http://www.lindependant.fr/aude/capendu/ http://www.lindependant.fr/aude/comigne/


dimanche, 01 mars 2015

COMIGNE - PIEMONT D'ALARIC : Cric & Crac part « a la recherche des canards perdus » grâce Vertical Détour

 

Superbe conférence/humour pour une soirée de rire et de détente absolue dans le foyer de Comigne ce Samedi 7 mars à 21h. En effet le foyer culturel de Comigne accueille la Cie Vertical Détour dans le cadre de la saison culturel de Piémont d'Alaric, Cric & Crac. Un sujet total déjanté, une « conférence À la recherche des canards perdus qui n’est ni une réunion ni une poire, mais un exposé fait devant un public », sur un mode humoristique grinçant il vous est parlé réchauffement climatique et canards en plastique.

Le sujet en est tout aussi décalé que prenant,  en septembre 2008, la Nasa lâche 90 canards jaunes en plastique dans un glacier du Groenland pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique. Attendus quelques semaines plus tard dans la baie de Disco, les canards ne réapparaissent jamais. Où sont passés les canards ? Sont-ils prisonniers du glacier ? Sont-ils déjà sortis ? Si oui, ça prouve quoi ? Et sinon ? Frédéric Ferrer vous entraîne sur la piste des canards en plastique jaune, dans une enquête   climatique et surréaliste haletante, menée avec le plus grand sérieux. Et dans le plus grand des délires...

Comigne, Piémont d'Alaric, théatre

La Cie Vertical Détour a été fondée en 2001 par l'artiste qui assure aussi bien en qualité d'auteur, d'acteur que de metteur en scène de ses pièces. Il offre ainsi à son public un savant et fabuleux mélange des arts de la scène avec ses connaissances scientifiques. Frédéric Ferrer mène tout d'abord un travail de terrain destiné à inscrire ses textes sur une documentation et un espace réel. Artiste atypique il a géré de front des études de sciences humaines et cet agrégé de géographie s'est tourné vers le théâtre par le biais d'une formation d'acteur suivie à Paris. C'est dire si ses œuvres sont particulièrement bien ficelées.

Infos diverses

Tarif 15€ - Tarif réduit (7 - 25 ans, étudiants, demandeurs d'emploi) : 10 Euros - Le Chai, 63 avenue des Anciens Combattants-11700 Capendu-04 68 79 73 98- ou sur son site : www.piemont-alaric.fr

Vous voulez voir le spectacle mais vos enfants sont trop jeunes, pas un problème du tout : l'Association Cap Arc En Ciel les accueille gratuitement sur place avec des jeux à partir de 3 ans et durant tout le spectacle.

Comigne, Piémont d'Alaric, théatre

 

mardi, 09 décembre 2014

PIEMONT D'ALARIC : Un Obus dans le Cœur au Chai le 12 décembre prochain à 21h

 

Prochain spectacle Cric & Crac « Un obus dans le Cœur », de Wajdi Mouawad. Une pièce de théâtre qui passera le vendredi 12 décembre prochain à 21h au Chai à Capendu. Un spectacle vraiment poignant et saisissant qui mérite amplement le déplacement. Proposé par le Collectif Eudaimonia il est d'une qualité et d'une justesse remarquables, poignant et prenant il vous emmènera dans le monde de son auteur. Attention la salle est petite il est prudent de réserver ou d'arriver en avance.

Piémont d'Alaric, le Chai, Théâtre, "Un obus dans la tête", Wajdi Mouawad, Collectif Eudaimonia

L'histoire

Piémont d'Alaric, le Chai, Théâtre, "Un obus dans la tête", Wajdi Mouawad, Collectif EudaimoniaAppelé d’urgence au chevet de sa mère, Wahab, sur le chemin de l’hôpital, sent monter une colère irrépressible : cri d’angoisse contre la fatalité, cri de culpabilité, douleur de perdre sa mère et celle plus difficile encore de s’en libérer. « Plein de mots, plein de phrases dans la bouche pour couvrir la tempête de mon cerveau, de ma conscience, de mon esprit, mon âme ou peu importe quoi d’autre qui est à l’intérieur, car quelque chose dans ma tête murmure très bas, des mots violents, et malgré tout le bruit de l’autobus et de ma colère et le grincement de mes dents, malgré le vent et la neige et la tempête et la rage, je les entends, ces mots, venus de la nuit des temps : « Ma mère meurt, elle meurt, la salope, et elle ne me fera plus chier. »

