http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


mercredi, 18 février 2009

Le Festivoix a vibré avec la Mal Coiffée et les Malpolis

capendu_festivoix.jpgSoirée d’enfer pour la dernière de la saison du Festivoix de Capendu avec de l’impertinence à tous les niveaux, que ce soit en occitan avec la Mal Coiffée ou avec l’humour saignant des Malpolis. C’est une salle comble qui a accueillis les artistes, six pour les filles de la Mal Coiffée et trois pour les hommes des Malpolis.

capendu_festivoix_final11.jpgTout à débuté à huit heures, et une poignée de minutes, par le concert de la Mal Coiffée. La Mal Coiffée, une expression directement traduite du patois de la haute vallée qui représente le laisser-aller de la femme. Une manière pour elles six de célébrer cette femme-là qui donne tout à tous et n’a plus le temps de s’occuper d’elle même. Leur répertoire ? Tout simplement les anciennes chansons occitanes de leur enfance qu’elles ont remises au goût du jour. Merveilleuse polyphonie féminine qui a enchanté les nombreux spectateurs présents. Prévu pour durer une heure le concert a finalement été d’une bonne heure trente, le feeling passant bien entre artistes et auditeurs.

Une pause restauration de trois-quarts d’heure a été assurée entre les deux spectacles par les ateliers du Trenel, thé à la menthe, sandwich, petits gâteaux orientaux ont été dévorés à vive allure.

capendu_festivoix_final3.jpgLes Malpolis, artistes toulousains, devaient ensuite s’approprier scène et spectateurs. Tout y est passé, gouvernement, vie courante, politique, jeunes, vieux, la rue, le capitalisme… tout, ils dénoncent et fustigent tout…. Ils n’ont rien épargné, ni personne d’ailleurs. Une heure trente de rire et de grincements de dents, car ces trois-là manient l’impertinence comme personne et justifient amplement leur nom de scène. C’est une salle en délire qui les a écouté et suivi dans leur délire.

malpolis-dessins2.jpgTotalement déjantés, ils ont un site internet, http://lesmalpolis.com, à fréquenter sans modération, à cliquer dans tous les sens, et à écouter religieusement, il est fait pour les malpolis très impertinents. Comme à chaque édition, le Festivoix 2009 a été un excellent cru, il a fait le plein de spectateurs à chaque fois, les a accueillis avec beaucoup de civilité et les a gardés à chaque fin de soirée pour un très convivial pot de l’amitié avec les artistes invités.


jeudi, 05 février 2009

Le Trés Grand Groupe de Gospel enchante le Festivoix


podcastTotal Praise par le T.G.G.G

IMG_3045.JPGSoirée enchanteresse pour les trois cent spectateurs du Festivoix de Capendu, le concert du Très Grand Groupe de Gospel (TGGG) a enflammé la salle du foyer culturel capenducien le 31 janvier dernier.

Le TGGG est un groupe talentueux d’une cinquantaine de choristes, venu d'Aix en Provence, qui chante le gospel comme personne et qui crée rapidement une osmose parfaite avec ses spectateurs dans une communion musicale totale. Sur la thématique des voix groupées, le Festivoix de Capendu a frappé un grand coup en invitant le T.G.G.G premier « Gospel Mass Choir » de la Provence Côte d’Azur.

IMG_3049.JPGC'est un répertoire très éclectique composé de classique du gospel, mais aussi de Rythm and Blues, Soul et Blues entre autre chants afro-américains qui a été présenté avec beaucoup d'humour et de professionnalisme par Cyrille Martial, leur chef de chœur, pianiste, chanteur et arrangeur. Ce dernier a créé le TGGG dans les années quatre vingt dix avec la volonté d'avoir un groupe de choristes sur scène qui soit le plus important possible et dégageant un maximum de son, à l'instar des "Gospel Mass Choir" américains.

Cyrille Martial n'est pas un inconnu dans la région et dans le département, puisqu'il conseille le Chœur Départemental de Jazz de l'Aude ainsi que le Chœur Universitaire Gospel de Perpignan. Le Très Grand Groupe de Gospel s'est d'ailleurs produits le 1er décembre 2007 au festival de Jazz de Conilhac.

