http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 16 avril 2015

PIEMONT D'ALARIC : Pas d'augmentation des taxes en 2015 malgré le désengagement constant de l'Etat

Retrouvez gratuitement cet article sur lindependant.fr - La chronique de votre commune change  d'adresse. un clic Ici:  http://www.lindependant.fr/aude/capendu/

Piemonalaric cons comm avril (1).jpg

vendredi, 17 octobre 2014

PIEMONT D'ALARIC : la fibre optique et le très haut débit pour un internet haut de gamme sur le piémontais annoncés en conseil communautaire

piméontalaric  conseil communautaire octo (3).JPG

Un conseil dense a réuni les élus piémontais. Il a débuté par la présentation du projet de Très Haut Débit (THD) de Denis Brugeron, chargé du dossier au Conseil Général. Le piémontais recevra parmi les premiers le THD. Son territoire sera couvert avec de la fibre optique pour 6 villages, une montée en débit ADSL pour 3 autres et apport satellitaire pour les 2 derniers. « Nos enfants seront heureux d'avoir du THD » a souligné le Président Rappeneau : dossier voté à l'unanimité. 

Il a été acté d'intégrer le GAL de l'Est Audois  et de rejoindre le Grand Narbonne, le Lézignanais Corbières Minervois et la Communauté des Corbières. « Un groupement très performant sur sa récolte des financements européens, il nous faut y entrer pour plus de dynamique» a dit le président.

piméontalaric  conseil communautaire octo (7).JPG

Le bassin de rétention de Rustique est sujet à polémique avec le Piémont. Il a été demandé à Rustique, rejoignant l'Agglo carcassonnaise,  de rembourser l'investissement fait (254 250€ Ht). Devant son refus, suite à la demande de suspension de discussion par Carcassonne Agglo souhaitant l'arbitrage de l’État, il a été proposé au préfet un montant forfaitaire de 150 000€ sur 3 ans. Si cet arbitrage n'aboutissait pas il est envisagé une action au tribunal administratif.

piméontalaric  conseil communautaire octo (8).JPG

Autres dossiers votés à l'unanimité: demandes de subventions au département pour : rénovation de la piscine - signalétique de l'étang de Marseillette - organisation de Trésor d'Alric - réfection du parking et de la voirie de la maison des services publics - construction de la cuisine et de la salle de restauration du CLSH.  Le principe de créer un chantier d'insertion a été acté, son fonctionnement fera l'objet d'une réflexion des élus. Il a été décidé de renouveler le matériel informatique de la CDC, une subvention sera demandée au département.

 

lundi, 08 septembre 2014

COMIGNE : Les cours de Yoga reprennent à Comigne le 6 octobre prochain par un cours d'essai

Ouverture de la saison 2014/2015 pour le club de Yoga de Comigne qui reprendra ses cours le lundi 6 octobre prochain  à 20h15 dans le foyer du village. Tout débutera par une cours d'essai gratuit, les amatrices et amateurs de ce sport sont donc amicalement invités à venir y participer.

comigne,yoga,hata yoga

C'est Joëlle Ferrer qui assure les cours dispensés. Elle est enseignante de Yoga, formée au centre international Sivanda de Yoga Vedanta, a suivi les enseignements traditionnels indiens basés sur les 4 voies du Yoga : Karma-Yoga, Bhakti-Yoga, Jnana-Yoga, Raja-Yoga et enseigne plus spécifiquement le Hata-Yoga. Elle dispense des cours, au foyer de Comigne, tous les lundis de 20h15 à 21h30.

comigne,yoga,hata yoga

Le Yoga dans votre vie.

Tout le monde peut pratiquer le Yoga. Les postures assouplissent et tonifient le corps : muscles, tendons, articulations, colonne vertébrale. Elles agissent sur la structure et les organes, nerfs, glandes, circulation. Les exercices de respiration revitalisent le corps, aident à contrôler le mental et les émotions , et apportent sérénité et force. La pensée positive et la méditation augmentent le discernement et la clarté dans votre vie. La pratique régulière amène une compréhension de votre propre nature et de vos besoins de vivre en harmonie avec vous même et votre environnement.

Renseignements divers

Les inscriptions peuvent d'ores et déjà être prises ou au plus tard le six octobre prochain lors du cours d'essai - Contacts : 04 68 79 01 15 - 04 68 79 02 34 – 04 68 79 07 54-

 

mercredi, 21 mai 2014

PIémont d'Alaric a mis en place ses commissions ouvertes et fermées

Piémont d'Alaric

Lors de son second conseil communautaire, Piémont d'Alaric, a voté à l'unanimité la composition des commissions intercommunales. Le CIAS sera composé de 7 membres. La commmission d'appel d'offres, avec le président comprendra 3 titulaires et 3 suppléants, la DSP sera composée de manière identique. Le CLECT outre le P Rappeneau comprendra elle tous les maires des communes de Piémont d'Alaric, auxquelles se rajoute D Périset. Représenteront Piémont d'Alaric  au SMMAR, Michel Fouich et Jean Louis Gallibert et au SYADEN, Jean Louis Gallibert. Avec le président ils seront 3 à participer au comité technique paritaire.

