http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


vendredi, 10 avril 2009

Piémont d’Alaric : les droits de l’homme vedettes de la Fête de la Tolérance

IMG_3865.JPGAvec les premiers beaux jours revient la Fête de la Tolérance, pour sa 13e édition, le thème choisi par les jeunes Piémontais portera sur la déclaration universelle des droits de l'homme qui a maintenant soixante ans, avec pour fond de thème, la déclaration universelle des droits de l'enfant qui fêtera, elle, ses vingt ans cette année. « Libres et égaux : y a du boulot !! », un leitmotiv que les jeunes piémontais ont fait leur et sur lequel ils ont travaillé depuis octobre, sans relâche.

Le président Alric s'est montré fier de leur choix et a tenu à les féliciter chaleureusement. Après avoir souligné que si durant des années la manifestation était organisée à Badens, elle subissait maintenant deux évolutions capitales, une première avec une semaine de la tolérance répartie sur l'ensemble des communes ayant un animateur jeunesse, et cette année avec la création de 15 bannières portant témoignage de la déclaration des droits de l'homme.

Ces bannières sont en cours d'installation au fronton des quatorze mairies du territoire, pour être exposées, avec la quinzième, à Badens le 18 avril lors de la clôture des festivités.

piemontalaric_conf_press_fete_tolérance (3).JPG« Si en France, libres et égaux, c'est globalement satisfaisant, je ne suis pas persuadé qu'il en soit de même partout ou vivent des gens parlant une des 330 langues de traduction » devait dire Robert Alric, pour lui il reste important de rappeler ces valeurs aux populations et d'y sensibiliser les jeunes.

Il devait aussi remercier Olivier Salvan, le principal du collège pour la participation de son établissement à cette manifestation.

Robert Amouroux, président de la commission jeunesse de Piémont d'Alaric a  précisé les missions spécifiques de cette commission dont les actions envers la jeunesse s'étalent sur toute l'année (camps de vacances, Décalaric, activités diverses à l'année, échanges européens...).

Cinq villages piémontais disposent actuellement d'un animateur « jeunes » et sont signataires d'une convention liant ces animateurs à la communauté de communes, Capendu, Badens, Marseillette, Floure et Barbaira. Deux autres villages sont entrain de les rejoindre, Moux et Douzens.

Sept mois de préparation pour une fête réussie :

piemontalaric_conf_press_fete_tolérance (4).JPGEn tout il a fallu sept mois de préparation intensive aux jeunes piémontais pour finaliser les trois journées composant la fête. La réalisation des bâches a mobilisé une trentaine de jeunes, celle des clips à Badens en a rassemblé une bonne quinzaine, quant aux pièces ils ont été vingt à y participer tous les mercredis.

Feux de camp, théâtre et journée festive et concert gratuit programmés :

piemontalaric_conf_press_fete_tolérance.JPGC'est un sympathique programme qui a été mis au point par les jeunes et leurs animateurs pour cette Fête. Cette dernière va se passer sur trois jours.

Le 14 avril début des festivités par une soirée feux de camp sur le stade de Capendu à partir de 18h30, au menu  « la liberté d'expression en question » avec le planning familial, une exposition du club photo de l'Alaric sur les droits de l'homme, des jeux et de quoi se restaurer.

Le 15 avril tout le monde se retrouvera à Barbaira pour une agréable soirée théâtre. A partir de 18h30, dans le foyer du village, les jeunes badénois interpréteront « c'est le droit des enfants » et les jeunes barbairanais « incompréhension. Un très sympathique repas réunionnais (7€/personne - réservation au 06 81 35 80 11) réunira tout le monde autour d'une bonne table. Les 15, 16 et 17 avril, en marge des festivités, les jeunes piémontais pourront participer au stage de cirque à Marseillette.

Le 18 avril, c'est à Badens qu'il faudra se rendre pour le final, à partir de 17h15 départ pour le stade en fanfare au son des Goulamas'K pour le lâcher de ballons messagers, à 18h30 les jeunes de Badens présenteront leurs 9 clips illustrant quelques articles de la déclaration universelle des droits de l'enfant.

capendu_bannière (13).JPGA partir de 19h un sympathique apéritif réunira tous les participants avant un dîner convivial préparé par les associations piémontaises sous chapiteaux pour un prix modique.

A partir de 21h30, jeunes et moins jeunes se retrouveront dans le foyer culturel du village pour un grand concert gratuit des « Barbeaux », groupe à la musique énergique et populaire mariant avec maestria impertinence et tendresse dans tous les styles de musique.

Ils seront suivi sur scène par les Goulamas'K. Inscrite dans la mouvance de Massilia Sound System et Fabulous Trobadors, cette bande de trublions va se déchaîner sur scène avec son ska rock festif additionné d'une pincée de ragga et des accents latinos par ci par là.

Un concert à ne manquer sous aucun prétexte et qui vient clôturer une Fête de la Tolérance de grande classe.piemontalaric_conf_press_fete_tolérance (5).JPG

 

mercredi, 11 mars 2009

Piémont d’Alaric Exposition : « Lumières de Terre » pour Eric Sinatora et les poteries Not

capendu_expo aux chaix.jpgC’est une merveilleuse exposition qui a actuellement lieu au Chai sur les frères Not, figures de la poterie lauragaise. Elle a lieu du 3 au 28 mars prochain, n’hésitez surtout pas à aller vous y promener c’est un enchantement des yeux.

Eric Sinatora, du Graph, expose ses magnifiques photographies empreinte de Lumière de Terre sur les murs de la médiathèque, et au sol quelques superbes créations sorties tout droit des fourneaux du Mas-Sainte Puelles. La poterie et le Lauragais c’est une longue, une très longue histoire d’amour et située tout au bord du canal du Midi et à quelques encablures de Castelnaudary, la poterie Not, y dresse sa haute cheminée en briques rouges.

Dernier atelier traditionnel du Lauragais elle a très souvent fait l’objet de photos mettant en exergue le côté artistique et les formes des objets présentés. Dans sa démarche Eric Sinatora a centré son œuvre sur la matière utilisée par les potiers, la terre, sa texture et sa transformation finale, une invitation à la découverte d’un espace esthétique novateur et fécond. Avec un art consommé de la photo qu’Eric Sinatora nous emmène au cœur des terres lauragaises.

capendu_expo aux chaix (1).jpgUne véritable interrogation sur les rapports entre un artisanat figé dans sa tradition millénaire, avec tout ce que cela implique, respect des modèles anciens, couleurs, formes et un art moderne de création qui respecte ces valeurs patrimoniales.

Horaires d’ouverture : les mardis et vendredis de 16 h à 18 h, le mercredi de 9 h à 12 h et de 15 h à 18 h et le samedi matin de 10 h à 12 h. Vous aurez plus d’infos en téléphonant au 04 68 79 73 98 aux heures d’ouvertures ci-dessus.