http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


jeudi, 02 juin 2011

Trois artistes peintres Capenduciens ouvrent leurs ateliers ce week-end

montsalve-ouverture atelier (2).JPG

Grande première à Capendu, trois artistes, Osvaldo Monsalve, Roger Gordon Roe et Olivier Lizot, peintres et plasticiens connus et reconnus du village ont décidé d’ouvrir et de faire visiter leurs ateliers durant tout un week end, celui de l’Ascension, les 4 et 5 juin prochain.

Biographies éclairs :

De sensibilité et de tempéraments très différents, ces trois artistes peintres se réunissent souvent en atelier, les mercredis après midi, pour partager leur expérience et mettre en commun inspiration et manière de travailler. Ce sont des œuvres très contrastées qu’ils réalisent et totalement différentes du fait du caractère et le vécu de chacun d’eux, mais tous ont en commun un immense amour pour leur art et aiment le faire partager. C’est toujours avec énormément de gentillesse et de douceur qu’on est accueilli lorsqu’on frappe à leur porte ou qu’on va admirer une de leurs expositions. Tous pratiques plusieurs formes d’Art, ce peut être aussi bien de la peinture que du détournement artistique d’objet ou bien encore de la sculpture, et tous sont attentifs au moindre mouvement de la nature, qu’elle soit humaine ou tout simplement physique et sont sensible à la moindre variation de tout ce que leur regard peut embrasser, une première ouverture d’atelier à ne surtout pas manquer et que les amateurs d’art vont sûrement apprécier.

montsalve-ouverture atelier (9).JPG

Osvaldo Monsalve à décidé d’ouvrir son atelier de 10h à 20h. Pour ce peintre d’origine chilienne, installé depuis de très nombreuses années à Capendu, « on croit l’Art porteur de rêves étant au contraire celui qui réveille de nature humaine vivante et vouée à la connaissance. Pour le contacter l’appeler au 04 68 79 21 23.

montsalve-ouverture atelier (6).JPG

Roger Gordon Roe, peintre graveur, recevra dans son atelier situé 14 rue des Moulins à Capendu de 16h à 22h sans discontinuer.  Pour ce néo-capenducien d’origine anglaise, l’art est omniprésent et foncièrement positif : « Je ne crois pas que l’art puisse jamais être négatif, il ignore la négation parce qu’il ignore le temps » souligne t’il volontiers.

olivier Lizot-peintre.jpg

Le plus jeune d’entre eux Olivier Lizot a lui choisi d’inviter ses visiteurs à un atelier en plein air dans le parc des Figuères si le soleil a choisi d’être de la partie. Et oui « Il compte installer son atelier sous les arbres, dans le parc des Figuères !??? Il a pris un coup de soleil ! », alors « Allons voir quand même ! ». On l’aura compris ce fervent amoureux éclairé de la nature a décidé de recevoir ses visiteurs sous les frondaisons du Parc, mais si le temps ne s’y prête pas, son atelier situé 12 cité Léon Blum sera totalement ouvert. La visite aura lieu de 10h à 18h, pour le contacter l’appeler au 06 30 03 34 28.

 

lundi, 30 mai 2011

Jean Guibert, l’ancien directeur de la cave coopérative, a fêté ses 90 ans

Jean Guibert, Capendu, Anniversaire

Jean Guibert, une figure du village, qui a longtemps été directeur de la cave coopérative du village et y a pris une retraite bien mérité dans sa jolie maison de la rue des Horts de la ville, vient tout juste de fêter ses quatre vingt dix ans dans le cadre magnifique du château de Montrabech. Une fête organisée par toute sa famille qui l’a entouré d’énormément d’affection avant de lui offrir une myriade de cadeaux, et à l’issue des festivités c’est la larme à l’œil que Jean Guibert les a remercié et leur a donné rendez vous au même endroit dans 10 ans.

Cet audois de souche est né le 21 avril 1921 à Pouzols Minervois, où il a épousé Marguerite Boix qui lui a donné trois filles, Marie Ange, Geneviève et Murielle. Les jeunes époux ont vécu dans le village natif de Jean où ce dernier a exercé la profession d’ouvrier agricole de 1935 à 1953 avant de venir s’installer à Capendu où il a dirigé la cave coopérative pendant trente ans, pendant que sa douce épouse élevait leurs enfants, et s’occupait de sa petite famille. Veuf depuis quelques années, il est resté dans la maison qu’ils avaient fait construire pour leurs vieux jours, et retraité actif, toujours jeune, il s’occupe de son extraordinaire jardin, et laisse sa porte ouverte pour recevoir parents et amis, sa demeure ne reste jamais longtemps vide, le passant y est le bienvenu. Ce toujours jeune nonagénaire comblé compte à ce jour sept petits enfants et six arrières petits enfants et a pile 90 ans d’écart avec le petit dernier. Bon anniversaire Monsieur Guibert

