http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


dimanche, 17 mars 2013

« Dis-moi tout », une expo mère-fille flamboyante au Chai du 13 mars au 11 avril

 

C’est une fabuleuse exposition que nous offre le Chai en ce moment à Capendu. En effet, l’espace culturel piémontais a invité deux artistes de talent, Jacqueline Estèves de Cooman et Evelyne Dominault, mère et filles, peintres de grand talent qui expriment leur art avec une immense poésie alliée à la plus belle des spontanéités. C’est avec immense plaisir qu’Alain Baurès, Vice président de Piémont d’Alaric, en charge de la culture les a accueillies se félicitant que le mauvais temps du jour n’ait pas empêché les amateurs d’art de venir assister au vernissage, même si ils n’étaient malheureusement pas aussi nombreux que d’habitude à cause justement des intempéries. Lors de son discours il a tenu à souligner la tradition d’accueil du département capable d’intégrer deux artistes d’origine portugaise et belge.

piémont d'alaric,capendu,le chai,exposition,estèves de cooman,evelyne dominault

« Dis-moi tout », dialogue éternel entre une mère et sa fille qui ont choisi de s’exprimer à travers un art commun, employant tous les matériaux qui leur passent par les doigts pour sublimer leurs œuvres. Magnifiques ces portraits de la fille qui a travaillé au vernis à ongle noir et à l’encre de chine. De la terre de sienne, en passant par le goudron (vous avez bien lu), pour arriver au noir le plus absolu, elles déclinent toute une palette de couleurs naturelles allant du marron le plus clair au bronze le plus foncé, et se déclinant à tous les tons.

piémont d'alaric,capendu,le chai,exposition,estèves de cooman,evelyne dominault

« Deux expressions pour un même horizon », voilà qui les qualifie à merveille. Quelque soit le support employé, bois, papier, toile, elles explorent leurs souffrances personnelles, chacune les sublimant à sa façon, la fille à l’aide de figures déformées et la mère avec son horizon au milieu de formes totalement abstraites.

« Quand l’envie de créer monte en moi, je prends ce que j’ai sous la main et je crée » dit Eveline Dominault et au fur et à mesure l’apaisement monte en elle et la toile s’imprime d’une flamboyante douleur en la sublimant. Tout un passé marin que mère et fille expriment pour panser ce mal de terre qui les hante. Ce sont toutes les couleurs de la terre qui se retrouvent au centre de leurs vertiges créateurs. L’entrée est gratuite, elle restera installée au Chai à Capendu jusqu’au 11 avril prochain,63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Atelier de Création,19 rue Chartran à Carcassonne (www.artmajeur.com/estevesdecooman)

vendredi, 15 mars 2013

La Cie Les Têtes de Bois présente « Cabaret Bébé : La lumineuse histoire du vert luisant » le 17 mars à 16h au Chai


C’est un spectacle tout en tendresse et douceur qui est présenté ce dimanche 17 mars à 16h au Chai, l’espace culturel de Piémont d’Alaric. La médiathèque s’ouvre aux tous petits et à leurs familles le temps d’une représentation pour les bambins de 3 mois à 3 ans. Une demi heure de magie et de féerie pour ce deuxième spectacle de Scènes d’Enfance totalement dédié aux tous petits à voir absolument.
La Cie franco-italienne Les Têtes de Bois, fondée par Valeria Emanuele et Mehdi Benabdelouhab, puise ses racines au sein de la Commedia Dell’Arte tout en s’inspirant d’autres cultures proches de sa sensibilité. Imprégnée des codecs de la comédie à l’italienne et de sa tradition. Elle n’hésite pas à explorer d’autre formes d’expression corporelle dans un savant melting pot des divers pratiques du jeu masqué et du tréteau. Tout un art savamment exploré avec des mises en scènes très rythmées et à l’esthétique impeccable le tout sur des décors ingénieux faisant la part belle à l’économie des moyens et à l’humour.

