http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


dimanche, 03 juin 2012

Collège de l'Alaric : KKC Orchestra et les jeunes collégiens de l'Alaric et de Jules Vernes emballent le Chai

 
Que les jeunes soient hyper doués pour exprimer leurs émotions ce n’est pas une nouveauté, mais que ces ados en pleine mutation soient capables de mettre des mots sur leurs émotions ça surprend toujours. Avec beaucoup de maturité ils savent exprimer leurs joies et leurs inquiétudes, ils n’épargnent rien, ni personne et surtout pas eux-mêmes. Aussi quand Piémont d’Alaric, qui a une sacrée politique envers la jeunesse a décidé de monter l’opération « paroles d’artistes paroles d’élèves » il y a quelques années, le collège de l’Alaric, qui était seul en piste à cette époque là a tout de suite mordu au projet et s’est inscrit juste pour voir.

capendu,le chai,piémont d'alaric,kkc orchestra,collège de l'alaric,collège jules vernes

Il s’agissait tout bonnement de mettre en contact des artistes connus et aimés des adolescents pour leur donner le goût de l’écriture et les inciter à créer leurs propres œuvres. A l’époque c’est Magid Cherfi, leader du groupe Zebda, qui était venu comme intervenant former les collégiens à l’écriture de textes contemporains, surtout de musique urbaine et ça a marché de belle manière. Petit à petit le projet a évolué, il a pris une belle ampleur en intégrant d’autres collèges audois, il est devenu « d’Artistes à Elèves », mais le but et le cheminement restaient le même.

Maintenant ce sont les collèges de l’Alaric à Capendu, Jules Vernes à Carcassonne, St Exupéry à Bram et Gaston Bonheur à Trèbes qui s’investissent dans cette démarche.  Troisièmes ou quatrièmes selon des établissements, sont survoltés à la simple idée de se lancer dans la création assistés par les artistes participants au projet, sous la houlette de leurs enseignants. Tout un monde ados/adultes en marche vers la même expérience. Tout un vécu humain mis en phrases, en mot et quelquefois en musique. Maintenant le Slam a vraiment pris la main mise sur cette opération, une manière choisie par les jeunes, qui parle à leur cœur et à leur tête.

capendu,le chai,piémont d'alaric,kkc orchestra,collège de l'alaric,collège jules vernes

La nouveauté 2012 est la participation de l’ADDM11, qui dans le cadre de la résidence départementale « cultures urbaines » a mis en contact les collèges et les artistes du KKC Orchestra qui ont accompagné les créations des élèves des collèges participants. Aussitôt une immense complicité s’est instaurée entres artistes et ados, ils ont tout donné pour créer, les répétitions ont été très professionnelles. Aussi, le 29 mai dernier, quand les jeunes de l’Alaric et de Jules Vernes sont venus interpréter leurs œuvres, le Chai était en délire. Des textes noirs, sans concession, la mort, l’amitié, la trahison, la folie des adultes, l’amour, l’espoir, la vie difficile dans les cités, le racisme au quotidien …. Pour ne citer que les thèmes les plus utilisés,  ils ont tout vu et tout retranscrits avec un talent exceptionnel. Un sacré moment de talent qui mériterait d’être présenté en spectacle tout public et qui, sûrement changerait la perception de l’adolescence par les adultes.

capendu,le chai,piémont d'alaric,kkc orchestra,collège de l'alaric,collège jules vernes

A l’issue de la représentation des collégiens, le KKC Orchestra a pris la relève et pour les féliciter de leur fabuleux travail de création leur a donné un concert privé. Une salle en folie, un groupe musicale de talent, il n’en fallait pas plus pour que le Chai s’enflamme et que tout le monde slam et danse dans un rythme effréné. Le 11 juin prochain, ce sont les collégiens de Bram et de Trèbes qui se retrouveront au Chai pour la même expérience à partir de 14h, et sans aucun doute on devrait retrouver les même thèmes sans concession de leurs copains capenduciens et carcassonnais.

pour lire les textes ci-dessous il suffit d'un petit clic sur l'image et elle s'ouvre en grand dans une autre fenêtre.

capendu,le chai,piémont d'alaric,kkc orchestra,collège de l'alaric,collège jules vernes
 

