http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


dimanche, 25 mai 2014

Pour « Chantons à tout âge » les choristes du collège de l'Alaric ont enchanté les Figuères

Capendu, Collège de l'Alaric, Résidence des Figuères

C'est un grand mois de mai musical que la résidence des Figuères a fait partager à tous ses résidents avec des  rencontres organisées pour les personnes âgées accueillant des chanteurs qui les ont fait rêver et qui les ont ravis. Le 1er mai, pour fêter un muguet pas vraiment au rendez-vous pour cause de précocité, c'est Alexandro et Layla Dhers qui sont venus passer un grand moment musical avec eux. Puis Alain et Pauline du groupe « la voie lactée » venus à leur tour faire chanter le mois de mai à la résidence.

Capendu, Collège de l'Alaric, Résidence des Figuères

En point d'orgue à cette quinzaine de « Chantons à tout âge » c'est la chorale du collège de l'Alaric à Capendu qui a chanté pour les aînés des Figuères sous la direction d'Aude Carpentier. Tout un programme musical bien rodé que professeur et choristes interprètent avec beaucoup de talent et de peps.

Capendu, Collège de l'Alaric, Résidence des Figuères

Les collégiens étaient heureux de chanter et ça  s'entendait et les résidents étaient heureux de les écouter et ça se voyait. L'après midi musicale n'aurait pas été complète sans la participation d'Alain Cazaubon,  musicothèrapeute des Figuères et de Cahy Baile, auxiliaire de vie de la résidence qui organise pour eux, depuis environ deux mois un atelier de chant très suivi.

Capendu, Collège de l'Alaric, Résidence des Figuères

Choristes du collège et atelier de chant ont chacun à leur tour présenté un très agréable programme musical pour finir par se retrouver ensembles et chanter « mon amant de St Jean » ou le Se Canto, suivis de beaucoup d'autres chansons. Sacré mois de mai, c'est en chantant qu'il « y a d'la joie » pour les Figuères   et beaucoup de soleil dans leurs cœur ou chœurs .... Choisissez

Capendu, Collège de l'Alaric, Résidence des Figuères

 

lundi, 17 mars 2014

Les Collégiens de l'Alaric à la Rencontre d'Alex Cousseau

 

collège de l'alaric rencontre d'auteur (5).JPG

Auteur de romand jeunesse, Alex Cousseau, est venu à la rencontre des élèves du collège de l'Alaric pour échanger avec eux sur son dernier roman « Les trois Vies d'Antoine Anarcharsis ». Cette rencontre qui a été organisée par la bibliothèque de l'Aude dans le cadre de l'opération du «  Prix d'un Livre à l'Aude » s’est déroulée dans la médiathèque du Chai.

collège de l'alaric rencontre d'auteur (3).JPG

L'auteur était venu leur raconter son parcourt d'écrivain et leur expliquer les arcanes de l'écriture d'un livre. Des explications que les collégiens ont écouté attentivement et qui les ont beaucoup intéressés. Les enfants ont posé de nombreuses questions, ils souhaitaient savoir comment naissait le sujet d'un livre et comment son auteur la mettait en mots.

collège de l'alaric rencontre d'auteur (9).JPG

Ils ont aussi questionné l'auteur sur son dernier livre. Ce dernier a répondu très aimablement aux attentes des élèves et leur a donné tous les renseignements nécessaires. Dans ce volume il raconte la vie de Taan, né au cap Horn  à la toute fin du 19ème siècle, dans un roman qui se découpe en trois parties. Chacune représentant les trois vies de ce personnage hors norme qui né sur un caillou se retrouve orphelin à sa naissance, vit sa première vie comme un poisson. il regagne le monde des humains dans sa seconde vie et devient Antoine,et après de nombreuses et rocambolesques aventures, revient chez lui à Madagascar pour sa troisième et dernière vie.

collège de l'alaric rencontre d'auteur (13).JPG

Toute une philosophie sur la vie, l'être humain, son devenir que les enfants ont vite captée et qui a fait l'objet de nombreux questionnement auprès de l'auteur. Ils voulaient tout comprendre, tout savoir, comment on devient écrivain et pourquoi et comment on écrit, où trouve t'on les idées.