Piémont d'Alaric

Huit commissions thématiques ont été ouvertes aux conseillers municipaux des communes piémontaises, «Il est importants que vos conseillers y participent nombreux, elles ne sont pas fermée et vous pourrez si vous le désirez y assister en fonction de vos intérêt », a souligné le Président Rappeneau à cette occasion. La culture sera dirigée par JJ Camel. L'aménagement du territoire sera sous la responsabilité de Michel  Fouich, Tourisme viticulture et agriculture est dévolue à C Caverivière. C'est C Giacommetti qui est chargée de la petite enfance, enfance et jeunesse. P Phalip est chargé de la préservation du patrimoine intercommunaux et des travaux et JL Gallibert l'Environnement et l'Habitat. Le développement territorial restera le pré carré du président de Piémont d'Alaric avec la mutualisation des moyens entre les communes piémontaises.

Piémont d'Alaric

Divers dossiers ont aussi été votés à l'unanimité

Après le rapport d'activité du SMMAR présenté par M Fouiche, il a été demandé aux élus de « faire remonter les travaux de sauvegarde du PPRI avant juin » et c'est une participation 2014 à hauteur de 2 533€ à l'organisme qui a été votée. L'étude de protection du centre de secours capenducien (12000€) concernant une crainte d'inondation des locaux a aussi été évoquée. Il a en outre été décidé de lancer un appel d'offre pour une consultation mutualisé avec mission de conseil et d'information sur l'état des lieux des équipements dans chacune des communes afin de savoir ce qui est légalement utilisable dans le cadre de la mutualisation.

Piémont d'Alaric

Cette consultation devra en outre fournir un listing des obligations auxquelles doivent se soumettre les communes en matière de légalité concernant l'utilisation de ces matériels. Une étude de faisabilité financière de la réhabilitation du château de Comigne (11 430€) sera financée à 60% par PDA, conscient de l'importance de valoriser son patrimoine territorial.

00:00 Publié dans conseil communautaire | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : piémont d'alaric | |  Facebook |  Imprimer | | |

jeudi, 01 mai 2014

PIEMONT D'ALARIC : Philippe Rappeneau président de la Communauté de Communes de PIémont d'Alaric

_DSC5012.JPG

C'est un Président sortant fier de son  bilan qui a ouvert le premier conseil communautaire de la nouvelle mandature à Piémont d'Alaric. Après avoir fait l'historique de la création de la communauté de communes, il a tenu particulièrement à remercier les équipes techniques et administratives qui ont travaillé sous ses ordres. A l'issue de son discours Solange Sanchis, maire de St Couat et doyenne du conseil, a déclaré le conseil de la collectivité installé et à fait procéder à l'élection du président.

_DSC4997.JPG

Les élus ont voté à la majorité absolue pour Philippe Rappeneau, maire de Douzens qu'ils ont ainsi élu à la tête de Piémont d'Alaric.« Il est essentiel de satisfaire les besoins de la population, une politique qui doit persévérer en se voulant évolutive et amplifiée pour faire rayonner notre territoire », en quelques mots le nouveau président venait de donner la coloration de sa politique pour PDA.

_DSC4979.JPG

Philippe Rappeneau a ensuite ouvert le conseil communautaire et fait procéder à l'élection pour les vices présidences, six en tout avec : à la culture, Jean Jacques Camel, maire de Capendu - à l'aménagement du territoire, Michel Fouich, maire de Marseillette -  au tourisme, agriculture et viticulture (une nouvelle commission) Christian Caverivière, maire de Monze - à la petite enfance, enfance et jeunesse, Corinne Giacometti, maire de Roquecourbe - aux travaux et patrimoine inter-communal, Philippe Phalip, maire de Floure et à l'environnement et habitat, Jean Louis Gallibert, Maire de Comigne.

_DSC4993.JPG

Il a ensuite fait voté des taux indemnitaires largement en dessous de ceux prévus par la loi puisque pour le président il sera de 36,94% au lieu des 41,25% autorisés et pour les vice-présidents de 14,45% au lieu des 16,5% autorisés. « Les commissions sont non cloisonnée et aussi ouvertes à tous les élus municipaux non communautaires de vos mairies, faites le leur savoir » a t'il précisé avant d'annoncer le prochain conseil communautaire pour le 12 mai.