mercredi, 18 mai 2011

Page portraits : les Capenduciens bougent avec Capendu

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Eloi Garcia, locomotive de tout un quartier : Gendarme retraité à Capendu, il n’hésite pas à se mettre au service des autres, et a réussi le pari de remettre en selle la « Boule Capenducienne ». Mais il ne s’adonne pas qu’aux boules, en peintre de talent il dirige le club « Art, Culture et Amitiés », regroupant les peintres amateurs capenduciens. Cet Hyper actif, ne se contente pas de ces activités, tous les ans il organise un très génial repas de quartier, attendu pas ses voisins. Si besoin d’un coup de main, « allo Eloi ! », il arrive.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Marie Paule Vidal, l'ange des plus démunis : Si il est une femme pour qui le mot solidarité à un sens immense c’est Marie Paule Vidal. Depuis plusieurs années elle anime « Alaric Solidarité » et donne son temps sans compter pour les plus démunis, leur fournissant nourriture, écoute et assistance. Cette « mère courage », se bat au pour que ces familles puissent vivre décemment. N’hésitant pas à faire du porte à porte elle est maintenant devenue une fidèle de la banque alimentaire, en effet cette dernière lui fourni de la nourriture. Plus d’une cinquantaine de familles du Piémont survivent grâce à l’aide de son association. Tous les ans elle récolte jeux et jouets,  ce qui lui permet d’organiser un arbre de Noël pour tous « ses enfants ».  Des enfants, dont elle réussi envoyer une partie profiter de la mer à Leucate, durant toute une semaine en été. Son énorme souci : la forte augmentation de la précarité sur le secteur qu’elle constate depuis deux à trois ans.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain François Roche, l’homme de l’engagement : engagé s’il en fût, François Rocher est aussi homme de combat. Conseiller Municipal durant 37 ans, en syndicaliste convaincu, il a été responsable des actifs et des retraités SNCF pour son syndicat. Son engagement, il le vit aussi au quotidien, il a beaucoup donné au troisième âge dont il a été le président, organisant voyages, après midi récréatives, lotos. S’il a décidé de passer la main à Jean Lacoma, l’ami François reste membre actif de l’association.

capendu,eloi garcia,marie paule vidal,françois roche,josiane le gall,sophie ragaru,pierre jammes,martine vilain,nadia attallah,gérard roubio,jean-jacques  camel,roger vayre,nicole eininger,jean emanuel fourcade,noëlle théophile,greg vilain

Josiane Le Gall, la passion Beauvoir : Cette Normande d’origine Carcassonnaise achète le domaine du Beauvoir fin 2007 et remet en route le gite d’étape. Un site d’exception qui utilise foudres et cuves que sans discontinuer, elle retape, en famille,  et y installe de nouvelles chambres aussi surprenantes que belles. Souvent Piémont d’Alaric lui confie les artistes de Cric & Crac. L’immensité des bâtiments lui promet encore de bien belles années d’aménagements avec comme rêve secret d’accueillir des spectacles. 

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

 