 

capendu,le chai,piémont d'alaric,kkc orchestra,collège de l'alaric,collège jules vernes 

jeudi, 03 mai 2012

Piémont d'Alaric : D'Artistes à Elève, le KKC Orchestra est venu à la rencontre des collégiens

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slam

L'opération « D'Artistes à Elèves » se poursuit elle arrive maintenant dans la phase finale, ce sont les collégiens de l'Alaric qui cette fois-ci ont rencontré les artistes du KKC Orchestra, à l'image de leurs homologues du collège de Trèbes qui avaient eux, reçus deux des slameurs du groupe « Enterré sous X », Julie et Paul (Lili June et Cyclic) et qui a eu lieu le 28 février dernier au collège Gaston Bonheur de Trèbes, avec les troisièmes A, B et C.
Le temps du relais artistes/élèves est aussi arrivé pour les cinquante quatre troisièmes du collège de Capendu, un relais pour lequel ils se préparent depuis pratiquement la rentrée de janvier. Plusieurs sujets sont récurrents, la drogue, la guerre, la liberté, la violence, la maltraitance pour arriver à la tolérance. Ils sont là présents, et bien présents dans l'esprits de ces adolescents qui voient tout, entendent tout et surtout se font leurs propres idées sur tout ce quotidien qu'ils vivent à côté des adultes. Qu'ils soient en trois groupes ne change en rien leur vue sur le monde actuel, un monde rugueux et dur qu'ils aimeraient bien apprivoiser. Leurs inquiétudes transparaissent sans conteste dans leur slam et leurs textes, car ces jeunes là, à l'instar des artistes qu'ils apprécient ont décidé mettent en chanson ce quotidien qui les choque en permanence.

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slam

de KCC à collégiens, l'échange a été plus que fructueux

Le KCC Orchestra, est un groupe de colocs musiciens, Julien Champreux, Aurélien Calvo, Mickaël Fontanella et Marie Fontanella . Entrés en musique dés 2007 ces amis d'enfance tous originaires du Lot sont passionnés de musiques et de la nouvelle scène électro qu'elle soit française ou electroswing anglais. Le groupe toulousain a mis un sérieux coup de jeune à la scène française avec un swing-électro-hip-hop bien à eux, une musique qui transparait tout au long de leur premier CD  «Dig your own swing». C'est leur savoir faire et toutes leurs compétences qu'ils sont venus insuffler aux adolescents capenduciens. Eux qui mettent des mots et des sons sur la vie des trentenaires, l'amour, la politique, et qui se disent engagés sans être engagés, sont venu se livrer à cœur ouvert aux jeunes piémontais et leurs démonter les arcanes d'une écriture très codifiée.

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slamde précieux conseils d'écriture et de diction

Un échange fructueux s'est aussitôt instauré, Julien, le leader du groupe leur ayant fait une démonstration magistral de composition sur n'importe quel sujet en improvisant sur une pub, et ouvrant un dialogue avec les musiciens. Le but étant de montrer aux jeunes paroliers que la musique avait toute son importance dans le rendu d'un texte. Il leur a ensuite prodigué de précieux conseils en ce qui concerna la restitution des textes au public, « le rendu, l'émotion, le ressenti, la respiration, tout a de l'importance, le public Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slamdoit sentir que votre texte c'est du vécu! ». Marie, la pianiste du groupe, a ensuite organisé une « impro » en mettant en musique quelques slams récités par des élèves du collège. Maintenant le travail de l'écriture est pratiquement achevé, courant mai, début juin, les deux cents collégiens audois se retrouveront à Capendu pour présenter « leur slam » au public nombreux venu les entendre et les applaudir. Une expérience dans le monde artistique de l'écriture et de la musique qu'ils ne sont pas prêts d'oublier.

Capendu, Collège de l'Alaric, KCC Orchestra, Slam

lundi, 09 avril 2012

Les échos du Château Buron au Clocher

capendu (11).JPGDans la peine

C’est avec beaucoup de tristesse que les capenduciens ont accompagné trois des leurs à leurs dernières demeures, Jean Senesse, Marie-Jeanne Lanau et Maria Tarrago tous trois enlevés à l’affection des leurs durant le mois de mars. Sincères condoléances à leurs familles dans la peine

Alaric Togo qu’es aquo ?

