http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


vendredi, 20 avril 2012

Piémont d'Alaric : Zarno « pataBulle » la BD au Chai du 6 avril au 31 mai

 


un petit clic pour voir l'exposition virtuelle

le chai - chai en bulle annonce1.jpgUne formidable exposition que celle du Chai en Bulle pour la mouture 2012, en effet l’espace culturel de Piémont d’Alaric, reçoit dans ses murs le génial Zarno, un « patamodeleur » fou de BD qui les met à sa sauce. Une sauce savoureuse, ludique et totale déjantée qui ne manque pas d’interpeller le visiteur. Tout commence par une théâtrale entrée, dés l’arrivée au Chai !le chai en bulle expo zarno (27).jpg Une entrée transformée en scène et qui n’attend que vous. Vous voilà arrivé dans une salle de casting, à suivre de box en box, ou mieux de « bulles en bulles » les œuvres magistrales d’un patamodeleur autodidacte qui depuis 10 ans raconte « ma BD favorite, celle qui réunit tous les dessinateurs pour n’en faire qu’un ! Piémont d’Alaric m’a invité à créer quelque chose pour le Chai en bulle, ça m’a fait rêver ».

De cette proposition est né un projet qui après avoir été installé pour la première fois dans l’espace culturel piémontais, va voyager en France. Partant du principe que tout est possible, cet artiste de génie a mis la bande dessinée en 3D avec un talent certain. D’Hergé avec Tintin en passant par Lucky Luc, Astérix, Ouin ou autre Lancenay, chacun de ses « tableaux » est une histoire détournée à lui tout seul.

le chai en bulle expo zarno (57).jpg

Ses personnages habitent des lieux surréalistes, télévisions en rupture de ban, tambours de machine à laver en goguette, micro-ondes accueillants et autre tables à repasser terrain d’aviation, sans oublier les vieux postes à galène, tout est espace scénique. Chaque boite étant une bulle dans laquelle le créateur n’a pas hésité à faire cohabiter, avec un soin du détail tout particulier, Pierre Dac et Francis Blanche, ou encore envoyé Bill Baroud à Bugarach (actualité ésotérique oblige), mis notre Johnny national à une sauce que ce dernier ne désapprouverait certes pas. Chacune de ses mises en scène fourmille de détails savoureux et donne une vision humoristique de la vie en BD racontée par Zarno.

le chai en bulle expo zarno (2).jpg

Cet autodidacte de talent, vivant à Marseillette, a découvert la pate à modeler il y a une bonne dizaine d’année et a fini par faire de son loisir passion un métier à part entière. Il a entre autre réalisé un clip pour « Les Tambours du Bronx » rencontrés sur une de ses expositions, puis pour « The Cosmic Plat ».  Lui le solitaire, pour le Chai en Bulles, a décidé de faire appel à Xavier Perritel pour la réalisation  des menuiseries et du mobilier géant, à Fabienne Sarda pour le graphisme et à Mich pour la peinture. « J’ai vraiment apprécié cette collaboration et cette belle expérience que nous avons mené au Chai » devait il confier entre deux bulles 3D. Le 6 avril dernier c’est une performance délirante qui a présidé le vernissage de l’expo, en effet la Cie Régalia Théâtre a emmené tout le monde dans une découverte délirante du Chai, avec comme fil conducteur l’expo. Ensuite fresque étonnante, le spectacle de Monsieur Watt a été proposée par la Cie La Torgnole (théâtre d'objets). Les Amis du Cinoch' et Zarno, ont aussi une sélectionné une petite série de courts métrages réalisés à partir des personnages de l’artiste. Une exposition a voir et à revoir sans modération, elle vaut largement le déplacement.

le chai en bulle expo zarno (14).jpg

Infos diverses

Expo du 06 avril au 31 mai aux heures d’ouverture du Chai -
Le Chai, Espace Culturel Intercommunal - 63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. http://www.lechai-espaceculturel.fr/accueil

vendredi, 06 avril 2012

Piémont d’Alaric : Le Chai se met en bulles avec Zarno, « patamodeleur » de génie

piémont d'alaric,le chai,zarno,chai en bulles

 

Comme chaque année, Le Chai, espace culturel de Piémont d’Alaric à Capendu fait la part belle à la Bande Dessinée en proposant, deux mois durant, «le Chai en Bulles». Cette année, cette manifestation sort totalement de ses habitudes et propose de l’originalité en donnant carte blanche à Zarno, « patamodeleur » de génie, qui du 06 avril au 31 mai, emmènera les visiteurs de l’exposition dans son univers avec pour fil rouge la BD et acteur de sa mission : donner du relief au 9ème art ! Venez jeter un œil vous ne serez pas déçus !

