http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


samedi, 08 février 2014

Les échos du Château Buron au Clocher

 

DSC_0241.JPGUn nouveau camion électrique pour la commune

La municipalité qui avait déjà doté ses services techniques d'un camion électrique destiné aux divers travaux dans le village souhaite poursuivre l'expérience en se dotant d'un nouvel engin destiné à remplacer l'un des camions en cours de réforme. C'est ainsi que les membres de la commission des travaux et les responsables des services sont allés découvrir le nouveau modèle G5 de la gamme « collectivités » fabriqué par une entreprise française.

Grand loto des Anciens Sapeurs-Pompiers Audois 

C'est le samedi 22 février prochain que l'Association des Anciens Sapeurs-Pompiers Audois organisera son grand loto dans le foyer culturel capenducien. Rifteurs tous à vos cartons.

Expo « la guerre de 14-18, Mémoire et Traces »

Attention, il reste peu de jour pour allez voir ou revoir la magistrale exposition « La guerre de 14-18, Mémoire et Traces » de Jean Pierre Montaron qui est installée au Chai. Une œuvre pour exprimer révolte, émotion et fascination, « peut être à cause de ce grand oncle disparu ou de ce grand père gazé en 14/18 », ou tout simplement par ce qu'il en a vu et lu au cours de sa vie.

Permanence parlementaire :  

C'est à Marseillette le 11 février prochain de 10h à 12h que se tiendra la permanence parlementaire itinéraire du Député Jean Claude Perez. Cette permanence concerne tous les habitants du canton de Capendu

 

dimanche, 12 janvier 2014

Conseil Municipal et communaux ont partagé un grand moment de convivialité lors du repas de fin d'année

mairie repas municipaux noel (2).JPG

Ils étaient tous là, en grande tenue. Ils ? Les employés municipaux et le conseil municipal capenducien, pour partager un grand moment de convivialité, il y a quelques jours, selon la tradition bien établie du repas de fin d'année. Tout a débuté par un sympathique vin d'honneur dans la superbe salle du Temps libre décorée pour l'occasion.  

mairie repas municipaux noel (4).JPG

Discussions amicales, ambiance festive, et gourmandise ont été de rigueur durant le délicieux repas festif qu'ils ont partagé. Repas à l'issue duquel le personnel municipal s'est vu remettre le traditionnel panier de Noël.

mairie repas municipaux noel (8).JPG  mairie repas municipaux noel (9).JPG

 

 

 

 

vendredi, 20 décembre 2013

Le Conseil Municipal contre la pose d'une antenne sur ses bâtiments par Gaz de France et soutien les viticulteurs de Ventenac Cabardès

conseil municipal 10-12-13 (1).JPG

Le conseil municipal a décidé de voter contre la pose par GRDF d'une antenne sur ses bâtiments. Antenne destinée à relever les compteurs des usagers directement depuis le centre de Carcassonne. Pour les élus cette mesure a une influence sur l'emploi, ils ont donc décidé de surseoir cette décision et de voter contre en attendant plus de précision de la part de GRDF.

« C'est catastrophique ce qui s'est passé, et détestable ! Si le propriétaire de la cave ne veux pas d'argent, le second est un tout jeune viticulteur et lui, il est ruiné ! ». a asséné le maire avant de demander à ses élus de voter un soutien moral et financier aux deux viticulteurs privés de leur outil de travail par malveillance. 

 A la demande de l'Agence de l'Eau, et pour lancer l'étude d'une mutualisation des puits avec Douzens, la commune a décidé de signer une convention avec ce village.

conseil municipal 10-12-13 (3).JPG

Au fil du rôle

- Les subventions prévues pour les partenaires de l'aménagement du temps périscolaires ont été votées à hauteur de 300€ par activités organisées. Il s'agit de la seconde partie, une première leur ayant déjà été versée. Sont concernés Arc en Ciel (300€), le Foyer Culturel Laïque (600€) et le FC Alaric(300€).

- Piémont d'Alaric sera maître d'œuvre de la construction du restaurant du centre de loisir intercommunal. Cette dernière est appelée à servir, aussi bien de cantine pour les écoles que pour les activités du centre de loisirs.