Cette association de dynamiques parents d’élèves du collège s’est créée en 2011 au sein du collège de l’Alaric, sous l’impulsion d’un des professeurs d’histoire de l’établissement qui connaissant bien le Togo a désiré emmener quelques élèves en voyage humanitaire dans ce pays. Ils sont 10 collégiens à y partir du 6 au 19 mai prochain et afin de finaliser le projet une soirée gratuite animée par Zebaliz(fanfare bretonne) et la fanfare du Minervois aura lieu à Douzens le 10 avril prochain à partir de 19h au stade et sous chapiteau. Sandwichs, buvette et stand artisanat seront vendu au profit du projet Alaric Togo.

Aude fleurie, le concours annuel arrive à grand pas

Organisé par le Conseil Général et le Comité Départemental du tourisme, ce concours invite les jardiniers, villes, villages, écoles et pro du tourisme à participer au concours annuel Aude Fleurie. Attention Seuls les éléments de fleurissement visibles de la voie publique seront pris en compte. Une même maison ne pourra concourir que dans une des catégories du concours. Amis capenduciens pour y participer il suffit de s’adresser au Comité départemental du tourisme de l’Aude, Avenue Raymond Courrière 11855 – Carcassonne cédex9 (04 68 11 66 00). Le bulletin de participation est à retourner avant le 16 mai 2012 - ou sur le lien internet suivant: http://www.audetourisme.com/fr

Photovoltaïque et divers travaux au collège

Le Collège de l’Alaric a été retenu pour l’installation de panneaux photovoltaïque avec six autres collèges du département. Divers autres travaux ont été prévus par le Conseil Général dont l’extension et la modernisation de la cuisine. Début du chantier mi-juin, la livraison des repas sera assurée par le Collège Emile Alain de Carcassonne

Recyclage des produits phytosanitaires

La chambre d’agriculture de l’Aude collecte les emballages phytosanitaires agricoles ainsi celle des produits non utilisables les 18 et 19 avril, 21 et 22 juin et 17 et 18 octobre prochain. Les sites les plus proches du village sont situés à Carcassonne chez PCEB (04 68 31 20 60) et  à Moux cheZ ARTERRIS (04 68 94 44 22).

capendu_poisson d'avril -1-4-12.- Notre dame de lierre.jpg

 

 

 

lundi, 19 mars 2012

Piémont d'Alaric : Pour Artistes à Elèves 2012 slam et « Avis de Jeunes Talents » feront slamer 200 collégiens audois

d'artistes a élève - annonce projet 2012 3.jpg « Avis de Jeunes Talents » est lancée pour 200 collégiens audois

Initiée au départ par Piémont d'Alaric, l'opération « D'Artistes à Elèves », qui depuis plusieurs années regroupe les élèves de collèges audois et des artistes autour de l’écriture de chansons, est maintenant organisée en partenariat avec l'ADDM11 et le Conseil Général de l'Aude. Une association fertile pour Piémont d’Alaric qui assure une totale maîtrise du projet et qui, dans le cadre de la résidence départementale « culture urbaines » met en contact les artistes du groupe toulousain "Enterré sous X" et 9 classes des collèges de Capendu, Carcassonne, Trèbes et Bram. Depuis le mois de décembre ils sont 200 à travailler à partir d'un recueil de textes de la chanson française. C'est toute une équipe pédagogique, dans laquelle des professeurs de français, musique, arts plastiques, technologie, langues et documentalistes, qui s’est investie autour d'eux. Chaque classe travaille dans son établissement en s'inspirant des textes des paroliers partie prenante de l'action.

d'artistes a élève - annonce projet 2012 2.jpg le slam c'est du sérieux, Paul d'Enterré sous X prodigue ses conseils aux jeunes

