http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


vendredi, 10 mai 2013

Rugby à l'international, les benjamins moscovites accueillis à Capendu

Lors leur venue a Narbonne pour participer au tournoi international Henri Martin, une équipe de jeunes rugbymans du grand centre de formation sportif Yujnoé Touchino de Moscou est venu en visite à Capendu. Visite, Initiée par Christophe Dussargues, lors de laquelle le groupe moscovite, une vingtaine de joueurs et huit accompagnants dont l'entraîneur de l'équipe, ont été reçu à Piémont d'Alaric. A cette occasion Jean Jacques Camel, Vice Président de la communauté de communes et maire de Capendu devait souligner son immense plaisr de les recevoir dans le Piémont. une discussion animée autour d'un buffet apéritif offert aux visiteurs s'est engagés, malgré un barrage linguistique certain. Un dialogue rendu possible grace à leur traductrice Maya Bochkareva, mince  jeune moscovite, maîtrisant parfaitement bien un français appris en un peu plus de deux ans.

russes en visite (2).jpg

Ensuite, région viticole oblige, le groupe russe s'est rendu au Chai du Chäteau Ragaru, où ils ont été accueillis avec beaucoup de courtoisie et de plaisir. Une visite du Chai et de ses caves qui a été suivi d'une dégustation des produits de Château Ragaru, les vins étant réservés aux adultes. Attention gourmande ont ils parlaient encore en se rendant au Collège de l'Alaric où ils étaient attendus pour le repas de midi. En effet le principal du collège les avait invités à manger à la cantines de l'établissement, où un copieux repas leur a été servi.

Quelques juniors narbonnais en compagnie de Christophe Dussargues accompagnaient le groupe russe qui s'est ensuite rendu à la Cité de Carcassonne pour une visite des plus complètes du monument avant de regagner sa base à Narbonne et de poursuivre son aventure narbonnaise.

mercredi, 06 mars 2013

Un poste au tribunal de Versailles pour Liza Linares

Cela faisait 10 ans que Liza Linares travaillait au sein du collège de l’Alaric à Capendu. Sous contrat avec l’Education nationale elle y a, avec compétence et sérieux, tenu plusieurs postes au sein de la vie scolaire. C’est avec regret que Christophe Dussargues, son principal, s’est résigné à la laisser partir. Il faut dire que cette jeune femme pleine de peps s’est totalement dévouée à son poste.

capendu,liza linarès,collège de l'alaric

Mais travailler sous contrats à durée déterminée, même si renouvelés, ce n’est pas le but final de chacun, alors Liza a retroussé ses manches, est retournée à l’école à sa façon et a préparé et réussi un concours lui permettant de rentrer en qualité d’adjoint administratif auprès du ministère de la Justice. Le 18 février dernier, elle recevait la nouvelle de sa réussite au concours ainsi que sa toute nouvelle affectation. Il lui fallait « monter » à Versailles et elle avait tout juste un mois pour trouver un appartement, l’aménager et partir s’installer « dans le nord ». Jusque-là rien d’anormal si ce n’est que la jeune femme est mariée avec Yves Linares, qui est gendarme à Capendu.

capendu,liza linarès,collège de l'alaric

Le couple s’est rendu dans la nouvelle affectation de l’épouse et s’est mis en quête d’un studio sympa pour l’accueillir durant la semaine, ils l’ont trouvé, tout juste en face de tribunal, à moins de 5 minutes de son travail et tout près du Château de Versailles, « une chance pour moi dit-elle, je n’aurais pas de trajets à faire dans les bouchons ». En attendant de redescendre dans le Sud, elle viendra passer plusieurs de ses week-ends par mois à Capendu, rejoignant époux et enfants pour se replonger dans le bain familial. Et quand on lui demande si ça ne va pas être trop dur de se séparer de sa famille, elle vous répond d’une petite voix « nous espérons tous les deux que nous pourrons nous rapprocher le plus rapidement possible, mais ce ne sera pas pour tout de suite ». En attendant Le gendarme Yves Linares, va jouer les papas poule avec la petite dernière en attendant le retour de maman un week-end sur deux.

dimanche, 03 mars 2013

Piémont d'Alaric - D’Artistes à Elèves redémarre en musique

collège d'artistes à élèves début 1.jpg

D’Artistes à Elèves, c’est maintenant une affaire qui roule bien, aussi en ce début de huitième année de l'opération quoi de plus normal que ce projet mis en place par Piémont d’Alaric et coordonné par son service culture soir relancé. Il permet aux collégiens de troisième de rencontrer et de se confronter à des artistes auteurs-compositeurs.