 

le chai Cabaret Bébé annonce.jpg

L’Histoire

Une fée jardinière, tout occupée à entretenir son jardin, découvre un gros œuf. Elle le repose dans son nid, en attendant son éclosion. Quand celle-ci survient, c’est un adorable ver luisant qui en sort. Encore apeuré, il se lance tout doucement à la découverte du jardin. Au fil des rencontres avec l’arbre magique, son habitant la chouette, la grenouille…, le bébé ver luisant s’éveille à la vie, découvrant l’eau et le bain, le biberon et les repas, le sommeil, les jeux etc. L’éveil à la vie constitue le fil conducteur du spectacle ; le printemps, à la fois décor et espace temps du spectacle, métaphorise ce thème de la naissance, de la venue au monde et des premières découvertes sensorielles.

Durée et renseignements divers

L’entrée est gratuite, attention, pensez à réserver vos places la salle est petite.
Le Chai, Espace Culturel Intercommunal- 63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. www.piemont-alaric.fr

mercredi, 13 mars 2013

Piémont d'Alaric - Scènes d'Enfance débutent avec "Affreux, sales et Gentils" au Chai le 15 mars à 19h

le chai,théâtre

Scènes d’Enfances 2013 débutent au Chai le 15 mars à 19h et c’est par une pièce de théâtre que débuteront les 4 soirées, « Affreux, Sales et Gentils », dans le cadre de l’opération initiée par le Conseil Général destinée à initier les jeunes enfants à l’univers de la culture. Jouée par deux acteurs géniaux,Julie Duquenoÿ et Carl Hallak, son sujet est emprunté à Guillaume Guéraud auteur du livre du même nom.

À la sortie du collège, Amaury est enlevé par deux inconnus qui le forcent à monter dans une voiture. « On te kidnappe, morveux ! » Ce n'est pas un hasard, les parents du garçon sont riches, très riches ! Est-ce la faute d’Amaury ? Après quelques kilomètres, arrivé à destination, changement de décor : un terrain vague, une roulotte et une famille d'affreux bien décidés à obtenir une forte rançon. Bienvenue chez les brutes ! Non seulement il ressemble à Bart Simpson, mais en plus il se retrouve dans une caravane transformée en taudis… Mais dans cet enfer, pousse une jolie fleur prénommée Julie... et à bien y réfléchir, Amaury n’est pas si mal loti…

Une de ces histoires que les enfants adorent, et pour laquelle l’auteur se sert des petits détails, des situations inattendues provoquées par des conditions de vie totalement différentes, avec un humour décalé du plus bel effet. Le rire est présent à tous les étages, impossible de ne pas adorer ces affreux là

Attention la salle est toute petite, alors n’oubliez surtout pas de réserver vos places, la soirée sera prise d’assaut

Renseignements et réservations :

Le Chai, Espace Culturel Intercommunal- 63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. www.piemont-alaric.fr
Les dates à retenir : Affreux, Sales et Gentils // Théâtre // à partir de 6 ans //5€ le vendredi 15 mars à 19h - Cabaret Bébé // de 3 mois à 3 ans // GRATUIT le dimanche 17 mars à 16h et à 17h - Linéa // Jonglerie et danse // à partir de 4 ans //5€ le mardi 19 mars à 19h – The Wackids // concert rock // à partir de 5 ans //5€ le vendredi 22 mars à 19h

00:00 Publié dans le chai | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : le chai, théâtre | |  Facebook |  Imprimer | | |

vendredi, 01 mars 2013

Piémont d'Alaric - Sortie de résidence de la Cie Rosa Liebe le 3 mars à 17h au Chai

chai_1299578183.jpg

Le dimanche 3 mars prochain à 17h, le Chai, accueillera la Compagnie Rosa Libre en sortie de résidence avec son projet de spectacle N être,  accueillie au Chai depuis le 22 février dernier dans le cadre de la résidence départementale Cultures Urbaines.  Cette sortie de résidence gratuite permet aux danseurs de montrer une partie de leur travail réalisé lors de la semaine au Chai.