« Un obus dans le cœur » est un monologue  écrit à la manière d'un roman. Sa narration  repose sur le récit d’un personnage en proie aux questions fondamentales du jeune garçon entrant dans l’âge adulte. Son auteur né au Liban en 1968, Wajdi Mouawad,  écrivain, acteur et metteur en scène, doit, à l’âge de huit ans, abandonner sa terre natale à cause de la guerre civile. Réfugié en France puis au Québec il y fait ses études et obtient en 1991 son diplôme de l’Ecole Nationale de Théâtre de Montréal. 

Infos diverses

Tarif 15€ - Tarif réduit (7 - 25 ans, étudiants, demandeurs d'emploi) : 10 Euros - Le Chai, 63 avenue des Anciens Combattants-11700 Capendu-04 68 79 73 98- ou sur son site : www.piemont-alaric.fr

Vous voulez voir le spectacle mais vos enfants sont trop jeunes, pas un problème du tout : l'Association Cap Arc En Ciel les accueille gratuitement sur place avec des jeux à partir de 3 ans et durant tout le spectacle. Réservation obligatoire au Chai (tel 04 68 79 37 99).

 

 

 

vendredi, 06 juin 2014

show, chaud, « les déjantés » ont fait rire le Chai

 

Dernièrement le Chai a accueilli une toute jeune troupe de théâtre venue présenter son premier spectacle, « les Déjantés font leur Chaud » à un très nombreux public venu tout exprès pour les applaudir. Cette troupe est composée des résidents du foyer APAJH11 de Capendu, des acteurs géniaux qui ont interprété de manière désopilante leur vision de la télé et de ses pubs. Avec des sketchs, à l’écriture desquels ils ont participé et qu'ils ont visité et revisité sans complexes aucun, de manière désopilante, aidés par leur metteur en scène. Ils ont décortiqué cette publicité dont nous abreuve à longueur de journée toutes les chaînes télé.

Capendu, APAJH11, théâtre

Mais pas que ...entre deux pubs ce sont des scènes de vie quotidienne interprétées à la Pagnol de manière totalement jubilatoire qui ont aussi fait la joie des spectateurs. Imaginez ce que peu donner une partie de pétanque « avé l'assen », en prime, celui qu'on entend du côté de Marseille, à la mode Capendu, génial. Sur scène « Les Déjantés  » ont fait « leur Chaud », et quel « show ». Cette représentation a été un grand moment et nul doute que les capenduciens auront encore le plaisir de venir applaudir cette toute jeune troupe et c'est une véritable ovation que les spectateurs lui a réservé.

Capendu, APAJH11, théâtre

A l'issue du spectacle tous les spectateurs ont été invité à un apéritif, en compagnie des acteurs, dans les locaux du foyer hébergement capenducien de l'APAJH11. Une manière de prolonger encore un peu le réel plaisir pris durant cette représentation unique. Les commentaires sont allés bon train et les acteurs se sont prêté avec beaucoup de gentillesse au jeu des questions réponses avec leurs invités.

 

mercredi, 13 mars 2013

Piémont d'Alaric - Scènes d'Enfance débutent avec "Affreux, sales et Gentils" au Chai le 15 mars à 19h

le chai,théâtre

Scènes d’Enfances 2013 débutent au Chai le 15 mars à 19h et c’est par une pièce de théâtre que débuteront les 4 soirées, « Affreux, Sales et Gentils », dans le cadre de l’opération initiée par le Conseil Général destinée à initier les jeunes enfants à l’univers de la culture. Jouée par deux acteurs géniaux,Julie Duquenoÿ et Carl Hallak, son sujet est emprunté à Guillaume Guéraud auteur du livre du même nom.