Belle opportunité pour eux de se confronter à des professionnels de la chanson moderne qui viennent leur communiquer leur expérience et les aider à acquérir les bases nécessaires pour exprimer leurs talents de paroliers en herbe. La première rencontre avec deux des slameurs du groupe "Enterré sous X", Julie et Paul (Lili June et Cyclic), a eu lieu le 28 février dernier au collège Gaston Bonheur de Trèbes, avec les troisièmes A, B et C. Tout a débuté par une présentation des intervenants et un premier travail d'écriture simple, puis par classe entière de diction et de concentration. La matinée s’est poursuivie par un second atelier d’écriture par groupe de deux sur un thème donné et par une magistrale démonstration de slam par les deux artistes. Les collégiens ont ensuite présenté les textes écrits en classe. Un très constructif et intéressant jeu de questions-réponses s’est rapidement instauré entre les adolescents et les deux slameurs, qui se sont prêté avec beaucoup d’affabilité à l’interview des collégiens, sans blocages d'aucunes sortes avec tout juste un peu de timidité au départ de la part des jeunes qui se sont ensuite accaparé de leurs aînés pour les intégrer à leur groupe.

d'artiste a élève - annonce projeet 2012- julie et paul de KKC orchestra.jpgen clôture de séance quoi de plus « marrant » que d'avoir droit à un petit concert privé de Cyclic et Lili June d'Enterré sous X ?

Une seconde rencontre collégiens/artistes est prévue en début avril, le temps du passage de relais adultes/ado est arrivé, à chacun de choisir son mode d’expression, musique, écriture, dessin, pour faire passer ses idées et faire sauter les barrières lors de la poursuite de cette opération transversale et pluridisciplinaire. Rencontre qui sera suivi d'autres rendez-vous tout aussi fructueux dans chacun des collèges participant à l'opération. Un choix pédagogique novateur qui veut permettre à plus de jeunes de s’exprimer en leur donnant plus de possibilité de le faire, l’expression et la liberté étant le fil conducteur de ce travail en commun dont la rendu aura lieu à la fin de l’année, sous chapiteau dans le parc des Figuères à Capendu. Une belle opération dont Piémont d’Alaric, qui l’a initiée dans l’Aude depuis plusieurs années maintenant, a tout lieu d’être particulièrement fier

 

dimanche, 04 décembre 2011

Avec « Alaric-Togo », les collégiens de l’Alaric vont faire de l’humanitaire au Togo

collège alaric togo création association (3).JPG

Pour l’instant ce n’est qu’un projet, mais quel projet ! A l’instigation de Michel Seguy, professeur d’histoire géographie au collège de l’Alaric, une dizaine de collégiens  de cinquième vont partir en voyage humanitaire au Togo. Une action destinée à aider l’école d’un village de brousse du Togo situé à une centaine de kilomètres de Lomé, avec le soutien d’une ONG française « Aide et Action » basée à Karah.

 

collège alaric togo création association (8).JPG

Des collégiens déjà bien rodés à l’action solidaire

Les collégiens vont aller sur le terrain mettre en pratique les enseignements des deux professeurs d’histoire-géo de leur établissement, Maryvonne Gracia et Michel Seguy. Un voyage plus qu’instructif pour ces adolescents qui vont mettre à profit l’éducation civique qu’ils reçoivent et qui leur ouvre les portes du civisme. Une bien belle façon de les former à la citoyenneté en leur apprenant le respect des différences et la solidarité avec les plus démunis. A noter que  depuis plusieurs année, ils collectent déjà auprès de leur entourage immédiat des jeux, jouets et livres qui sont remis à l’association Alaric Solidarité, lui permettant ainsi de préparer le Noël des enfants piémontais défavorisés. Il est toutefois important de souligner qu’une partie de ces cadeaux est quelquefois redistribuée à certains d’entre eux dont les familles sont quelquefois destinatrices des aides de l’association, une cinquantaine de familles réparties dans une dizaine de villages du secteur scolaire. La solidarité, donc, ils connaissent et la pratiquent au quotidien et ils ont maintenant décidé de passer à l’étape supérieure avec l’humanitaire envers le tiers monde.