Zarno, le relief, c’est son dada ! Voici 15 ans que cet « inrockuptible patamodeleur » sillonne les lieux d’exposition et se fraie un joli parcours, sa «pâte» reconnaissable lui valant tous les éloges ! Son association avec les Tambours du Bronx en 2010 pour la réalisation de leur clip a notamment été remarquée. Son univers? Aussi bien le cinéma d’animation que la BD. Pour le Chai en Bulles, édition 2012, il a concocté une expo-installation inédite, l’artiste donne vie aux personnages et nous fait partager son univers et sa vision, tout à fait personnelle, de la BD.

piémont d'alaric,le chai,zarno,chai en bulles

A ce programme riche en imagination et en rencontres, viennent s’ajouter des animations avec dés ce vendredi 6 avril à 20h30, pour la soirée inaugurale, l’ouverture de l’exposition au public accompagnée par une performance délirante de la Cie de théâtre Zé Régalia, un spectacle de Monsieur Watt, fresque étonnante et lumineuse, proposée par la Cie La Torgnole (théâtre d’objets). Les Amis du Cinoch’ et Zarno, ont sélectionné une petite série de courts métrages d’animation frappa-dingues, pour le plaisir des petits et des grands. Le samedi 7 avril une rencontre « Xpress’O » avec Zarno et la Cie La Torgnole de 10h à 12h, 2 heures durant lesquelles il sera possible d’échanger et de découvrir les univers de création, autour d’un thé ou d’un café. Le mercredi 11 avril la journée sera consacrée aux bidouilleurs de tous âges lors de laquelle Zarno animera deux ateliers de modelages pour amateurs d’univers miniatures, l’un de 10h à 12h pour les 7-11 ans et l’autre de 14h30 à 16h30 pour les 12 ans et plus. Attention ces ateliers sont gratuits mais les places, y sont limitées à 10 personnes par séances, pensez à réserver ! (Le Chai - Espace Culturel de Piémont d'Alaric au 04 68 79 73 98 - lechai@piemont-alaric.fr)

vendredi, 27 janvier 2012

Piémont d'Alaric : Pas de Visa pour Brahim Rguig, seule Christelle Gil a pu assister à leur vernissage

De nombreux amateurs de la photographie sont venus assister dernièrement au vernissage de la très belle exposition photos de Christelle Gil et Brahim Rguig. Une inauguration qui s’est déroulée sous la houlette de Robert Amouroux, Maire de Barbaira et Vice Président de la communauté de communes de Piémont d’Alaric.

piémont d'alaric,le chai,exposition,expo,christelle gil,brahim rguig

L’élu, s’est montré très heureux d’inaugurer l’exposition d’une de ses administrées, Christelle Gil. Mais très critique il a rapidement axé son discours sur les difficultés à ouvrir les frontières, précisant que de toute évidence la période électorale ne s’y prêtait guère, il a souligné l’absence involontaire de Brahim Rguig à qui le précieux visa a été refusé malgré tous les papiers qui ont été fournis par la communauté de commune. Un regret que Jean Jacques Camel, le maire de Capendu, a lui aussi vivement partagé. Dommage, pour les deux édiles, que la culture passe aussi par la politique. C’est donc par Webcam interposée que s’est déroulé le vernissage, permettant ainsi à Brahim Rguig d’être présent et d’échanger avec les invités à la manifestation et sa co-exposante .Une grande première pour le Chai qui a su faire preuve d’ingéniosité pour contourner cette difficulté imprévue. La magie internet a permis ainsi des échanges fructueux entre le Maroc et le Piémont d’Alaric car la webcam est restée ouverte durant toute la manifestation et les deux talentueux photographes ont ainsi pu dialoguer avec leurs invités. Ce qui a permit à Brahim Rguig d’apprécier la mise en valeur de ses œuvres et de celles de Christelle Gil, tous les deux ont d’ailleurs particulièrement tenu a en remercier vivement les élus piémontais et leur service culturel.

piémont d'alaric,le chai,exposition,expo,christelle gil,brahim rguigOrient et occident, deux sensibilités qui se joignent, se rejoignent et se télescopent autour du Maroc, deux photographes qui par le biais d’internet et de forum sur la photographie se sont rencontrés et ont échangé et partagé leur amour de la photo d’art et du Maroc. De l’argentique au numérique, ces deux là ont tout exploré, mis en commun leurs expériences personnelles, lui dans l’argentique et le numérique et elle, spécialisée dans le noir et blanc et le travail de laboratoire. Deux immenses talents de l’image, conjugués pour faire de cette exposition une totale réussite à voir et à revoir sans modération, changeante au gré des éclairages naturels fournis par la grande verrière du Chai et qui ajoute un charme certain aux photos.