 

samedi, 01 mars 2014

PIEMONT D'ALARIC : La neuvième édition d'Artiste à Elèves débute au Collège de l'Alaric

 

Comme tous les ans depuis neuf ans maintenant Piémont d'Alaric en partenariat avec les collèges de l'Alaric à Capendu et Gaston Bonheur à Trèbes, vient de lancer l'édition 2014 de l'opération d'Artistes à Elèves. Une action qui perdure avec bonheur pour les deux cent trente élèves de troisième des deux établissements. Cette année c'est le musicien Damien Ruiz, dit Kijoté, du groupe Tusta Bueta,  qui est intervenu auprès des collégiens. 

collège Parole d'élèves (1).JPG

Pour Piémont d'Alaric, « Aujourd’hui, plus que jamais, ce programme a sa raison d’être. Dans un contexte où l’écoute musicale évolue vers un nomadisme individuel, il est indispensable d’accompagner et orienter les plus jeunes dans la découverte d’une autre relation à la musique ». Un échange fructueux que les adolescents adorent et attendent chaque année avec impatience.

collège Parole d'élèves (26).JPG

Il s'agit maintenant pour les collégiens d'écrire leurs propres textes avec l'aide amicale de ce musicien engagé qui revendique son ascendance espagnole. Les thèmes retenus par les jeunes seront de toute évidence pris dans l'actualité, leurs colères et leurs joies. Nul doute que sexisme, violence gratuite, harcèlement et intimidation, entre autres, seront à l'honneur de leurs écrits.

collège Parole d'élèves (11).JPG

Et c'est d'un œil averti et critique qu'ils décortiqueront heurs et malheurs et donneront « leur vision » de notre monde d'adultes pas toujours responsables. Cette première rencontre a été très constructive pour les collégiens qui se sont rapidement mis au travail avec l'aide du chanteur.

collège Parole d'élèves (27).JPG

Il leur reste maintenant à écrire leurs textes avant le mois d'avril, textes qu'ils soumettront à Kijoté et qu'ils mettront définitivement en forme avant la présentation qui se déroulera les 2 et 3 juin prochain à Capendu.

 

 

 

 

 

lundi, 10 février 2014

Les collégiens de l'Alaric apprennent la démocratie

collège de l'Alaric citoyenneté (1).JPG

Dernièrement les délégués de classe du collège de l'Alaric se sont rendus à la mairie de Capendu dans le cadre de leur formation en tant que délégués. Vingt six collégiens, issus de toutes les classes de l'établissement capenduciens, accompagnés de Mesdames Ifcic, leur professeur et  Sanchez, leur conseillère d'éducation ont donc été reçus par Jean Jacques Camel durant toute une matinée consacré aux institutions et au rôle du représentant des citoyens.

collège de l'Alaric citoyenneté (3).JPG

l'édile qui les a accueilli dans la salle du conseil leur a parlé de l'élection du conseil municipal et du maire élu par ce dernier. Un exposé des plus complets que les adolescents ont écouté avec beaucoup d'attention avant d'aller voir le fonctionnement administratif de la collectivité.

collège de l'Alaric citoyenneté (6).JPG

C'est Martine Jammes, la secrétaire générale, qui leur a expliqué les difficiles arcanes d'un budget maîtrisé. Elle leur a parlé investissement et fonctionnement, recettes et dépenses dans le détail, avant de leur présenter les diverses interventions des services administratifs de la communes, et de la gestion du patrimoine municipal ainsi que de son entretien. Le maire a ensuite repris la parole pour leur préciser les compétences et les interventions de la communauté de communes.

collège de l'Alaric citoyenneté (8).JPG

Sylvie Charles, secrétaire de mairie, leur a ensuite présenté le Plan Local d'Urbanisme et ses contraintes selon les zones (monuments historiques classés). Elle leur a donné la définition des différentes zones concernées par le PLU ainsi que les périmètres à respecter selon les zones.

collège de l'Alaric citoyenneté (2).JPG

Les jeunes délégués de classe ont posé de nombreuses questions, très désireux de s'informer. A l'issue de la rencontre, Jean Jacques Camel leur a remis « mairie, késako ? Interco-Kèsako ? », un document ludiques et très bien réalisé qui leur a permis de mieux cerner les différentes compétences de ces deux collectivités locales.

 

jeudi, 30 janvier 2014

PIEMONT D'ALARIC : Trois stagiaires du collège à la découverte de Piémont d'Alaric

Le pôle enfance-jeunesse de la Communauté de Communes Piémont d’Alaric a accueilli trois jeunes stagiaires, élèves de 3éme du Collège de l’Alaric à Capendu : Océane Olliero, Océane Kaoukou et Bryan Noinin. 

Un stage d'observation d'une semaine qui avait pour objectif de les sensibiliser les jeunes au monde du travail.

