http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


vendredi, 18 juillet 2014

PIEMONT D'ALARIC : Objectif Image 11 s'expose au Chai à Capendu

superbe exposition photos au Chai à Capendu où dix sept membres du club Objectif Image 11 Alaric exposent plus de 90 photos. Une manifestation qui reprend le travail photographique de l'année des membres de l'association. Galerie et salle d'exposition se prêtent à merveille à cette expo, éclairage, espace, tout est fait pour mettre leurs œuvres en lumières. Philippe Rappeneau, Président de la communauté de communes s'est dit fier et heureux d'accueillir le club dans ses murs, « il est intéressant que vous veniez au chai avec vos très belles photos, c'est vraiment différent de ce qu'on voit d'habitude ! ».

objectif image vernissage expo annuelle (11).JPG

Lucette Zoccarato, la présidente du club, devait souligner la chance que ce dernier avait de se situer sous le triple patronage d'Objectif Image, club issu de la Poste et de France Télécom, de Piémont d'Alaric et de la mairie de Capendu. « Nous somme la seule association rurale d'OI National, et nous avons la chance d'être logés gratuitement, ce qui n'est pas le cas pour les autres clubs ». Elle devait aussi préciser que l'an prochain OI National fêterait ses quarante ans à Hendaye et qu'il y aurait « des œuvres de chez nous » exposées durant toute la manifestation. 

objectif image vernissage expo annuelle (8).JPG

« C'est une grande fierté pour nous, car sur les 50 clubs OI, nous somme le seul village et seulement 21 membres. ». Les résultats sont là avec André Sampiétro sélectionné comme un des meilleurs auteurs français fin 2013 ainsi que huit photos retenues au salon national individuel de Bordeaux, sur 50 photos envoyées (Yannis Bautrait, Patrick Fichet, JM Garcia, Gérard Zoccarato).On l'aura compris, avec juste raison Lucette Zoccarato a tout lieu de se montrer fière des photographes de son club, car ils réussissent chaque année à avoir des photographies primées aux divers salons nationaux et internationaux auxquels ils participent. Ils sont même allés s'exposer au Visa Off de Perpignan où Patrick Fichet et Gérard Zoccarato ont été particulièrement appréciés. Sans oublier les membres du club qui voient leurs photos paraître dans de grande revue sur la photographie.

 

objectif image vernissage expo annuelle (10).JPG

Une bien belle exposition donc à voir absolument aux heures d'ouverture du Chai, du lundi au samedi midi. Attention cette exposition s'achèvera fin juillet avec la fermeture annuelle du Chai qui prend ses vacances d'été. A noter que les photographes du club participent aussi à diverses expositions à titre privé et à l'expo permanente du Café de la Terrasse à Capendu, qui en ce moment accueille les photos d'André Sicre.

lundi, 07 juillet 2014

PIEMONT D'ALARIC : Grande exposition photo au Chai

INVIT 2014.JPG

 

vendredi, 09 mai 2014

PIEMONT D'ALARIC : du « Tombeau d'Alexandre » à « La Banque », Julien Maffre fait de la BD comme on respire au Chai en Bulle

Piémont d'Alaric, Capendu, le Chai, Julien Maffre, La Banque

En exposition jusqu'au 6 juin prochain au Chai à Capendu, dans le cadre du « Chai en Bulle » Julien Maffre est un dessinateur de BD hyper doué qui dessine comme il respire. Totalement autodidacte, l'artiste a commencé à dessiner très jeune et pour son art s'en est donné les moyens en allant suivre les beaux arts à Perpignan. Ce castrait d'origine vit maintenant à Angoulême, capitale de la bande dessinée, ce n'est pas un hasard s'il a décidé de poser ses planches à dessiner dans cette ville, car « c'est un vivier de talents » dans lequel il a trouvé ses marques.

Piémont d'Alaric, Capendu, le Chai, Julien Maffre, La Banque

C'est tout naturellement qu'il est passé du crayon et de la planche à papier à la tablette de dessin numérique, « pour moi, le travail est le même, seul le support à changé » précise t'il. En effet, si le crayon n'a plus besoin d'être taillé, la magie du trait est toujours là, avec toutefois la possibilité de revenir, encore et encore, sur les décors ou les personnages qu'il peaufine à l'extrême.