 

 

samedi, 02 novembre 2013

PIEMONT D'ALARIC : Transféré à la CAC Rustique va devoir payer l'addition de son bassin de rétention.

pda conseil communautaire 29-10-13 (1).JPG

Lors du conseil communautaire du 29 octobre dernier il a beaucoup été question des transferts de communes aux deux groupements de communes voisins. Tout d'abord Rustique et Bouilhonnac qui ont rejoint l'agglo carcassonnaise et Moux la CC du Lézignanais Corbières Minervois. Un protocole d'accord a été signé avec ces deux collectivités pour  couvrir leurs investissements, ces derniers étant maintenant de la compétence de leurs nouvelles entités. La CAC déboursera une somme de 130 000€/an sur 10 ans. Quant au Lézignanais ce sera 114 000€/an sur 10 ans. 

pda conseil communautaire 29-10-13 (4).JPG

L'agglo qui  n'a pas la compétence PPRI n'assumera donc pas le bassin de rétention de Rustique qui va devoir en payer le financement. Une charge calculée, selon la loi, à la valeur nette comptable de ce patrimoine (prix d'achat-amortissement). L'ardoise s'élève tout de même à 254 350.60€ HT  et Piémont d'Alaric a décidé à l'unanimité d'en réclamer le remboursement à Rustique, «Il faut être très clair, nous n'assumerons pas les frais d'un ouvrage d'une commune qui s'en va. Aujourd'hui nous appliquons la loi en réclamant le remboursement de ces frais à Rustique » a souligné le Président Alric.

pda conseil communautaire 29-10-13 (14).JPG

Piémont d'Alaric se dote d'un nouveau site internet en cours de construction par Mr Langé de Badens, il devrait être opérationnel en début 2014. Ce site qui est hébergé sur un serveur loué par PDA coûtera moins cher, en effet on passe de 300€/mois à 30€/mois, pour une site facile à gérer par le service communication piémontais et très complet qui se veut à la disposition des élus de la communauté ainsi que de ses habitants. On pourra y trouver divers renseignement et à terme y faire des achats et des réservations au niveau culturel. Un plus que les élus ont largement apprécié.

 

Piémont d'Alaric, Capendu

Au fil du rôle :

ont aussi été votés à l'unanimité : la désignation de Robert Amouroux comme représentant ACTY CITY -  le renouvellement des mises à disposition de R Lagoute et C Martinez - la convention CAF Aude pour la RAM et la crèche - et divers demandes de subventions concernant Trésor d'Alaric 2014, la réfection de la piscine, les travaux du parking de PDA et la construction d'une salle de restaurant au CLSH, sans oublier la sollicitation nécessaire des divers partenaires de CRIC & CRAC.

mercredi, 06 février 2013

Michel Fouich et Philippe Rappeneau, nouveaux vice-présidents de Piémont d'Alaric

 piémont d'alaric,conseil communautaire

C'est un conseil communautaire boudé par les élus de Saint Couat qui s'est réuni dernièrement à Capendu. Conseil important s'il en est, en effet la nouvelle carte des intercommunalités ayant changé la physionomie piémontaise il a fallu procéder au remplacement des deux Vices -Présidents partants. Mais auparavant, Robert Alric, son président, a tenu à répondre aux affirmations du maire de Saint Couat (cf notre article du 28/1). L'élu s'est  livré à un inventaire à la Prévert des réalisations piémontaises à St Couat dont : au titre de l'aide à la personne :1956 h d'aide à domicile et 1030 h au titre du SSIAD et généré 5 emplois. Il a ainsi développé toutes les interventions 2012 dont Total Festum, une étude sur la zone potentielle de photovoltaïque au sol, la collecte des déchets, l'utilisation scolaire de la piscine, les prêts de matériels lourds, la culture, pour ne citer que les plus importants.

 

piémont d'alaric,conseil communautaire

Il s'est dit surpris des affirmations de Solange Sanchis, «  C'est par la presse que j'ai appris leur absence au conseil et quant on ose dire qu'à Saint Couat il se se passe jamais rien... ou c'est un manque d'infos ou de l'incompétence», avant de préciser que le maire de cette commune est inscrite à toutes les commissions,mais qu'elle ne venait pas y siéger. « Ce n'est pas nous qui la prenons en otage, c'est l'Etat ». il a aussi souligné qu'un des élus communautaire de cette commune avait décidé de venir siéger à Piémont d'Alaric.

 piémont d'alaric,conseil communautaire

Philippe Rappeneau et Michel Fouich à la vice-présidence:

 Philippe Rappeneau, maire de Douzens, a été élu 5e vice-président et aura en charge la politique résidentielle piémontaise. Michel Fouich, nommé 6e vice-président gérera l'aménagement de l'espace et les services techniques. Le bureau comprendra les 6 vice-présidents et un représentant par commune, ont donc été élus en complément, Ch Cavarivière, G Ormière, F Delbosque et JL Dedieu pour St Couat. Dans la foulée, tous les conseillers communautaires de Saint Couat en charge de commission et désirant se retirer du conseil ont été remplacés. Les commissions ont donc toutes été modifiées à l'unanimité. 

piémont d'alaric,conseil communautaire

Dossiers divers

 Dans le cadre du préjudice financier subit par le redécoupage de son territoire, Piémont d'Alaric a décidé d'ester en justice, « Nous les avons laissés partir, mais à condition qu'elles prennent en charges ce qu'elles nous doivent, ce n'est pas aux piémontais de payer leur dette ». En ce qui concerne les rythmes scolaires à 4 j 1/2, ce ne sera pas évident pour les piémontais, d'autant qu'il se pose le problème des regroupements scolaire. c'est par des dossiers d'ordre structurels que s'est achevée la réunion.