Vanessa Lextreyt, chorégraphe de la compagnie, poursuit son travail de recherche sur le croisement des codes chorégraphiques. Elle choisit d’aller plus loin dans la fusion entre danse hip hop et danse contemporaine. Il s’agit pour Vanessa et son partenaire de retranscrire les métamorphoses organiques à travers les corps et leurs peaux et l’histoire des corps. La compagnie Rosa Liebe présentera des extraits du travail réalisé lors de son accueil en résidence, suivi d’une rencontre et d’une discussion avec le public. « N’être » sera programmé dans la saison 2013/2014 du Chai. La Cie est soutenue par la Région Languedoc Roussillon, le Réseau en Scène, le Réseau Hip Hop, l’association Attitude et le Garage Electrique.

le chai rosa liebe annonce.jpgUn parcours atypique conduisant de la danse Classique au Hip Hop et à la Culture Urbaine

Vanessa Lextreyt, chorégraphe de la Compagnie Rosa Liebe, s’est formée en danse classique au Conservatoire d’Avignon. Adolescente, elle rencontre la culture hip hop et s’y jette à corps perdu, elle en intègre vite les codes. En 1996, elle rejoint la compagnie MCR, comme interprète et assistante chorégraphe, durant une dizaine d’années. Chemin faisant, elle se forme en danse contemporaine avec Mathilde Monnier, directrice du CCN de Montpellier. Elle est interprète pour Yann Lheureux et Rock Steady Crew, pionniers new yorkais de la danse hip hop. En 2006, elle imagine une danse hybride entre Hip Hop, Tango et Danse Contemporaine. 2007, première pièce, Tang’Hop, dialogue entre hip hop et tango, avec le danseur argentin Leonardo Montecchia. Octobre 2008, Andros et Gunê, présentée au Chai du Terral à St Jean de Védas puis programmée en février 2009 par Montpellier Danse. Dans la foulée, naît la compagnie Rosa Liebe, qui porte dorénavant les projets artistiques de Vanessa. Créations 2013 : N’être et L’inattendue

Renseignements et réservations :


Le Chai, Espace Culturel Intercommunal- 63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. www.piemont-alaric.fr

mardi, 12 février 2013

Piémont d'Alaric - L’Instant K, la féérie d’un rêve le 12 février à 19h au Chai

ATTENTION TARIF UNIQUE POUR LE SPECTACLE DE CE SOIR 5€

11:10 Publié dans Cric & Crac | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : piémont d'alaric, le chai, l'instant k | |  Facebook |  Imprimer | | |

Piémont d'Alaric - L’Instant K, la féérie d’un rêve le 12 février à 19h au Chai

piémont d'alaric,le chai,l'instant k,cie daraomaï

Le mardi 12 février à 19h (attention l’heure est inhabituelle), le Chai Accueillera la compagnie Daraomaï avec son tout nouveau spectacle jeune public « l’Instant K ». Cette compagnie régionale a déjà présenté un spectacle au Chai l’an passe  qui a fait l’unanimité auprès des enfants : « 1,2 ,3 pommes ».


Ils sont maintenant cinq artistes à évoluer sur scène, en partie Carcassonnaise et Catalane, cette jeune compagnie d’acrobates, après 120 représentations de son premier spectacle, est maintenant reconnue dans les milieux artistiques du Languedoc Roussillon. Elle continue à évoluer entre cirque, théâtre et danse avec une fluidité magique. Dans l’Instant K, il s’agit pour Agnès, David et Greg de saisir « l’instant caché au cœur du temps, cet instant suspendu d’une pensée, l’instant d’une acrobatie ». Un moment fugace que les circassiens vont explorer avec talent et poésie pour le plus grand bonheur de spectateurs petits et grands.

piémont d'alaric,le chai,l'instant k,cie daraomaï

L’histoire :