L’exposition « Le Maroc à 4 mains » restera installée jusqu’au 29 février prochain au Chai, l’espace culturel de Piémont d’Alaric, et sera visible tous les jours sauf le dimanche aux heures d’ouverture de la médiathèque. (Le Chai - Espace Culturel de Piémont d'Alaric au 04 68 79 73 98 - lechai@piemont-alaric.fr)

piémont d'alaric,le chai,exposition,expo,christelle gil,brahim rguig


Afin de rester dans la note c’est un buffet oriental fourni par le Trenel qui a accompagné le verre de l’amitié, et de nouveau orient et occident étaient réunis avec thé à la menthe et vins du terroir.

jeudi, 12 janvier 2012

Piémont d’Alaric : Le Maroc à 4 Mains, une expo photo à voir absolument

piémont d'alaric,le chai,expo photo,rguig,gilDu 13 janvier au 29 février, le Chai, espace culturel de Piémont d’Alaric, organise une grande expo photo « le Maroc à 4 mains », photographie numérique/argentique. Lieu propice s’il en est le Chai va offrir ses cimaises pour un très agréable embarquement au cœur du Maroc. Le fil rouge de l’exposition sera noir et blanc, à l’image de leurs photos et réunissant autour d’une même passion, la photographie, Brahim Rguig, 29 ans, photographe amateur du sud-marocain, et Christelle Gil, 33 ans, vivant à Barbaira. Ils sont tous les deux des passionnés de la photo, lui travaillant en argentique et numérique depuis plusieurs années, et elle étant, depuis plus de six ans, en laboratoire noir et blanc argentique.

Leurs premiers échanges ont débuté sur internet à travers des forums de photographie, c’est très vite, que malgré leurs différences culturelles ils se sont trouvé un point commun, la photographie argentique. Un art difficile et original qui pour eux représente le must de ce qui peut se faire au niveau de la photo. Intéressés par la singularité de chaque prise, ils privilégient tous les deux la photo réfléchie et bannissent la multiplicité des clics, chacun apportant son vécu et son savoir faire à l’autre.

piémont d'alaric,le chai,expo photo,rguig,gil

Avec le Marco comme source commune d’inspiration, et malgré les deux mille cinq cent kilomètres les séparant, ils parviennent créer un laboratoire à distance. Au tout début c’est Christelle qui développait les négatifs envoyé par Brahim, une année d’échanges surréalistes mais satisfaisants avec webcam les a incité à organiser une rencontre au Maroc. C’est en novembre 2010 que nait leur projet à quatre main d’exposition franco-marocaine, une exposition qui dévoile toute la magie d’un pays, le Maroc, à voir absolument.

C’est le vendredi 13 novembre à 18h30, dans la salle d’exposition du Chai à Capendu qu’aura lieu le vernissage de cette exposition, en présence des photographes. Tous les piémontais et amateurs du genre sont invités à venir y assister. (Le Chai - Espace Culturel de Piémont d'Alaric au 04 68 79 73 98 - lechai@piemont-alaric.fr)

samedi, 19 novembre 2011

PIEMONT D’ALARIC : Osvaldo Monsalve ou le « Sens de l’Insensé », une expo à voir absolument

Un petit clic pour visiter virtuellement l'exposition

Le 10 novembre dernier, au Chai, l’espace culturel de la communauté de communes a eu lieu le vernissage très attendu du peintre-sculpteur Osvaldo Monsalve Rodriguez. Artiste peintre-sculpteur-philosophe atypique, d’origine Chilienne, il a planté ses nouvelles racines en France en 1979, après un soutien sans faille à Allende et une tumultueuse résistance à Pinochet qui l’ont obligé à fuir son pays. Son « havre de paix » c’est à Capendu qu’il l’a trouvé avec sa femme Frédérique et ses enfants. Là, lui le déraciné, l’écorché vif a su se reconstruire en extrayant le meilleurs de la vie avec le juste regard de la beauté d’un monde torturé et plein d’espérance.