A l'issue du conseil, l'élu capenducien, après avoir fait un compte rendu exhaustif du congrès des maires, a précisé à ses élus que la commune avait injecté, en trois ans, environ 100 000€ soit 30 000€ par an dans le tissu économique local. Une volonté de faire travailler les entreprises de son territoire qui a été largement soutenue par le conseil dans son intégralité et ce malgré la crise économique car « C'est à ce moment là que les collectivité ne devraient pas baisser les bras »

mercredi, 11 décembre 2013

Jean Jacques Camel à Paris au Congrès des Maires

congré des maires.jpg

Comme tous les ans depuis son élection, Jean Jacques Camel, maire de Capendu, s'est rendu au congrès des Maires à Paris. Une occasion importante pour lui d'échanger sur les pratiques et les aléas des élus municipaux avec ses homologues venus de toutes les régions de France. Comme à son habitude il a participé à divers ateliers thématiques organisés par l'Association des Maires de France (AMF), dont un en particulier : celui concernant les nouveaux rythmes scolaires. L'édile capenducien s'est montré très intéressé par les résultats de l'enquête menée par l'AMF sur ce sujet. 

En effet sur les 36 000 communes françaises seules 3852 appliquent ou essaient d'appliquer cette nouvelle réforme qui fait « criser » plus d'un élu. Si pour Capendu, elle semble couler de source et de déroule de manière satisfaisante, de toute évidence il n'en est pas de même partout, même si 83% des communes ayant répondu à l'étude s'avouent largement satisfaites. Le coût médian par enfant et par an se situant à 150€, la grande inquiétude pour l'élu capenducien, comme pour ses collègues reste la pérennisation des financements Etat/CNAF 

Un déplacement que Jean Jacques Camel n'a pas effectué tout seul, puisque trois maires piémontais étaient aussi du voyage à Paris, Robert Alric, maire de Badens et Président de Piémont d'Alaric, Robert Amouroux, maire de Barbaira et   Philippe Phalip, maire de Floure ainsi que Jean Claude Pistre, Maire d'Arzens.

vendredi, 15 novembre 2013

La quatre vingt dix neuvième commémoration de l'Armistice du 11 Novembre 1918 a été très suivie

11 NOVEMBRE (5).JPG

Ils étaient très nombreux les capenduciens à suivre les cérémonies commémorant l'Armistice du 11 novembre 1918. Tout a débuté par un long cortège parti de la place de la mairie pour aller déposer la traditionnelle gerbe au pied du monument aux morts situé dans le complexe sportif Michel Berlanga à Capendu. Une cérémonie empreinte d'une grande solennité qui s'est déroulée en présence du corps des sapeurs pompiers capenduciens, du Chef de la gendarmerie de Capendu, Victor Andrade, de tous les corps constitués du village et des conseillers municipaux , édile en tête. Cette année le tout nouveau Conseil Municipal des Jeunes participait à sa première cérémonie officielle.

A l’issue de la minute de silence et du salut au drapeau et après le dépôt de la gerbe, le président Combettes devait lire la lettre de Kader Arif, Ministre délégué chargé des Anciens Combattants.

11 novembre 2013 (11).JPG

Jean Jacques Camel, Maire de la commune, devait citer les « Carnets de Guerre » du soldat Louis Barthas, tonnelier à Peyriac Minervois qui parlait de son départ à la guerre. Il a souhaité ainsi faire le parallèle avec les Poilus capenduciens qui ont vécu le même déchirement que le soldat Barthas, un soldat qui devait leur ressembler à bien des égards, lui qui vivait dans un village proche de chez eux. « Commémorer pour savoir d'où l'on vient, renouveler le patriotisme unique, celui qui rassemble et ne rejette personne quelque soit son appartenance ou sa couleur de peau, pour ne plus que cela ne recommence », un vœux que l'édile capenducien a formulé en conclusion à son discours.