Débuté fin janvier, c’est le collège de l’Alaric de Capendu qui a ouvert le ban en recevant Gabriel Saglio, chanteur des Vieilles Pies, groupe qui a été programmé le 12 novembre dernier à Badens dans le cadre de Cric & Crac. Son intervention programmée durant deux heures dans les trois classes de 3ème du collège a débuté par la présentation de son groupe, de son parcourt personnel et professionnel. Il leur a aussi expliqué ce qu’était la vie d’un auteur compositeur et de sa manière à lui de travailler. Il est ensuite passé à l’écoute et à l’analyse de textes et de morceaux de musique. Les collégiens sont ensuite passés à un exercice collectif par groupe d’écriture d’une chanson, lors de laquelle il a fallu aux adolescents mettre en place la trame du texte en présentant « l’histoire » racontée de son début à son dénouement. Une fois le texte prêt c’est le chanteur qui s’est chargé de la mise en musique de ce texte collectif.

collège d'artistes à élèves début 2.jpg

Un moment intense pour les jeunes piémontais qui se sont imprégné ainsi de quelques clefs indispensables à l’écriture de textes. Ils pourront maintenant, sous la houlette de leur professeur de français, commencer à écrire leurs propres chansons, textes chantés ou slam. Et nul ne doute qu’ils le feront de toute leur âme, comme l’ont fait leurs copains des années précédentes.

Maintenant il leur reste jusqu’au mois de mai pour travailler à la mise en musique du texte collectif et des textes personnels avec le chanteur des « Vieilles Pies » qui reviendra travailler avec eux durant à nouveau deux heures par classe. Pendant ce temps leurs homologues du collège trébéen en font de même de leur côté. A noter que le rendu de l’édition d’Artistes à Elèves 2013 aura lieu en public le 7 juin prochain au Chai, l'espace culturel de Piémont d'Alaric.

mardi, 11 décembre 2012

Rudy ou comment « voir » à l'école quand on est privé de la vue

collège de l'Alaric - handicap rudy (9).jpg

Aveugle, le jeune Rudy l'est depuis la naissance. Sa scolarité dans un milieu traditionnel se révèle un parcours du combattant. Ce qui pour les autres élèves parait normal, est pour lui très complexe. Pris en charge bébé, par le centre interdépartemental de Lestrade-Cival de Ramonville, il a évolué d'une manière « normale » dans son milieu familial. Est arrivé l'heure de l'école et  les problèmes ont commencés à se poser. Son passage au centre lui a permis une intégration en milieu scolaire dés la maternelle. Actuellement Rudy est un collégien épanoui au collège de l'Alaric, il prend le bus à Marseillette avec ses copains et suit sa scolarité de façon presque normale. Un exploit rendu possible grâce à l'aide active de son Assistante de vie scolaire, qui accompagne au quotidien ses actes d'élève, mais aussi à une équipe pluridisciplinaire, composée de représentant du centre Lestrade, d'un référent scolaire, de tous ses professeurs et d'un suivi total assuré en partenariat intégral entre tous les intervenants, parents compris. Si Rudy est un enfant épanoui et heureux de vivre, il le doit à toute cette formidable mobilisation.

collège de l'Alaric - handicap rudy (10).jpg

collège de l'Alaric - handicap rudy (8).jpgC'est naturellement autour de cette intégration scolaire parfaitement maîtrisée que l'Inspection Académique audoise, dans le cadre de la journée internationale du handicape, a décidé d'organiser une rencontre pour valoriser ce parcours. Une table ronde qui s'est réuni au collège de l'Alaric sous la houlette de J.M. Rolland, inspecteur chargé de l'éducation des enfants handicapés, de M. Clerc, de l'ASEI de Lestrade qui suit Rudy, ainsi que de l'équipe pluridisciplinaire de l'établissement. Il s'agissait de faire le point sur les difficultés rencontrées par Rudy, qui participait lui aussi aux débats en compagnie de son AVS. collège de l'Alaric - handicap rudy (2).jpgA  noter que si cette scolarisation « normale » est possible c'est aussi grâce à un matériel pointu et coûteux mis à sa disposition afin qu'il puisse normalement prendre des notes, lire ses cours (en braille) et préparer ses devoirs. L'équipe scolaire fait montre d'une grande implication et prépare ses cours de manière spécifique ce qui fait dire à Rudy « Je vois très bien ce que vous voulez dire Madame. ». A noter que le collégien n'est pas le seul enfant handicapé intégré dans le collège de Capendu.