IMG_3050.JPGPas de temps morts durant le concert, choristes et musiciens dégagent une énergie phénoménalement communicative qui en deux temps trois mouvements a gagné les spectateurs et leur a fait partager leur réel plaisir de chanter. Leurs voix transmettent ces émotions profondes du gospel, chant de douleur et d'espérance des esclaves noirs américains il s'est adapté à l'évolution historique de l'Amérique, avec des œuvres récentes telles les Gospels de Kirk Franklin, Richard Smallwood et John P. Kee. Un CD du Très Grand Groupe de Gospel est actuellement en préparation, il est attendu avec impatience par les fans de ce chœur.

IMG_3076.JPGLe spectacle était aussi dans la salle, car l'assistance a largement participé et vibré avec les chanteurs, à noter un "Amen" repris par les spectateurs dirigés eux aussi par Cyrille Martial, qui a été un grand moment de plaisir et de bonheur pour tous.

IMG_3105.JPGA l'issue du concert, artistes et spectateurs se sont retrouvé pour partager blanquette et petits gâteaux. Mais avant que le TGGG ne reprenne la route pour Aix en Provence et Marseille, les nombreuses personnes encore présentes dans le foyer culturel capenducien ont eu l’immense plaisir de l’entendre leur interpréter le célèbre « Total Praise », juste comme ça, pour les remercier de leur accueil.

Le prochain rendez vous du Festivoix est le 7 février avec la prestation attendu des Malpolis et de la Mal Coiffée.

16:32 Publié dans festivoix-spectacles, foyer culturel | Lien permanent | capendu | Tags : festivoix, gospel, spectacle | |  Facebook |  Imprimer | | |

mercredi, 04 février 2009

Les Malpolis et la Mal coiffée au Festivoix le 7 février prochain

Le Festivoix continue et le sept février prochain il accueil un plateau chanson pas mal embouché avec la Mal Coiffée et les Malpolis qui assureront un maximum dans l’impertinence.

capendu_festivoix_malcoiffé.jpgTout commencera à 20h avec les filles de la Mal Coiffée et leurs chansons languedociennes sur la vigne et les bistrots. Elles assureront le lever de rideau à six, chantant leur région avec enthousiasme dans un méli mélo de polyphonies occitanes dé-coiffantes. Un vrai détournement des chants populaires de l’Aude interprétés de manière contemporaine. Elles sont dans la même veine que les Fabulous Trobadors et autres Bombes2bal. Bonne humeur, impertinence et joie seront assurées  avec elles six.

capendu_festivoix_malpolis.jpgAprès petite pause restauration avec le Trenel qui proposera des petits plateaux à grignoter pour les affamés, juste le temps de préparer la scène. Les Malpolis, trio toulousain qui a déjà fait un tabac à Capendu en 2005, investiront la scène. Avec eux pas de soucis à se faire si vous aimez l’impertinence, vous allez être servis, c’est avec une totale décontraction qu’ils vont attaquer, en chanson, les sujets qui titillent les français en ce moment : pollution, alter mondialisme, sondage, travail, jeunes, vieux, sectes… pour ne citer que les principaux. Mais ce qu’ils visent surtout et avec férocité, ce sont les C… majuscule.

Il est prudent de réserver ses places pour assister à cette grande soirée du rire et de la chanson.

comment réserver :

  • Tarifs : 13 € et 9 € -
  • Infos et réservations : Piémont d’Alaric : 04 68 79 29 10.
  • Céline Jallais Communication culturelle : e-mail : cjallais@piemont-alaric.fr
  • Le Chai - Espace Culturel 63, avenue des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU
  • Tél : 04 68 79 73 98
  • Piémont d'Alaric 2, rue des Figuères - 11700 CAPENDU


lundi, 26 janvier 2009

Voix groupées pour le Festivoix de Capendu

IMG_2691.JPG

Cette année le thème du Festivoix de Capendu porte sur les voix groupées, masculines ou féminines, tous les artistes de ce festival vont unir leurs voix pour enchanter leurs spectateurs. Chorales, gospel, chants occitans visités et revisités, humour impertinent et caustique, tous les ingrédients seront là pour, comme à chaque édition de ce Festivoix, faire de celui-ci un évènement incontournable de la saison hivernale des spectacles du Piémont d’Alaric.