Ils sont trois personnages, Momo, Kaïros et Grome. Momo, née dans un roman de Mickael Ende, est intemporelle. Kaïros, jeune dieu grec, rapide et ailé représente le moment juste, « avant c’est trop tôt, après c’est trop tard ». Grome est une « contraction de gris et d’homme », il est très humain, aveugle avec des yeux et sec avec un cœur, il craint l’accident qui arrête tout : « c’est l’instant K ». « Le Kaïros se laisse saisir par les cheveux » ouvrant une porte sur l’amour et le bonheur…
C’est un moment aérien d’acrobaties féeriques qui va s’installer sur la scène du Chai, un ce ces moments rares qui réunissent adultes et enfants autour d’un même rêve. Alors surtout, ne vous retenez pas, allez donc le voir, mais attention, la salle est petite et il est vraiment important de retenir ses places avant.

piémont d'alaric,le chai,l'instant k,cie daraomaï

Infos diverses

Durée du spectacle : 50 minutes – lieu et heure : Le Chai à Capendu à 19h - Tarif unique à 5€.

mardi, 15 janvier 2013

Météo pour une dernière étape, celle de Michel Rossigneux s'expose au Chai

C'est une superbe exposition qui se tient au Chai en ce moment et jusqu’au 21 février prochain. Le peintre douzénois Michel Rossigneux, après 50 ans consacrés à la sculpture, revient à ses premiers amours avec une exposition de peinture, magique et d’une jeunesse étonnante. Une « Météo pour sa dernière étape», comme il la qualifie. Une météo qui pour lui égrène le temps et dont chaque tableau mélange de linéarité et de couleurs, vives et noires est une manière de ponctuer « l’espace temps qui me reste à vivre ».

le chai,piémont d'alaric,michel rossigneuxDu Haut de ses presque 83 ans, il fait montre d’une jeunesse exceptionnelle, une richesse qui n’est pas sans interpeller et retenir le visiteur qui s’arrête à chaque tableau comme attiré par un aimant. De son art il a fait le tour complet, très jeune il s’adonne à la peinture et part étudier l’architecture aux Beaux Arts à Paris, trentenaire, il se consacre totalement à la sculpture, et voyage beaucoup, l’Europe, l’Afrique, l’Amérique du Sud et surtout l’Asie deviennent ses destinations favorites.

En  1977 il intègre la Villa Arson à Nice, célèbre école Nationale d’Art. En 2000, il a 70 ans et désire revenir à la peinture, et quelle peinture. C’est dans l’Aude à Douzens qu' il pose son chevalet, ses pinceaux et surtout ouvre un atelier dans lequel il revisitera son art en utilisant principalement de la peinture en pot. De celle qu'on utilise pour repeindre sa maison, il la pose sur de grands panneaux de bois, la magnifie, la brûle. Ce bourguignon d’origine, né à Autun, est venu dans l’Aude y trouver une météo dont le ciel change avec ses humeurs. Chacune de ses œuvres sont pour lui des modules qui se complètent. Si au Chai il en est exposé une vingtaine, le peintre en a réalisé 50 à ce jour.

le chai,piémont d'alaric,michel rossigneux

« Quand j’ai débuté cette dernière étape je ne pensais pas qu’elle allait durer aussi longtemps », avoue-t-il surpris par son étonnante vitalité, « Vous savez pour moi c’est une assise sur la terre avec le souci de la verticalité et de l’esprit qui monte, en vieillissant beaucoup de choses se détachent de moi. » Ce philosophe est très agréable à écouter, avec son talent fou de jeunesse et de peps que la couleur a accompagné tout au long de la vie. De sa formation d’architecte il en a gardé la géométrie, « elle me sert à construire, à bâtir ! » l’architecte n’est pas loin.

Une expo à voir absolument, elle le mérite amplement.

Info diverses

Site du peintre : http://rossigneuxmag.perso.sfr.fr/Meteo_derniere_etape.html - Le Chai, avenue des Anciens Combattants à 11700 Capendu – visites tous les jours d’ouverture aux heures de la médiathèque