11 NOVEMBRE (3).JPG

S'il n'y a maintenant plus de vétérans de cette guerre, cette cérémonie prend une signification toute particulière, même si depuis 2012 on commémore toutes les guerres à cette date. En effet 2013 est l'année du centenaire. En août 2014 il y aura tout juste cent ans que la Grande Guerre a débuté, une guerre sanglante qui a vu disparaître pratiquement toute une génération de jeunes hommes et au cours de laquelle de très nombreuses familles capenduciennes ont été endeuillées par la perte d'un des leurs. 

vendredi, 01 novembre 2013

les échos du Château Buron au Clocher

capenduConseil des écoles primaires

Ont été élues au conseil de la maternelle : mesdames Artus,  Bouba, Ladreyt, Malis, Merle et Poix, et à celui de l'école élémentaires : mesdames Artus, Cadet, Coude de Foresto, Ganier, Ladreyt, Malis, Poix, Rossell, Subirats et Vimont

Éclairage public écologique plutôt que nuit noire à Capendu

La municipalité capenducienne a fait le choix d'installer des luminaires à LEDS partout où cela est possible pour éclairer les rues du village. Un choix écologique et surtout très économique puisque ce sont 60% d'économies d'énergie qui sont attendues, sans compter l'économie financière ainsi réalisée. Le changement de luminaires des Mûriers, du Ramatou, de Pic de Nore est maintenant achevé avec un visuel plus que satisfaisant. Les dernières boules lumineuses seront remplacée par des « floraled » comme celles déjà posées chemin d'Aude, sur le lotissement des Crozes et à la Piboulade. Un éclairage dont les capenduciens ont tout lieu de se montrer satisfaits, puisque écologique et donnant une luminosité bien supérieure à l'éclairage antérieur.

capenduA voir au Chai actuellement

Attention il ne vous reste qu'une poignée de jours pour aller admirer l'exposition de Michel Henry, artiste capenducien  réel génie du recyclage. Une exposition qu'il faut absolument aller voir, elle en vaut le coup.

Les fêtes de la Saint Martin se précisent

les 8, 9, 10 et 11 novembre prochain auront lieu les traditionnelles fêtes de la Saint Martin. Cette année elles débuteront par un bal avec London le vendredi huit novembre au soir, le 9 c'est Abyss qui animera la soirée et le  dimanche 10 un sympathique thé dansant est organisé à partir de 16 heures. Le 11 novembre un dépôt de gerbe aura lieu à 11h45 au monument aux morts du stade Michel Berlanga (rendez-vous à 11h30 place de la mairie). Il sera suivi à 15h par le merveilleux spectacle de plumes de nuit. Toutes ces manifestations sont totalement gratuites et se dérouleront dans le foyer culturel capenducien, sans oublier la traditionnelle fête foraine qui se tiendra sur le parking de la gare de Capendu.

Ochestre de Chambre du Capitole à Toulouse

Réservez vite vos places au Chai pour aller assister au concert de l'Orchestre de Chambre de Toulouse. Se dernier se produira au Chai à 21h  le 7 novembre prochain pour une concert à la demande. Attention la salle est petite. Tarif : 15 et 10€

jeudi, 24 octobre 2013

Capendu accueille ses nouveaux arrivants.

Avec l'arrivée du vin nouveau, tous les troisièmes jeudis d'octobre, la municipalité a choisi d'accueillir les familles qui se sont installées sur son territoire depuis le début de l'année. En 2013 elles étaient trente huit à intégrer le village. Familles nombreuses, monoparentales, retraités ou rentiers, ils ont tous choisis Capendu pour y vivre.

capendu,vin nouveau,nouveaux arrivantsIl faut dire qu'il a bien des atouts en sa faveur le village. En effet, il a tout « d'une grande » ville, un centre médical, un groupe scolaire, un clsh, un pôle médicale riche en professionnels de santé de toutes catégorie, une pharmacie, des dentistes, sans oublier, le collège, les commerces de bouche, un café, une médiathèque-salle de spectacle, une maison de retraite recherchée et en plus la proximité de deux villes. Que demander de plus, il a tout ce qu'il faut pour vivre heureux et même plus.

Cette années les nouveaux venus n'ont absolument pas boudé la sympathique cérémonie et ils étaient vraiment très nombreux à venir y assister, la salle des mariages était presque trop petite pour tout ce monde. Tout a débuté par la présentation vidéo du village avec un petit film concocté par les jeunes du foyer culturel.


«Ce n'est pas un exercice de style, c'est la première fois depuis six ans qu'il y a autant de monde dans la salle du conseil », devait souligner, heureux, Jean Jacques Camel, maire du village. Il les a ensuite invité à goûter le vin primeur de l'UCAVCA, « nous avons un des meilleurs vin primeur de l'Aude » devait il souligner avant d'ajouter «il ne faut pas s'enfermer chez soi et tout se passera très bien ».