collège alaric togo création association (7).JPGAfin de pérenniser ce projet, lors d’une réunion entre les responsables du projet, Christophe Dussargues, le chef d’Etablissement et les parents d’élèves, il a été décidé de créer une association « Alaric-Togo », chargée de gérer la mise en place et la logistique de toute l’action. Une association très active qui a d’ailleurs décidé de mettre en vente des bouteilles de vins, des calendriers, des tee shirts et d’être présente sur le Marché de Noël de Capendu le 4 décembre afin de recueillir des fonds pour le voyage. Elle a aussi commencé une recherche active de sponsors et prépare des demandes de subvention à toutes les collectivités pour boucler le budget qui est estimé à un peu plus de 20.000€, dont une partie prise en charge par chaque famille (350€ par enfants) et les accompagnants à hauteur de 500€.

collège alaric togo création association (6).JPGProgramme du voyage

Le séjour est prévu pour durer une quinzaine de jour, départ de Toulouse pour Lomé, avec découverte de la capitale du Togo et une immersion dans le pays afin de comprendre son mode de vie. Après une visite du littoral les adolescents se rendront à Missawomé, village de brousse. Ils y participeront à un travail de solidarité active et diverses rencontres et échanges avant de visiter l’unique structure de tourisme équitable du pays. Ensuite les collégiens et leurs accompagnateurs se rendront à Karah rencontrer l’ONG « Aide et  Action » et les Tamberma, ethnie singulière aux traditions ancestrales. Après un débriefing avec l’association sur le déroulement de leurs actions, les jeunes piémontais iront visiter l’hôpital, une manière aussi de leur montrer les différences fondamentales entre nos sociétés policées à la pointe du progrès médical et celles en émergences et aux moyens médicaux très réduits. Après avoir rencontré l’ambassadeur de France à Lomé, nos jeunes collégiens reprendront le chemin de la France et de leur collège.

dimanche, 20 novembre 2011

Collège de l’Alaric : les sixièmes en visite à la cave coopérative

un petit clic pour visionner l'album

Dans le cadre du programme de Sciences de la Vie et de la Terre et du Projet autour de la vigne mené par le collège de l'Alaric, les quatre classes de 6èmes de Mme Elis, professeur de SVT, ont visité la cave coopérative de Capendu les 7 et 8 novembre dernier.

capendu,collège de l'alaric,cave coopérative de capendu

Une visite d’une heure par classe lors de laquelle Roger Vayre, le directeur de la cave leur a transmis les secrets de la transformation du raisin. De la coupe des grappes au vin, rouge, blanc ou rosé, il faut de vingt quatre heures à plus de quinze jours suivant le vin désiré pour obtenir un très agréable produit fini, à consommer avec modération. En tout cette année ce sont cinquante et un mille hectolitres qui ont été produit par la cave, dont deux mille de blanc, quatre mille de rosé et le reste en vins rouges. Il leur a aussi expliqué comment décuver tout en leur précisant la dangerosité de la manœuvre due au gaz carbonique dégagé par la fermentation. Roger Vayre leur a ensuite parlés des divers cépages présents sur le territoire desservi par la cave coopérative qui accueille les raisins des communes de Douzens, Comigne et Capendu avec une capacité de soixante huit mille hectolitres pour un territoire de sept cent vingt six hectares de vignes.

capendu,collège de l'alaric,cave coopérative de capenduUn accueil chaleureux et très informatif pour les collégiens qui sont allés des quais de réception aux cuves de conservation d’une manière ludique, et si certains avaient déjà vécu la vendange de prés, la plupart ont découvert que le vin rosé n’était pas issu du mélange du blanc et du rouge, que chaque vin a une âme bien a lui et que ça nécessite beaucoup d’opérations et de travail pour devenir un produit fini de qualité. Le directeur de la cave a su les intéresser lors de cette visite pédagogique et leur transmettre une partie de son savoir faire.

capendu,collège de l'alaric,cave coopérative de capendu

 

Une fois dans leur établissement a commencé tout un travail autour de la  transformation d’une matière première en produit fini local, le vin. Mais auparavant il leur a fallu étudier la vie microscopique des levures et leur fermentation.

dimanche, 30 octobre 2011

Le brevet des collège sera à retirer à partir du 2 novembre

le collège de l'Alaric nous prie de communiquer :

« Le collège de l'Alaric informe ses anciens élèves qui ont passé le brevet en juin dernier que les diplômes et les relevés de note sont à
retirer au secrétariat de l'établissement à partir du mercredi 2 novembre 2011. N'oubliez pas de vous munir de votre carte d'identité. »