Sophie Ragaru, géniale découvreuse de saveur : plus discrète qu’elle, ne cherchez pas, toute en douceur et en gentillesse, elle la femme de vigneron, seconde parfaitement son époux Didier tout en s’occupant de ses deux adorables jumeaux et du caveau de Château Capendu, entreprise familiale. Vive et inventive, elle a toujours l’esprit en mouvement pour trouver le génial petit truc qui met en valeur les vins de la propriété. Sa dernière invention, le sel des Corbières, marie avec bonheur les doux effluves vinicoles avec la vigueur du sel de Gruissan. Une invention qui commence à connaître un certain succès. Elle est partante pour toutes les activités du village et on peut voir son sourire de partout, elle reste disponible et répond présente avec gentillesse à toutes les demandes, n’hésitant pas à venir animer et offrir ses produits à la dégustation quant les collectivités le souhaitent pour étoffer une de leurs manifestation.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain Pierre Jammes, un quart de siècle consacré à sa commune : Maire de Capendu de 1977 à 2001, Pierre Jammes a consacré 24 années à sa commune, se donnant sans compter durant un quart de siècle pour la faire entrer dans le nouveau millénaire. Une cité qu’il a fait entrer dans le 21ème siècle sans coup férir, réhabilitant le  foyer des campagnes, désamiantant le foyer culturel, construisant une piscine couverte (tous les enfants du canton savent nager), construisant un centre de loisir, créant le SIVOM…. Longue serait la liste si on devait citer toutes ses réalisations. En magistrat avisé, il a réussi à faire signer un traité constitutif à l’Etat reconnaissant ainsi le collège préfabriqué, fleuron du village, un premier pas vers le collège en dur. Mais le grand chantier de Pierre Jammes, celui qui lui a le plus coûté c’est celui de la maison de retraite, un combat qui a duré de 1989 à 2004, année d’ouverture de la Maison des Figuères, trois ans après la fin de son mandat.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain Martine Vilain for ever, pour l’amour du foot : Tous les capenduciens connaissent Martine, sans elle pas de football à Capendu, enfin sans elle et sa famille. Elle donne tout son temps sans compter à ses « petits », s’occupe de leur bien être, leur sert de cuisinière et de confidente parfois. Géniale organisatrice du marché de Noël du Foot, elle a réussi le pari de rentre cette manifestation incontournable à Capendu. Qu’importe si sa santé est fragile, sa porte est ouverte à tous ceux qui veulent la pousser. Mais elle ne « sévit » pas seulement dans le sport, non on la retrouve aussi au sein du comité des fêtes. Elle la fourmis active et cheville ouvrière du comité, tout le village et ses associations savent la trouver quand le besoin s’en fait sentir. Martine qui distribue le muguet, prépare le foyer pour le bal, ou derrière la buvette pendant que les autres s’amusent. Elle est géniale cette femme là sans elle le foot et la fête du village ne seraient plus les mêmes.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain Nadia Attallah, l’Elf du foyer culturel : Vive et pleine de peps, cette jeune femme très attachante porte sur ses fragiles épaules la responsabilité du Foyer Culturel de Capendu. Avec vivacité et beaucoup de professionnalisme elle assume la lourde responsabilité de la gestion de cette association, rattachée à la FAOL et forte de 300 adhérents répartis au sein de très nombreuses sections. En femme de conviction elle assume pleinement ses choix citoyens et les mets en application. Chargée aussi d’accueillir les spectacles du Festi’Voix de Capendu ainsi que la programmation culturelle Cric é Crac sur la commune, elle le fait avec beaucoup d’entregent et de bonne humeur tout en assurant l’accueil des artistes venus se produire dans le Foyer Culturel. C’est un immense rire communicatif qui la décrit le mieux, elle est heureuse de vivre et ça se voit, que du bonheur que cette petite bonne femme là.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Gérard Roubio, un épicurien au pays du rugby et de la chasse : cet ancien joueur de l'USC a le rugby chevillé au corps, tellement qu'il s'est fortement impliqué dans l'école du Rugby Club de l'Alaric. Pour elle, il est totalement disponible et chaque année il participe à Trésor d'Alaric en tenant un stand repas dont le bénéfice va intégralement à l'école du RCA. Grand chasseur devant l'éternel, ce fanatique de la chasse au gros gibier, fourni tous les ans le sanglier nécessaire pour que sa femme Claudine mitonne la fabuleuse assiette vendue sur le stand. Mais l'ami Gérard est aussi un homme très impliqué dans la vie du village, en effet, en tant que conseiller municipal il fait partie de la commission des travaux. Tous ceux qui connaissent bien Gérard, vous diront que son fabuleux sourire et sa joie de vivre sont hyper communicatifs et qu'ils ont énormément de plaisir à le côtoyer car s'il est une personne disponible pour tous c'est bien lui.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Jean-Jacques Camel, maire pour l'amour de sa cité : c'est un homme amoureux de sa commune que ce maire là, il n'a en tête que le bien être de cette dernière et celui de ses administrés. Son temps ? il ne le ménage absolument pas, et prends souvent son bâton de pèlerin pour aller cherches les financements nécessaires pour assurer les grands travaux de son village. Que ce soit pour les écoles dotées du maximum de confort moderne, ou le collège dont il préside le conseil d'administration, ou la réfection de la RD117 entre autre, il est sur tous les fronts. Ce qui ne l'empêche pas de participer tout aussi activement à l'administration de Piémont d'Alaric dont il a en charge le développement local. En homme moderne, il reste au fait de tout ce qui se passe, et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, il a transformé Capendu en une riante cité méditerranéenne où il fait très bon vivre, alliant avec bonheur traditions et modernité.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Roger Vayre, directeur de la vendange et du vin : les coopérateurs vous le diront tous, Roger Vayre est sur le pont toute l'année. Directeur de la cave il est responsable du déroulement de la vendange tout comme il veille aussi sur le lent cheminement qui amène le précieux jus à maturation et du fouloir à l'embouteillage le suit pas à pas, sans oublier sa commercialisation. Certes ce n'est pas un travail de tout repos que le sien, mais les vignerons de l'Alaric savent qu'ils peuvent compter sur lui en toutes circonstances.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Nicole Eininger, la douceur active : Néo capenducienne, Nicole Eininger, s'est si bien adaptée à la commune qu'elle en fait maintenant partie intégrante. Impossible de ne pas la voir s'occuper de "son village". Conseillère municipale, citoyenne jusqu'au bout des ongles, cette jeune femme active a initié, organise, et gère l'opération "comme un air de cinéma", qui entre maintenant dans sa 3ème année. Une manifestation incontournable de l'été qui attire foule de monde lors des soirées piquenique-ciné du mois d'août.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Jean Emmanuel Fourcade, major au Centre de secours : arrivé de Carcassonne il y a tout juste un an, en remplacement de Thierry Bennes à la tête du centre de secours capenducien, c’est avec énormément d’attention et de sérieux que le major Fourcade gère les interventions des pompiers.  Un rôle essentiel au sein de ce centre situé sur la RD6113, qu’il remplit à la perfection assurant au mieux la mission de secours à la personne et de lutte contre le feu en des volontaires capenduciens.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain

Noëlle Théophile, la paroisse au cœur : cette capenducienne, tous les villageois vous le diront, est toujours disponible pour tous. Il suffit de taper à sa porte pour la voir arriver souriante et chaleureuse. Chrétienne dans l’âme, elle est toujours là quand on en a besoin et de sa religion elle en a fait un apostolat en mettant en pratique les enseignements qu’elle en a reçu. Gentillesse, écoute et présence rassurante sont son crédo quotidien, une discrète qui a mis sa vie en exergue pour les autres.

Capendu, Eloi Garcia, Marie Paule Vidal, François Roche, Josiane Le Gall, Sophie Ragaru, Pierre Jammes, Martine Vilain, Nadia Attallah, Gérard Roubio, Jean-Jacques  Camel, Roger Vayre, Nicole Eininger, Jean Emanuel Fourcade, Noëlle Théophile, Greg Vilain Greg Vilain, le « D’jeun » des jeunes : S’il est un animateur jeunesse de choc, c’est bien Grégory Vilain, tous les jeunes vous le diront, ils l’adorent. Il occupe leurs temps libres, les emmènes faire du rafting, de l’aquabranche, du ski ou autres activités tout aussi amusantes pour un ado branché. A lui l’organisation de rencontres européennes entre jeunes. Cet homme en mouvement perpétuel est aussi Président du Comité des fêtes et  a fait des festivités d’été et d’hiver deux rendez-vous incontournables du piémont d’Alaric.

lundi, 02 mai 2011

Le Cafetier nouveau est arrivé

jean-max pecoup,café de "la terrasse,capendu,cafetier

Le café de « la Terrasse », véritable institution du village, lieu de rassemblement et de convivialité pour des générations de capenduciens a changé de propriétaire. Venu de Villeneuve Saint Georges mais capenducien d’origine et de vieille souche, Jean-Max Pecoup, fait un retour aux sources en revenant s’installer dans le berceau de sa famille. « Vous savez mes grands parents ont fêté leur mariage dans la salle la haut !  et j’ai passé toute mes vacances au village, j’y ai tous mes amis d’enfance » devait il préciser avant d’ajouter « c’est en venant voir jouer l’USC, dont je suis un fan inconditionnel que j’ai appris la vente du café, et j’ai sauté sur l’occasion ». Une occasion pour laquelle il a vendu sa maison de la région parisienne, rassemblé toutes ses économies et quitté son travail au sein d’une société de services aux entreprises. Pensez, ça fait des années qu’il rêvait de rentrer chez lui, dans l’Aude où vit encore une partie de sa famille maternelle, répartie entre Capendu et Pomas.

jean-max pecoup,café de "la terrasse,capendu,cafetier

Revenu vivre dans la maison familiale en  février, c’est le 23 avril dernier que ce tout nouveau commerçant a inauguré son commerce en présence de la plupart de ses amis d’enfance et de toute sa famille, un pur moment de convivialité. Il n’y avait qu’à voir la foule de capenduciens et de pomasiens se pressant dans la salle, trop étroite pour l’occasion, pour voir que c’était bien un enfant du pays qui rentrait chez lui. Le café sera ouvert assez tard le soir et retrouvera ainsi sa fonction de lieu de rencontre et de détente pour les jeunes capenduciens tout en les incitants à rester au village. Souhaitons une bonne installation au cafetier nouveau qui a embauché, Serge Belondrade, lui aussi capenducien pur souche, pour le seconder derrière le bar.

