettre en relation selon la méthode rodée de la rencontre entre adultes.