 Le 30 janvier à 21h, la salle du foyer culturel accueillera les chœurs invités par la Chorale de l’Alaric.capendu_chorale.jpg

Cette année après la prestation de la Chorale de l’Alaric, la chorale du collège de l’Alaric présentera son programme, précédant « Tout le temps » et « Consi que Siague », les deux chorales de Villegaillenc. La soirée est ouverte à tout public et totalement gratuite. Un très agréable moment de convivialité à ne surtout pas manquer.

capendu_annonce_festivoix_TGGG.jpgLe 31 janvier à 21h, toujours dans la même salle, le Très Grand Groupe de Gospel (TGGG), composé de quarante chanteurs de gospel moderne, enchantera la scène entre Négro Spirituals, Rythme and Blues, Funk, Blues, Rap, Jazz, Salsa et autre musique vocale sud-africaine. Un Groupe de choc, venu de Provence pour présenter un chant né dans la douleur et l’espérance des esclaves et de leur descendance, le Gospel. Chant qui possède une force prodigieuse, celle de distiller des émotions universelles : l’espoir, la joie, le recueillement, l’énergie de vie, l’humour, la grâce, la paix… le tout sur des rythmes tantôt endiablés, tantôt paisibles. Une musique touchant chacun de nous et qui nous ramène à notre simple humanité. Groupe très connu qui sans nul doute drainera énormément de spectateurs vers la scène capenducienne, il est donc prudent de réserver ses places le plus vite possible.

Le 7 février à 20h,

  • capendu_annonce_festivoix_malcoiffée.jpgc’est un Plateau Chanson mal embouché qui est présenté dans la grande salle du foyer culturel capenducien. La scène accueillera en première partie de soirée, La Mal Coiffée, un groupe décoiffant de six filles qui présentera ses polyphonies, et chants populaires revisités avec impertinence pour six voix de femmes. Pour la plupart, ce sont des chants traditionnels de la vallée de l’Aude, donc de la musique populaire, à l’inverse, les arrangements et un traitement contemporain nous entraînent sur le chemin imaginaire d’une polyphonie traditionnelle rêvée.
  • capendu_annonce_festivoix_malpolis.jpgEn deuxième partie Les Malpolis viendront installer sur scène leur joyeuse impertinence, distillant avec délice leurs chansons caustiques. Oreilles délicates s’abstenir, ces trois gaillards là ont bien l’intention de se montrer à la hauteur de leur nom de scène. Trois toulousains à l’humour décapant et sans vergogne qui invitent leurs spectateurs au pire …. Cette soirée sera aussi très courue, il est donc évident que les réservations devront être faite le plus tôt possible.
  • A noter la très bonne initiative d’un buffet à la disposition du spectateur et sur inscription, entre les deux concerts de la soirée pour permettre à tout un chacun de se restaurer.

Réservations : Communauté de Communes de Piémont d’Alaric au 04-68-79-29-10, ou au 04-68-79-73-98 (le Chai), Céline Jallais. Prix des places : soirée du 30 : entrée gratuite - soirées du 31 janvier et du 7 février : entrée à 13€ et réduite à 9€. Buffet du 7 janvier : entre les deux concerts du un buffet payant est proposé aux spectateurs, il est important de s’inscrire au 06-10-31-44-00 pour en profiter

mardi, 20 janvier 2009

La Chorale de l’Alaric prépare le Festivoix

capendu_chorale de l'alaric.JPGCette année encore la Chorale de l’Alaric aura le privilège d’ouvrir le Festivoix de Capendu qui aura lieu du 30 janvier au 7 février. Ce Festivoix qui a pour thème cette année les voix groupées est un évènement culturel traditionnellement organisé en fin janvier et s’intègre à la programmation piémontaise de Cric & Crac.

Trois soirées sont programmées, et la première qui aura lieu le 30 janvier prochain à partir de 21h dans le foyer culturel de Capendu accueillera les chorales de « l’Alaric », du collège et les deux chorales de Villegaillenc « Tout le Temps » et « Consi que Siague ».Un chant commun réunira les deux chorales capenduciennes.

Cela fait déjà plusieurs semaine que les choristes capenduciens répètent ce concert afin d’être fin prêts pour ce spectacle. C’est une soirée familiale à l’entrée libre, qui devrait en enchanter plus d’un et qui comme à son habitude devrait faire le plein de spectateur.

capendu_chorale de l'alaric (2).JPGcapendu_chorale de l'alaric (3).JPG