Piémont d'Alaric, Capendu, le Chai, Julien Maffre, La Banque

Auteur du triptyque « le tombeau d'Alexandre », il a été recruté par les éditions Dargaud, et participe à une série de BD qui raconte une saga familiale, « La Banque », qui s'étend sur 200 ans. Il est l'auteur des deux premiers volumes avec pour scénaristes Pierre Boissery et Guillaume Philippe. L'éditeur de cette série a prévu 4 tomes pour commencer et c'est Julien Maffre qui a été choisi pour dessiner les deux premiers. En effet la particularité de cette saga est qu'elle sera le fruit de plusieurs dessinateurs. Le premier tome est d'ailleurs paru le 25 avril dernier, jour du vernissage de l'exposition à Capendu. 

Piémont d'Alaric, Capendu, le Chai, Julien Maffre, La Banque

Pour sa sixième année le Chai a décidé d'inviter ce dessinateur de génie qui avoue une nette préférence pour le XIXème siècle. Un amour qui le conduit à faire des recherches poussées et nécessite une grande rigueur dans sa prise de documentation. « Je suis heureux d'accueillir, ce dessinateur qui a été le premier invité du Chai en Bulle, une grande histoire d'amour avec lui» a souligné Philippe Rappeneau, lors de son discours d'ouverture de l'exposition. 

Piémont d'Alaric, Capendu, le Chai, Julien Maffre, La Banque

Une exposition à voir et à revoir pour sa précision dans le trait et la beauté de ces planches exposées qui présentent toutes les étapes nécessaires à la création d'une BD. Elle est ouverte aux heures d'ouverture du Chai, du lundi au samedi midi.

 

samedi, 25 janvier 2014

PIEMONT D'ALARIC : Mémoires et Traces, exposition de Jean Pierre Montaron au Chai

 

En ce moment, et jusqu'au 10 février prochain, l'exposition « La guerre de 14-18, Mémoire et Traces » de Jean Pierre Montaron est installée au Chai. Cet ancien conseiller d'orientation-psychologue auprès du tribunal pour enfant d'Evry dans l'Essonne s'est installé à la Livinière dans l'Hérault depuis 8 ans. Artiste peintre dans l'âme, il a commencé à user ses pinceaux à l'âge de 30 ans.

le chai expo montaron (1).JPG

Un art pratiqué en parallèle à sa profession d'enseignant en prison. Travail qui l'a profondément marqué, et qui a donné « Les jeunes en prison », livre paru aux éditions du Seuil. Son second manuscrit «  S.E.F. sans école fixe », actuellement en attente d'éditeur, est un savant mélange entre la peinture acrylique et le témoignage d'adolescents de moins de seize en rupture d'école et en déscolarisation. Paroles recueillies durant son expérience de conseiller d'orientation, que le peintre écrivain a souhaité mettre en exergue en peinture pour en souligner la force

le chai expo montaron (4).JPG

En parallèle à cette écriture peinte, l'artiste a fait tout un travail de création sur la guerre de 14-18. Une œuvre pour exprimer révolte, émotion et fascination, « peut être à cause de ce grand oncle disparu ou de ce grand père gazé en 14/18 », ou tout simplement par ce qu'il en a vu et lu au cours de sa vie. Durant plus de trois ans il a travaillé sur cette exposition. Collage, découpage, montage, marouflage et pigmentations sont à la base de tableaux parlants, reflets de documents familiaux et d'articles d'époque de l'Illustration. « Vous savez, j'ai toujours en mémoire ce souvenir de commémorations prenantes au monument aux morts. » affirme t'il avant de parler d'une voix feutrées pleine de ressentiment et de douleur de ces soldats envoyés à la boucherie dans la boue des tranchées ou fusillés pour l'exemple, et auxquels il souhaite rendre hommage à sa façon.

le chai expo montaron (15).JPG

Une exposition magistrale faite de douleur, d'émotion et de révolte, avec laquelle Jean Pierre Montaron souhaite marquer à sa façon le centenaire du début de la guerre 14-18. Son œuvre qui fera aussi l'objet d'une exposition à l'Espace Gibert de Lézignan du 10 octobre au 15 novembre dans le cadre du 100ème anniversaire de cette « guerre qui n'a rien réglé ».

vendredi, 29 novembre 2013

Piémont d'Alaric : L'infiniment petit de Denis et Anaïs Parra s'expose au Chai

A voir en ce moment la magnifique exposition de Denis et Anaïs Parra qui se tient jusqu'au 14 décembre prochain sur les cimaises du Chai à Capendu. Organisée dans le cadre de Cric & Crac, cette dernière offre une plongée fantastique dans l'infiniment petit de l'insecte.