00:01 Publié dans collège_ecoles | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : capendu, collège de l'alaric, rudy | |  Facebook |  Imprimer | | |

jeudi, 06 décembre 2012

Les collégiens humanitaires de l’Alaric récompensés par l’Ordre National du Mérite

C’est une très sympathique cérémonie qui s’est déroulée dernièrement au collège de l’Alaric. En effet l’association Alaric Togo par le biais des collégiens et de leurs professeurs et accompagnants s’est vu remettre le prix d’éducation citoyenneté par l’Ordre National du Mérite en collaboration avec l’Éducation Nationale. Un prix qui venait récompenser leur action menée au Togo au printemps dernier.

capendu,collège de l'alaric,alaric togo,ordre du mérite

Pour mener à bien leur projet d’aide à des écoliers togolais, ils ont organisés des ventes d’objets, lavés des voitures et correspondu avec leurs homologues africains. Une implication qui leur a permis ensuite d’aller leur apporter du matériel scolaire, des médicaments et de l’outillage agricole. Ils ont aussi participé, sur le terrain, à des travaux agricoles avec semis, repiquage de choux, et plantation d’arbre (teck, bananiers, acajou…). Leur intervention humanitaire ne s’arrête pas là, en effet ils ont maintenant, suite à la volonté des togolais de poursuivre le projet avec eux, de continuer leurs efforts afin de pouvoir les aider financièrement à suivre leur scolarité. Un voyage d’étude est donc programmé début mai, pour voir comment l’association peut s’intégrer dans le projet. A noter qu’une association « Alaric Togo » est née à Missawomé, digne pendant de l’association du collège de l’Alaric.

capendu,collège de l'alaric,alaric togo,ordre du mérite

Les bénévoles humanitaires récompensés : Agathe et Clara Valès, Cloris Gache,, Camille Fraisse, Eloïse Désert, Franck Durand, Steven Beaumont, Vincent Baurès, Lucas Bertelli, Louis Beaugeard et leurs accompagnants: Yvonne Gracia, Jean-Claude Colombel, Michel Séguy

vendredi, 09 novembre 2012

Les collégiens sont partis à la découverte de la cave coopérative

Comme tous les ans à la même époque, avant les vacances de la Toussaint,  toutes les classes de sixième du collège de l’Alaric sont parties à la découverte de la vinification. Sous la houlette de leur professeur de sciences et vie de la terre, Christelle Elis et d’Elena Sanchez du CDI, ils se sont rendu à la cave coopérative pour une visite d’une heure lors de laquelle Roger Vayre, le directeur de la cave leur a transmis les secrets de la transformation du raisin. De la coupe des grappes au vin, rouge, blanc ou rosé, il faut de vingt quatre heures à plus de quinze jours suivant le vin désiré pour obtenir un très agréable produit fini, à consommer avec modération.

collège visite cave coop (4).jpg

Une découverte qui a vivement intéressé les adolescents, et si certains sont issus de familles de vignerons, la plupart des collégiens n’avaient jamais vu la transformation du raisin en vin et c’est très attentifs qu’ils ont écouté R.Vayre leur parler avec passion de son métier. Ils ont ainsi découvert que mélanger vin blanc et vin rouge n’était pas la bonne solution pour obtenir un rosé et ils savent maintenant que chaque vin a une âme particulière, et que de nombreuses opérations sont nécessaires pour obtenir un breuvage de qualité. Avec son accueil chaleureux, le directeur de la cave a su transmettre sa passion aux collégiens et leur a donné une partie des clés de son savoir-faire. Ils savent maintenant ce qui se passe après la récolte des grappes magiques de « leur vigne ».

Une fois dans leur établissement a commencé tout un travail autour de la  transformation d’une matière première en produit fini local, le vin, non sans avoir étudié la vie microscopique des levures et leur fermentation.

00:00 Publié dans collège_ecoles | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : capendu, collège de l'alaric | |  Facebook |  Imprimer | | |

jeudi, 18 octobre 2012

Les « Ecologiens » du collège de l’Alaric assainissent les abords de leur établissement

Dans le cadre de l’opération nationale « Nettoyons la nature », les élèves du club « Ecologiens » du collège de l’Alaric et la classe de sixième 1 de Mme Elis ont nettoyé consciencieusement les abords de l’établissement. Une opération menée par Mme Elis, leur professeur de Sciences Vie et Techniques, qui a permis une collecte de déchets en tout genres (papiers, cartons) et a donné l’occasion à leur professeur de leur expliquer les enjeux écologiques et les comportements citoyens à adopter pour vivre dans un environnement sain, propre et surtout respectueux de l’environnement écologique.

capendu,collège de l'alaric

Le ramassage a été effectué grâce à un kit gratuit fourni par une grande enseigne de supermarché qui les a équipés de gants, de sacs en plastique et de dossards. C’est avec entrain qu’ils ont rendu leur aspect naturel aux abords de leur établissement et ramassé tout ce qui n’avait pas à être laissé à l’abandon sur le sol. Et à l’issue de cette collecte les collégiens ont trié papiers et cartons avant de les déposer dans les containeurs placés à cet effet devant leur collège, toutes sortes de déchets, quelquefois non identifiables abandonnés là ou apportés par un vent malicieux.

00:39 Publié dans collège_ecoles | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : capendu, collège de l'alaric | |  Facebook |  Imprimer | | |