À la sortie du collège, Amaury est enlevé par deux inconnus qui le forcent à monter dans une voiture. « On te kidnappe, morveux ! » Ce n'est pas un hasard, les parents du garçon sont riches, très riches ! Est-ce la faute d’Amaury ? Après quelques kilomètres, arrivé à destination, changement de décor : un terrain vague, une roulotte et une famille d'affreux bien décidés à obtenir une forte rançon. Bienvenue chez les brutes ! Non seulement il ressemble à Bart Simpson, mais en plus il se retrouve dans une caravane transformée en taudis… Mais dans cet enfer, pousse une jolie fleur prénommée Julie... et à bien y réfléchir, Amaury n’est pas si mal loti…

Une de ces histoires que les enfants adorent, et pour laquelle l’auteur se sert des petits détails, des situations inattendues provoquées par des conditions de vie totalement différentes, avec un humour décalé du plus bel effet. Le rire est présent à tous les étages, impossible de ne pas adorer ces affreux là

Attention la salle est toute petite, alors n’oubliez surtout pas de réserver vos places, la soirée sera prise d’assaut

Renseignements et réservations :

Le Chai, Espace Culturel Intercommunal- 63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. www.piemont-alaric.fr
Les dates à retenir : Affreux, Sales et Gentils // Théâtre // à partir de 6 ans //5€ le vendredi 15 mars à 19h - Cabaret Bébé // de 3 mois à 3 ans // GRATUIT le dimanche 17 mars à 16h et à 17h - Linéa // Jonglerie et danse // à partir de 4 ans //5€ le mardi 19 mars à 19h – The Wackids // concert rock // à partir de 5 ans //5€ le vendredi 22 mars à 19h

00:00 Publié dans le chai | Lien permanent | capendu | Commentaires (0) | Tags : le chai, théâtre | |  Facebook |  Imprimer | | |

mardi, 19 février 2013

Piémont d'Alari : « La Mastication des Morts », humour jubilatoire à Comigne le 22 février à 21h

Ce vendredi 22 février 2013 à 21h, le Foyer de Comigne accueillera la joyeuse chronique d’un village imaginaire. Une chronique très particulière racontée par les habitants du cimetière communal. « La Mastication des Morts » (Oratorio Solo », leur donne la parole pour un témoignage succulent de leur vie passée au village, et là ils en profitent pour « régler leurs comptes avec famille, voisins, épouses, amants, veaux, vaches, couvées » sans complexes aucun. Ils en profitent même pour se livrer à fond implorant ou dénonçant ce qui les heurte, sans oublier de râler, ils vont même jusqu’à avouer ce qu’ils avaient soigneusement caché durant toute leur existence.

piémont d'alaric,la mastication des morts,comignes,théâtre

Avec un seul acteur sur scène, un véritable « moulin à paroles » qui réussit la performance de faire vivre tous ces personnages, croisant leurs confidences « pour tisser peu à peu la petite mémoire fragile d’une communauté. Affleure alors gaiement la douce absurdité de la vie, ce petit temps qui nous est donné, si important, si dérisoire... ». Un moment jubilatoire à ne surtout pas manquer qui sans nul doute va emballer le foyer de Comigne, ces morts-là sont bien sympathiques avec leurs travers hyper humains. Trente-deux personnages et des brouettes qui par la voix d’un seul homme vont vous conter la savoureuse vie de leur village en ce temps là.