Des situations ont été mises en  place par la collectivité autour de trois axes : les savoirs, les savoirs être et les savoirs faire. Ils  ainsi ont pu découvrir les différents services notamment l’Accueil de Loisirs « Le Temps des Vacances » à Piémont d’Alaric avec Coralie Rocca, les projets et les actions jeunesse avec Marie Plantade et le Point Information Jeunesse avec Gaëlle Pochet. 

Leur projet de stage a été principalement axé sur le développement des actions en cours du service, avec comme missions principales : la communication, le travail administratif, le classement, la découverte des projets, ainsi que la réalisation d’une affiche pour la collecte de bouchons en faveur de l’association « Bouchons d’amour ». 

Un stage qui s'est déroulé dans les meilleurs conditions possibles et qui a été très enrichissant pour les collégiens qui ont fait montre d'une grand implication et se sont investis avec bonne humeur à toutes les activités proposés par les personnels du Pôle enfance-jeunesse qui les accueillait.

 

 

mardi, 17 décembre 2013

les collégiens de l'Alaric jouent les Pères Noël solidaires

collège alaric opération cad noel enfants défavorisés (3).JPG

Pour la quatrième année consécutive, dans le cadre de leur programme d’instruction civique, les cinquièmes du collège de l’Alaric ont eu à mener à bien un projet, il s’agissait pour eux de mettre en pratique une action de solidarité. Cette année encore les collégiens se sont mobilisés pour venir en aide à Alaric Solidarité et lui offrir les cadeaux à mettre au pied de son sapin et permettre ainsi aux enfants des familles les plus démunies du territoire piémontais de recevoir un jouet à Noël. Une activité encadrée par leurs professeurs d’histoire et d’instruction civique, Yvonne Gracia et Michel Séguy, qui a pour but de sensibiliser les enfants et de leur donner le sens du partage et de la solidarité.

collège alaric opération cad noel enfants défavorisés (1).JPG

Une action rondement menée par les ados, ces derniers ont recueilli de nombreux jouets qui ont été dûment emballés pour être  remis à Marie Paule Vidal, présidente de l’association. Une association qui œuvre sans relâche pour aider des familles fragilisées par la montée du chômage et les accidents de la vie. Une précarité en nette augmentation sur le territoire piémontais, ce qui n’est pas sans inquiéter la présidente de l’association devant la nette augmentation des familles en situation de précarité sur le Piémont d'Alaric.

mercredi, 23 octobre 2013

Les sixièmes et les écologiens de l'Alaric ont concocté deux supers menus pour la semaine du goût

Durant toute la semaine dédiée au goût, les collégiens de l'Alaric ont participé à diverses activités destinées à leur faire prendre conscience du goût de ce qu'ils mangeaient. Une belle manière de leur faire apprécier la diversité de la cuisine française et de les rendre gourmands et gourmets tout à la fois.

capendu,collège de l'alaric,semaine du goûtla pédagogie et l'équilibre nutritif au menu de la semaine

Tout a débuté le 14 octobre dernier au Collège de l'Alaric par un petit déjeuner pédagogique offert aux sixièmes, en effet ces derniers, de huit à neuf heures se sont rendus à la cantine pour déguster le « pt'i déj » idéal, équilibré, gourmand et surtout nécessaire à l'apport calorique et nutritionnel important pour la construction de leur métabolisme. Les semaines précédentes, les adolescents ont aussi travaillé sur la préparation de menus en équilibre pour la semaine du goût. Ils ont pu ainsi se rendre compte que, finalement, ce n'était pas si évident que cela à prévoir. D'autant qu'ensuite, et bien, il fallait manger ce menu au repas du midi, un réel casse tête dont ils se sont bien tiré. 

Des produits du terroir

Quant aux Ecolégiens c'est sur un menu local qu'ils ont eu a se pencher pour un repas dégusté le 18 octobre dernier et élaboré  à partir de produits locaux. Il leur a fallu faire appel à des producteurs audois, une réelle gageure qu'ils ont parfaitement réussie. La charcuterie de l'entrée venait d'un boucher de Lézignan, le miel de Fabrezan, les brochettes d'un autre boucher lézignanais, les yaourts de Saint Denis, les pommes d'Aigues Vives et le raisin de Marseillette. Bref pari accompli, le repas était savoureux et les produits totalement locaux, que demander de plus.

le menu écolo du jour :       

salade chèvre miel ou charcuterie, brochettes de dinde et carottes vichy, yaourt, raisin ou pomme au dessert. Équilibre respecté.