 jean-max pecoup,café de "la terrasse,capendu,cafetier

lundi, 18 avril 2011

Une nouvelle animatrice intègre la résidence des Figuères

IMG_2989.JPGC’est une toute nouvelle animatrice qui vient d’intégrer le personnel de la résidence des Figuères à Capendu. En effet Nathalie Radduso vient remplacer Pauline Derain partie s’installer à Castelvin, dans la région lyonnaise, où son ingénieur de mari vient d’être nommé. Il s’agit d’une première expérience dans ce type de métier pour Nathalie Radduso, car elle était auparavant cuisinière du restaurant familial en Belgique. Il y a maintenant quatre ans et suite à des ennuis graves de santé qui l’ont contrainte à se rapprocher du sud de la France, la famille est venue s’installer à Douzens, le père de famille étant chauffeur poids lourds pour une entreprise capenducienne.

IMG_2991.JPGC’est la Maison Départemental des Personnes Handicapées de l’Aude qui l’a conseillée sur une réorientation professionnelle, pour un nouveau départ. Ce qui l’a conduite, courant septembre 2010, à faire un stage d’animation pour personnes âgées dans la résidence des Figuères avec Pauline Derain. Ayant gardé de bon contacts avec l’équipe dirigeante et le personnel de l’établissement elle a aussi effectué quelques remplacements dans les cuisines. Un heureux concours de circonstance qui s’inscrit ainsi dans la continuité au sein de la résidence, où elle avait eu l’opportunité de prendre ses marques. Le relais s’est donc passé en douceur, les personnes âgées connaissant déjà la souriante et affable jeune femme avec qui ils avaient pu tisser des liens amicaux. Pleine de peps et doté d’un solide humour, elle fait l’unanimité auprès d’eux.

00:23 Publié dans Figuères, portrait | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : figuères, radduso, capendu | |  Facebook |  Imprimer | | |

mercredi, 30 mars 2011

Deux adorables poupées enrichissent la famille Poussac

bébé poussac.jpgQuand on aime on ne compte pas, un adage qui se vérifie tous les jours, surtout pour un jeune et sympathique couple capenducien, celui formé par Pauline et Jean Michel Poussac qui vient de donner naissance à la plus adorable paire de jumelles qu’il soit au monde. Nées le 22 mars dernier Kalyxte et Lylou, pesant respectivement 2kgs3 et 2kgs5, ont poussé leur premier cri à la maternité de l’hôpital Antoine Gayraud à Carcassonne.

Une arrivée attendu par toute la famille avec impatience, pensez, un bébé c’est déjà merveilleux, mais deux d’un coup, là c’est top. Les derniers mois de grossesse étaient fatiguant pour maman qui a du suspendre son activité à la tête de Ici’x, restaurant familial dont elle a pris la gérance depuis un peu plus d’un an. Quant au Papa, travaillant à la DDE et sapeur pompier bénévole à ses heures, il est déjà l’heureux père de deux enfants, et il a accueilli ses deux adorables filles avec autant d’amour et de joie que les précédents.

Deux poupées sur lesquelles, Lisette Poussac, grand-mère paternelle, Christine Laverie et Rolland Pastre, grands parents maternels, veillent avec énormément d’amour. Nul doute que les petites vont faire l’objet de toutes leurs attentions durant les milles prochaines années à venir.

mardi, 08 février 2011

Le Centre de Secours est en peine, Claude Granel n'est plus

capendu_granel.jpg

C'est avec beaucoup d'émotion  que les Sapeurs Pompiers  de Capendu ont accompagné Granel Claude, à  sa dernière demeure. Cet ancien sapeur pompier volontaire décédé fin janvier d'une longue et douloureuse maladie était âgé de 71 ans.

Homme simple et discret il avait intégré le corps départemental le 1er juin 1965. Ses premières interventions c'est à Azille qu'il les accomplira avant d'intégrer le Centre de Secours de Capendu le 1er septembre 1970. Veuf très tôt de son épouse Evelyne, il poursuivra en parallèle, l'éducation de ses trois filles et ses missions de secours. Caporal en 1981, il devient Caporal Chef en 1984, puis Sergent en 1986 pour devenir Sergent Chef en octobre 1994 et c'est après trente une années bien remplies et passées au service de la population du secteur de secours du Centre de Capendu qu'il prend une retraite bien mérités le 17 décembre 1996, non sans avoir obtenu deux médailles d'honneur, argent et vermeil, justes récompenses de son dévouement.

Sincères condoléances à ses trois filles ainsi qu'à toute sa famille.