Où réserver :

Tarif : 15€/10€ (hors abonnement, réduit demandeurs d’emploi ou étudiants) sur place ou en prévente au Chai à Capendu -  Le Chai, Espace Culturel Intercommunal- 63 av. des Anciens Combattants - 11700 Capendu - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. www.piemont-alaric, ou envoyez un e-mail à lechai@piemont-alaric.fr en mentionnant votre nom, le nombre de places que vous souhaitez réserver (précisez si ce sont des places abonnés, tarif plein ou tarif réduit) ainsi qu'un numéro de téléphone. 

mardi, 08 janvier 2013

Piémont d'Alaric - Venez « Résister, c’est Exister » au Chai le 11 janvier prochain à 21h

Le 11 janvier à 21h, le Chai accueillera du théâtre avec la pièce d’Alain Guyard, « Résister c’est Exister », mise en scène par Isabelle Starkier avec un inénarrable François Boursier très en verve.
Après le succès de Lettres de Délation qui mettait en lumière la Collaboration, François Bourcier fait revivre dans ce spectacle les résistants et les justes, ces « soutiers de la gloire » qui, par de simples petits gestes, au risque de leur propre vie, ont fait basculer l'histoire et capituler l'ennemi. François Bourcier incarne une vingtaine de personnages : retraité, médecin, ménagère, proviseur, étudiant, paysan, tous issus de la Résistance Populaire. Résister ce n'est pas toujours saboter des ponts, c'était parfois crier : « vive la France » et, ainsi, risquer sa vie. A l'aide de témoignages authentiques, le comédien crée un moment de théâtre vivant, parfois drôle, toujours poignant. Dans cette leçon d'histoire originale, le spectateur trouvera les clés pour comprendre la Résistance d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

le chai Re_sister-c_est-exister annonce1.jpg

Nul doute que c’est un moment intense et bouleversant que vont vivre les spectateurs du Chai, alors, tous à vos tickets, la salle est petite et il est plus prudent de réserver. Ce spectacle, comme de très nombreux spectacle de Cric & Crac a été découvert au festival Of d’Avignon, excellent pourvoyeur de perles rares. Une soirée donc à ne surtout pas manquer.

Infos diverses :

Tarif : 15€/10€ (hors abonnement, réduit demandeurs d’emploi ou étudiants) sur place ou en prévente au Chai à Capendu -  Le Chai, Espace Culturel Intercommunal- 63 av. des Anciens Combattants - 11700 CAPENDU - Tél. 04 68 79 73 98 - Fax. 04 68 79 29 19 - Web. www.piemont-alaric, ou envoyez un e-mail à lechai@piemont-alaric.fr en mentionnant votre nom, le nombre de places que vous souhaitez réserver (précisez si ce sont des places abonnés, tarif plein ou tarif réduit) ainsi qu'un numéro de téléphone.

mercredi, 12 décembre 2012

PIEMONT D'ALARIC : « La Balle Rouge » du théâtre objet au Chai le 14 décembre à 19h



le chai la balle rouge annonce.jpgC’est un horaire adapté qui est proposé ce vendredi 14 décembre au Chai à Capendu. En effet il présente un spectacle jeune public, visible par tous, à 19h et au tarif unique de 5€. Un spectacle tout en douceur et tout en rondeur avec comme par magie, des formes géométriques en mousse prenant vie et devenant de véritables personnages. « La balle rouge » retrace les différentes étapes de la vie amoureuse, de la rencontre à la naissance d’un enfant dans le cadre d’un opéra visuel développant toute une palette d’émotions soulignées par le son d’un bandonéon. le chai la balle rouge annonce1.jpgUn théâtre sans parole qui invite à l’imaginaire et permettant à chacun de s’y rencontrer. Le théâtre objet, né en Allemagne, fait son apparition en France dans les années 70 sous l’impulsion des beaux arts d’Angers. Un mouvement  qui a pour particularité de détourner l’objet à des fins poétiques tout en ouvrant une réflexion sur la relation entre manipulateur et objet manipulé, entre animé et inanimé.

L’histoire ? Une passion amoureuse donne vie à un enfant, tout va pour le mieux dans un monde ou la balle, élément de jeu, tient une place prépondérante. La séparation des parents contraint l’enfant à un choix difficile et le pousse à se réfugier sur « La Balle Rouge » synonyme pour lui d’amour et de passion. Une balle qui grandira au gré de ses émotions afin de combler le vide entre ses parents. A voir sans restriction tant la magie du moment est grande.

le chai la balle rouge annonce2.jpg