Des photos réalisée avec amour et énormément de talent par un père et sa fille tous deux passionnés de la macro photo. Une passion que le père partage avec la fille et qui leur demande énormément de patience pour arriver à prendre l'instant animal d'une araignée ou autre coccinelle.

denis et Anais Parra expo le chai2.jpg

Toute une technique innovante que Denis Parra a mis au point patiemment, jour après jour, sans jamais faire souffrir l'insecte. Père et fille explorent la macro photo et la maîtrise du bout des doigts, enfin je devrais dire du bout de leur objectif.

lundi, 11 novembre 2013

Vernissage de la magnifique expo photo de Denis et Anaïs Parra au Chai à Partir du 13 novembre prochain

Piémont d'Alaric, le Chai, Capendu, Denis Parra

Ce mercredi 13 novembre à 18h30 au Chai à Capendu aura lieu le vernissage de la superbe exposition photo macro sur le monde fabuleux des insectes que présente Denis Parra et sa fille Anaïs. Ce membre du club Objectif Image Alaric 11 est un fervent passionné de la photographie en macro. L’exposition aura pour thème “La beauté d’un monde ignoré”, ce monde naturel si proche mais pourtant si peu contemplé. L’artiste présent, pourra à tout moment répondre à vos interrogations.

Piémont d'Alaric, le Chai, Capendu, Denis Parra

“Cela fait bientôt 5 ans que j ai vraiment commencé la photographie. J’ ai tout de suite été attiré par la macro et découvert un nouveau monde sous nos pieds .J’ ai trouve dans cette discipline un moyen qui permet de révéler la beauté d un monde accessible, mais que beaucoup de gens ignorent. Pour ce qui est de ma fille cette passion lui est venue de moi. Elle adore prendre les chevaux et surtout sont chien en photo. Cela lui permet de s ‘évader et de se découvrir dans ce domaine un grand potentiel créatif...”

Piémont d'Alaric, le Chai, Capendu, Denis Parra

Une exposition à venir découvrir dès son vernissage, absolument fabuleux, elle sera ouverte jusqu'à la mi décembre prochain.

 

jeudi, 16 mai 2013

Piémont d'Alaric : Le Chai en Bulle : une exposition à voir sans modérations

Commencée depuis quelques jours, la très belle manifestation du Chai en Bulle est actuellement ouverte gratuitement à tous dans la magnifique salle des expos de l’espace culturel de Piémont d’ Alaric, le Chai. Elle se poursuivra jusqu'au 12 juin prochain, ouverte aux heures d'ouverture de la médiathèque de Capendu.

piémont d'alaric,capendu,bd,le chai

Pour sa cinquième édition, Piémont d'Alaric a retenu Bengal  (Luminae, Naja…) et Benoît Blary (20 ans de guerre, Sigurd, Vidgis…), deux auteurs rémois de l'Atelier 510 TTC. Deux dessinateurs de BD de talent qui ont fait une présentation très originale de leur exposition lors du vernissage qui a eu lieu dernièrement au Chai. De nombreux amoureux de la BD et de ses auteurs sont venus assister à cette soirée New-look dont la présentation a marié avec bonheur la musique du groupe 3MPTIP  trio( acoustique-funky-groove-jazz) avec une création en directe de BD, réalisée par les deux dessinateurs et reprise sur grand écran, pour le plus grand plaisir des oreilles et des yeux.

piémont d'alaric,capendu,bd,le chai

Il s'agissait de présenter deux manières de créer différentes, l'aquarelliste Benoît Blary qui a peaufiné d'une main sûre les images de sa BD et Bengal, qui sur son ordi a créé des images magiques de beauté. Quand au trio musical, il était composé de deux musiciens et d'une chanteuse à la voix envoûtante qui a brillamment revisité les standards du Jazz et de la Soul Musique, pendant qu'à petite touche d'aquarelle B. Blary créait ses personnages et que sur son écran Bengal faisait naître le soleil. Une ouverture flamboyante du Chai en Bulle grâce à la magie d'une musique habilement mêlée à de la création d'image talentueuse.

piémont d'alaric,capendu,bd,le chai

A l'issue de la représentation, les deux auteurs se sont livrés, dans le hall d'accueil du Chai, à la dédicace de leurs livres et nombreux ont été les amateurs à faire la queue devant leur table. Une exposition à voir et à revoir sans modération et lors de laquelle toutes les étapes de la création d'une bonne BD sont décortiquées de main de maître