piémont d'alaric,le chai,osvaldo monsalve,exposition,monsalve-rodriguez

Cet homme discret, tout en douceur a su voir la beauté cachée des choses, il en a aussitôt extrait toute une philosophie qui transparait dans tous les actes de sa vie et de son art. Pour lui ce n’est pas l’art qui porte les fruits des rêves, il est seulement celui qui les révèle au monde. Et quel monde ! Un monde de lumière que les ombres de son dur passé chilien traversent sans conteste. Un monde où la femme est omniprésente, « pour moi elle est l’essence même de la vie ». Il n’y a qu’à contempler ses superbes tableaux pour la voir apparaître par transparence ou en personnage principale, totalement et irréellement belle. Pour lui il n’y a pas de laideur dans la féminité car « Vous savez, nous les hommes on voit la beauté féminine dans sa globalité, qu’importe ses formes et son corps, on n’a pas comme elle, l’œil critique qui ne voit que les détails ». Utilisant tous les supports, détournant sans complexe aucun toutes les matières et les objets il s'exprime avec son art comme vous avec les mots, illustrant sa pensée en 3D.

piémont d'alaric,le chai,osvaldo monsalve,exposition,monsalve-rodriguezC’est maintenant un homme serein, dont l’œuvre s’est affinée avec le temps, difficile à classer, un impressionniste avant-gardiste qui a mis toute son âme dans chacune de ses créations. Et que ce soit ses tableaux ou ses sculptures, le fil conducteur reflète admirablement la sereine philosophie de l’homme qui a su trouver l’essence de la vie et la magnifier y compris dans sa monstruosité « Pour moi, même un tas de détritus est beau, il y a de la beauté de partout, il suffit de regarder pour la voir ». De toute évidence Osvaldo Monsalve l’a trouvée et lui le timide, le muet, devient très prolixe quand il parle de son art et d’une voix douce, presque un murmure, il vous emmène avec lui sur les chemins de l’insensé sans même que vous vous en soyez aperçu, et vous le suivez, totalement captivé par cette force tranquille et cette sérénité sans faille que lui l’enfin apaisé dégage. « J’ai mis un titre à chacune de mes œuvres pour que vous ayez un signe conducteur sur la philosophie qu’elle exprime » dit-il.

piémont d'alaric,le chai,osvaldo monsalve,exposition,monsalve-rodriguez

Une exposition qui va durer jusqu’au 22 décembre prochain dans la magnifique salle d’exposition du Chai de Capendu à voir et à revoir sans modération, à la lumière du jour ou à celle des spots, à chaque visite vous découvrirez un nouvel univers captivant dans lequel vous vous sentirez, sans contexte, à votre place primitive. Mais attention à ne surtout pas louper car ce passionné très réservé, toujours critique envers ses œuvres, s’expose très peu.

piémont d'alaric,le chai,osvaldo monsalve,exposition,monsalve-rodriguez

mercredi, 09 novembre 2011

PIEMONT D’ALARIC : « Le sens de l’insensé », une expo d’Osvaldo Monsalve à voir au Chai

montsalve-ouverture atelier (10).JPG

Cela faisait quelques années que le peintre sculpteur franco Chilien Osvaldo Monsalve n’avait pas exposé à Capendu, cette année c’est le Chai qu’il a choisi pour son exposition le « sens de l’insensé ». Il y posera ses œuvres, toiles et sculptures du 10 novembre au 22 décembre. Une œuvre très attachante à l’image d’Osvaldo Monsalve, pleine de fougue et de vie, dans laquelle le peintre a mis toute son âme, ses certitudes et ses incertitudes. Les expositions de ce peintre sensible et doué d’un immense talent sont rares, à voir donc sans modération aux heures d’ouverture de l’espace culturel piémontais le Chai, en visite libre.

le chai expo monsalve annonce.jpg

Le jeudi 10 novembre, à 18h30, la population capenducienne et les amateurs d’art sont cordialement invités par Osvaldo Monsalve et le Chai à venir participer au vernissage de l’exposition qui aura lieu en présence de l’artiste.

Infos diverses :

Le Chai - Espace Culturel de Piémont d’Alaric – 63 avenue des Anciens Combattants – 11700 - CAPENDU - 04 68 79 73 98 - lechai@piemont-alaric.fr

mardi, 01 novembre 2011

Piémont d'Alaric : expo Chalet au Chai

L'album photo de l'exposition chalet a été omis dans la parution de l'article sur le blog, vous pouvez le consulter en faisant un petit clic sur l'album ci-dessous.